Offres d'emploi‎ > ‎

Un(e) Assistant(e) technique CGPMP


Avis de recrutement

Un(e) Assistant(e) technique CGPMP

Lieu d'affectation : Kinshasa

Date de clôture : 03 Octobre 2014

 

I.      Contexte

 

Le Ministère de la Santé et ses partenaires au développement ont finalisé en 2011 un PNDS ambitieux incluant notamment une politique de financement du secteur innovante en matière d’exécution de la chaîne de la dépense tant au niveau central qu’au niveau décentralisé et déconcentré. Pour cela, le MSP a créé la Cellule d’Appui à la Gestion (CAG) des financements du secteur en 2009, notamment en charge de la passation des marchés publics.

 

Depuis lors, la législation et le cadre juridique en matière des marchés publics a avancé à grands pas avec la promulgation de la loi relative aux marchés publics (LRMP). De cette dernière sont issus des décrets qui ont permis la création de Cellules de Gestion de Projets et Marchés Publics (CGPMP) au sein de chaque ministère sectoriel.

 

C’est ainsi que la CGPMP du MSP est venue se juxtaposer à la CAG qui avait été créée antérieurement dans le cadre de la désignation du MSP comme récipiendaire principal du Fonds Mondial et son organisation avait été définie par un Arrêté Ministériel dans l’urgence du moment.

 

Lors d’une revue en novembre dernier sur son dispositif CAG-CGPMP, le MSP et ses partenaires techniques et financiers ont convenu de dissocier la CAG de la CGPMP et de rattacher cette dernière auprès de l’Autorité Contractante ou de son Délégué.

La CGPMP est dirigée par une Personne Responsable des Marchés Publics (PRMP) et compte deux organes: le Secrétariat permanent et la Commission de passation des marchés. Cette dernière comprend des sous-commissions d’analyse.

 

Le Secrétariat permanent gère quotidiennement la CGPMP et est chargé notamment de la préparation des Dossiers d’Appels d’Offres et autres documents inhérents à la passation des marchés ainsi que l’exécution des tâches quotidiennes en rapport avec les marchés publics.

 

La Commission de passation des marchés est chargée de conduire la procédure de passation des marchés. Son activité commence par le choix de la procédure de passation et se termine par la désignation (proposition) de l’attributaire via une sous-commission d’analyse des offres. La CPM est présidée par la PRMP ou la personne qu’elle désigne.

 

La LRMP a institué la direction générale de contrôle des marchés publics (DGCMP) dont le contrôle administratif, à priori, porte essentiellement sur la régularité des actes liés à la passation et l’exécution des marchés publics. Certains bailleurs exercent également ce contrôle à priori (notamment par des avis de non objection).

 

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP)est chargée d’assurer le bon fonctionnement de tout le système de passation et d’exécution des marchés publics et des délégations de service public. Elle dispose de pouvoirs de: contrôle à posteriori, de sanction, de gestion de contentieux, de consultation, d’élaboration des textes (procédures), de documentation (centralisation) et d’évaluation des institutions en charge des MP, des procédures et pratiques de passation des MP, de proposition d’actions correctrices pour améliorer l’efficience et la transparence.

 

Le décret portant création de la CGPMP spécifie les fonctions au sein de celle-ci et précise également que les agents qui la composent doivent être des fonctionnaires de l’administration publique congolaise. Une procédure de sélection de ceux-ci par un appel à candidatures est en cours de préparation.

 

En vue d’appuyer sa CGPMP, le Ministère de la Santé Publique en République Démocratique du Congo souhaite s’adjoindre les services d’un Assistant Technique, expert en passation des marchés publics.

 

II.    Tâches et Responsabilités

 

Rattaché au Secrétaire Permanent de la CGPMP, l’Assistant Technique renforcera les capacités administratives et techniques du personnel pour lui permettre d’assurer les missions suivantes :

-        Elaborer la planification annuelle des marchés des différents services opérationnels ;

-        Instruire les dossiers de marchés publics, en lien avec les services concernés, de la constitution des pièces jusqu'à la conclusion du contrat ;

-        Conseiller et assister les services dans la définition de leur besoins, l'élaboration des pièces du marché et le suivi de la vie du contrat (avenants, reconductions) ;

-        Définir et gérer les procédures de passation, conclusion et attribution des marchés ;

-        Instruire les dossiers de marchés : relecture, validation juridique des pièces transmises par les services, rédaction des pièces administratives, publicité ;

-        Organiser les réunions de la commission d'appel d'offres et en assurer le secrétariat administratif (convocations, rédaction de procès-verbaux, listes présences, etc.);

-        Mettre en œuvre, en collaboration avec l'Autorité de régulation des marchés publics, les outils standards de gestion, les manuels de procédures, le logiciel informatique de gestion des marchés publics et le site intranet, pour lui permettre de disposer en temps réel des instruments nécessaires à l'exécution de cette mission ;

-        L’Assistant Technique fournira, à l’exception du logiciel de gestion des marchés publics, tous les outils nécessaires au bon fonctionnement de la CGPMP. Il s’assurera que chaque agent de cette structure ait une bonne maîtrise des procédures légales et réglementaires de la passation de marchés publics et qu’elles soient effectivement mises en application ;

-        L’Assistant Technique veillera à ce que les agents de la CGPMP travaillent en bonne intelligence avec les services opérationnels et financiers du MSP et développera une culture de « service à la clientèle », avec une attention particulière sur la qualité du travail et le respect des échéances annoncées, au sein de la CGPMP.

 

III.   Résultats attendus

 

Il est attendu au terme de la prestation de l’Assistant Technique les livrables suivants :

-        Les procédures de collaboration et de communication entre la CGPMP et les services opérationnels (en particulier la CAG et la future Direction Administrative et Financière) et financiers (AGEFIN) du MSP sont définies et mises en application ;

-        Le logiciel « Tom Marché » est paramétré de telle sorte que toutes les étapes de chaque type de procédure de passation de marchés soient enregistrées correctement (selon la réglementation de l’ARMP et les spécificités des bailleurs pour chaque financement – par ex. les demandes d’avis de non objection du Fonds Mondial) ;

-        La base de données contient tous les marchés en cours de passation de la CAG ainsi qu’un répertoire de fournisseurs pré-qualifiés nationaux et internationaux ;

-        Les plans de passation des marchés sont édités par financement à partir du logiciel Tom Marché et sont transmis mensuellement aux gestionnaires de projets, à la direction de la CAG ainsi qu’au chef de mission de l’AGEFIN/KPMG ;

-        Les agents de la CGPMP sont formés sur la manière de préparer et de gérer les appels d’offres depuis la réception d’une demande d’achat jusqu’à l’attribution et la notification des adjudicataires ;

-        Les agents de la CGPMP sont formés sur le suivi de l’exécution des marchés ;

-        Toutes les commissions d’analyse des offres techniques et financières ainsi que la commission d’achat sont formellement constituées et opérationnelles ;

-        Le classement et l’archivage des documents de chaque marché réalisé ou en cours est organisé et référencé ;

-        Les rapports périodiques d’activités sont standardisés et transmis à la hiérarchie et aux services opérationnels et financiers du MSP ;

-        Les besoins éventuels en effectifs supplémentaires pour la CGPMP sont identifiés et justifiés.

 

IV.  Qualification et compétences requises

1.    Qualifications essentielles

-        Parfaite maîtrise de tout le cycle d’acquisition de fournitures, de services et de réalisation de travaux à partir de la constitution des dossiers d’appels d’offres jusqu’à leur attribution ;

-        Expérience en gestion des comités d’évaluation ;

-        Familier aux différentes réglementations internationales relatives aux marchés publics (FED, Banque Mondiale, etc.) et à leurs procédures respectives ;

-         Très bonne maîtrise du français écrit et parlé ;

-        Expérience en formation sur les procédures des marchés publics

 

2.    Qualifications générales

-        Diplôme d’études supérieures BAC+5 ou plus en Management ou autre similaire ;

-        Large expérience en gestion des approvisionnements dans le secteur public ;

-        Plus de 10 ans d’expérience dans la préparation et la gestion de marchés publics dans le cadre de financements de bailleurs internationaux.

 

3.    Qualifications secondaires

-        Expérience professionnelle pertinente en RDC en relation avec les présents termes de référence.

How to apply :

            PROCEDURE D’APPLICATION

Les dossiers seront adressés au Chargé des Ressources Humaines et envoyés à l’adresse électronique ciaprès : kinshasahr@unicef.org avec le numéro et titre de l’avis de vacance en objet du message.

Attention : Les fichiers joints à votre message de candidature ne doivent pas peser plus de 5 Mo.

N.B : Le formulaire P11 et autres informations sont disponibles sur le site UNICEF RDC (www.unicef.org/drcongo/french/)

 

Seul(e) s les candidat(e) s retenu(e) s seront convoqué(e) s

Comments