Offres d'emploi‎ > ‎

Recrutement du Responsable de la Communication pour le Changement de Comportement

Avis de vacance

Recrutement du Responsable de la Communication pour le Changement de Comportement

Référence : AMI N°002/SANRU/FM/SSF-M/PH2/2013

Lieu d’affectation : Kinshasa

Date de clôture : 09 Avril 2013
Source de financement : Fonds Mondial de lutte contre le SIDA, le Paludisme et la Tuberculose


      I.        Contexte

La RDC bénéficie du financement du Fonds Mondial de lutte contre le VIH, le paludisme et la tuberculose particulièrement pour le Rounds 8 phase II et 10 phase I consolidés pour le paludisme et le VIH, pour les rounds 9 Tuberculose et renforcement du système de santé.
SANRU est responsable de la mise en œuvre des subventions VIH consolidées Round 7 et 8 dans 129 ZS reparties dans 5 provinces (Bas-Congo, Kasaï-Occidental, Kasaï-Oriental, Katanga et Bandundu) et des subventions Malaria consolidées Round 10 et 8 dans 219 ZS reparties dans les 11 provinces.

La communication pour le changement de comportement pour le changement social et des comportements au niveau des communautés desservies par ces subventions constitue l’une des activités clés dans la mise en œuvre activités.

Au regard d’une part des exigences que requiert l’implémentation d’un programme efficace de communication pour le changement effectif des comportements et d’autre part de la vacance créée suite aux aménagements internes, SANRU se propose de recruter un (1) communicologue ou équivalent qualifié pour la gestion du programme de communication pour le changement des comportements.

     II.        Résumé du poste

Il définit les stratégies/approches et assure la mise en œuvre du programme de communication de changement des comportements fixé dans le cadre de la mise en œuvre des programmes (Malaria/VIH).

    III.        Tâches

-       Elaborer les plans trimestriels de communication prenant en compte toutes les activités de communication de l’UPGR aussi bien au niveau de Kinshasa que des Provinces ;

-       Planifier et organiser les activités de marketing et de visibilité du projet dans les limites prévues par le budget ;

-       Apporter l’appui aux chefs des projets de l’UGPR/SANRU ainsi qu’aux responsables des programmes nationaux dans leur démarche de communication et les assister dans leurs choix des approches ;

-       Contribuer et participer activement au processus de création (conception, production, pré test et dissémination) des supports de communication en collaboration avec les programmes nationaux et partenaires ;

-       Concevoir les supports de communication et étudier les moyens de réalisation des supports spécifiques à la visibilité de SANRU: panneaux, scénarios de films, cédéroms, articles de revue, documents pédagogiques, pages web...

-       Réaliser ou faire réaliser les produits et supports de communication écrits (journaux internes, communiqués, revues de presse, …), oraux (conférence de presse, discours, …), visuels et audiovisuels ou des éléments d'exposition ;

-       Concevoir et organiser des manifestations institutionnelles, scientifiques et grand public (exposition, plaquette, brochure…) ;

-       Entretenir et développer les réseaux de relations externes (partenariats, secteurs associatifs, musées…) ;

-       Établir et suivre le budget des opérations de communication ; planifier les dépenses ;

-       Évaluer les effets et l’impact des actions de communication mises en œuvre ;

-       Organiser et diffuser l’information sur les réalisations et des progrès du projet à travers les mass-médias, le site Web, les rapports périodiques et ainsi que les réunions ;

-       Collecter, vérifier, sélectionner et présenter sur une base mensuelle à la coordination de l’UGPR les informations actualisées et pertinentes relatives à la mise en œuvre des activités de communication sur terrain ;

-       Appuyer les sous récipiendaires dans la traduction du plan général de communication en plans opérationnels pour chaque zone de santé appuyée ;

-       Conseiller les Sous-Récipiendaires (SR) dans la réalisation de la communication et les assister dans leurs choix stratégiques en tenant compte des spécificités des zones ou de la région appuyées ;

-       Produire en collaboration avec les Sous-Récipiendaires (SR) un cahier des charges reprenant le plan de travail, le cadre des résultats périodiques ainsi que les modalités de mise en œuvre et de suivi ;

-       Suivre la mise en œuvre des activités de communication au niveau communautaire et en élaborer le rapport mensuellement ;

-       Évaluer les effets et l’impact des actions de communication pour le changement de comportement mises en œuvre dans les zones de sante.

-       Travailler en étroite collaboration avec les points focaux provinciaux de la communication au niveau du ministère de la santé ;

-       Identifier et proposer à la hiérarchie les partenaires devant contribuer au financement de la communication en tenant compte des spécificités des zones ou de la région appuyées ;

-       Exécuter toute autre tâche lui confiée par la hiérarchie, dans les limites de son profil.

   IV.        Relations et responsabilités

Il travaille sous la responsabilité directe des chefs des projets, il collabore avec tous les autres services de l’UGPR. Il appuie le Chargé de Suivi & Evaluation (M&E officer) dans la compilation et traitement des informations en rapports avec les activités de communication.

    V.        Profil

-       Etre détenteur d’un diplôme en sciences de communication sociale ou équivalent niveau L2 au minimum ;

-       Avoir une expérience d’au moins 2 ans dans le domaine de gestion de la communication pour le changement social et des comportements dans une organisation similaire à SANRU ou dans une structure publique ;

-       Avoir une maîtrise de l’outil informatique, spécifiquement être en mesure d’utiliser facilement les programmes basiques : Word, Excel, Access, power point, Outlook, internet ;

-       Avoir une expérience sur la collecte et l’analyse des données communautaires ;

-       Avoir la capacité de parler parfaitement en public ;

-       La maitrise parfaite du Français et d’au moins deux langues nationales ;

-       La maitrise de l’anglais est un atout ;

-       Capacité de planifier et d’organiser le travail dans les délais impartis, et de gérer plusieurs dossiers à la fois tout en prêtant attention aux détails.
 

   VI.        Conditions de soumission

Les dossiers des candidatures comprendront les éléments suivants :

-       Une lettre de motivation de deux (02) pages maximum ;

-       Un curriculum vitae à jour reprenant les références et coordonnées des personnes de référence ;

-       Les copies des diplômes et autres documents pertinents (attestation des services rendus, …).

Ces dossiers, rédigés en langue française et reprenant la référence de l’avis, seront déposés à l’adresse ci-dessous :

Siège de SANRU asbl

N° 75 de l’Avenue de la Justice

Commune de Gombe

Kinshasa, RD Congo

E-mail : ugpr@sanru.org

Seuls les candidats retenus selon le profil recommandé seront convoqués pour interview.

Dr NGOMA MIEZI KINTAUDI, MPH, Ph.D

Directeur Exécutif

 

Comments