Offres d'emploi‎ > ‎

Recrutement d'un consultant individuel en charge de la mission de l'auditeur interne du projet

Avis à manifestation d’intérêt

Recrutement d'un consultant individuel en charge de la mission

de l'auditeur interne du projet

Superviseur : Secrétaire Permanent

N° Avis à manifestation d’intérêt : AMI 001/SP/PDU/CI/PM/2013

Lieu de travail : Kinshasa
Date de clôture :
25 Novembre 2013

Sources de financement : PROJET DE DEVELOPPEMENT URBAIN "PDU"

 

 

      I.        Contexte

La République Démocratique du Congo a signé avec l’IDA un Accord de Don H8420- DRC pour un montant de 100 millions de dollars américains, en vue de financer un Projet de Développement Urbain (PDU) et se propose d’utiliser une partie de ces fonds pour régler les paiements des fournitures, travaux et services devant être acquis dans le cadre de ce projet. Le Projet est mis en œuvre sous la responsabilité du Secrétariat Permanent du PDU. L’Accord de Don H8420-DRC est entré en vigueur le 6 Septembre 2013.

Le Don financera en particulier des activités suivantes :

-         Composante 1: Infrastructures prioritaires (US$50 000 000)

-         Composante 2: Gouvernance urbaine (US$48 000 000)

.           Sous-composante 2-A: Investissements basés sur la performance (US$30 000 000) ;

.           Sous-composante 2-B: Appui de capacité au niveau des villes (US$12,8 million) ;

.           Sous-composante 2-C: Appui aux agences gouvernementales centrales et provinciales (US$2 000 000) ;

.           Sous-composante 2-D: Appui aux études stratégiques ciblées (US$500 000) ;

.           Sous-composante 2-E: Dépenses de fonctionnement (US$2 200 000).

Une partie de cette somme servira à effectuer des paiements au titre d'un contrat relatif à la mission de l’audit interne du Projet. Les prestations seront rendues essentiellement à Kinshasa. La procédure de sélection du Consultant commencera en novembre 2013. La mission est prévue à partir du 15 Novembre 2013. La prestation couvrira la période comprise entre le 15 Novembre 2013 et le 15 Novembre 2015. Le consultant individuel retenu sera à disposition du Secrétariat Permanent du PDU à temps partiel.

    II.        Mandat général de l’auditeur interne

Le titulaire du poste aura pour mandat général de :

-         Faire appliquer les procédures de gestion définies par le comité de pilotage des activités du PDU ;

-         Favoriser l’amélioration de la qualité de l’information et de faire toute suggestion relative au respect du manuel d’exécution du projet ;

-         Assister le secrétariat Permanent du projet ainsi que les villes ciblées du projet dans l’exécution de leur tâche sans toutefois s’ingérer dans la gestion.

L’auditeur interne est appelé à faire une revue trimestrielle des opérations et des comptes du PDU, de préférence à la fin des mois de mars, juin, septembre et décembre de chaque exercice comptable.
Dans ce cadre, il veillera à :

-         Exécuter les missions d'audit interne en conformité avec les normes internationales régissant la pratique professionnelle de l'Audit interne et les procédures admises ;

-         S'assurer de l'application des procédures dans les domaines de l'administration générale, de la passation des marchés, de la gestion financière mais surtout de toute la procédure débouchant sur le financement des investissements dans les Villes Ciblées du Projet (VCP) ;

-         Identifier les dysfonctionnements (SP, VCP, ) et ainsi que leurs conséquences et proposer des solutions au Secrétaire Permanent pour y remédier ;

-         Evaluer les conditions de mobilisation et d'utilisation des fonds propres destinés aux investissements des VCP ;

-         Conduire les missions de contrôle opérationnel de terrain afin de s'assurer que les procédures sont respectées et que les activités se déroulent de manière satisfaisante ;

-         Contribuer au renforcement de capacités de tous les acteurs sur la base des faiblesses identifiées ;

-         Apprécier les transactions financières liées aux activités des projets, en s'assurant de leur opportunité, de leur régularité et des niveaux de risques, fraudes et corruptions éventuelles ;

-         S'assurer de la mise en œuvre des recommandations des audits externes, internes et des différentes missions de supervision y compris celles de l'IDA ;

-         Faciliter les travaux des auditeurs financiers et techniques et de toute autre instance de vérification des opérations du Projet ;

-         Participer à l'évaluation des performances des VCP en vue de la mise en place des dotations basées sur la performance ;

-         Evaluer la qualité du système de contrôle et jauger l’efficience des opérations par approches opérationnelles (audit opérationnel) ;

-         S’assurer de la correcte application des procédures d’inventaires physiques des biens et services acquis et des travaux réalisés ;

-         Examiner les dossiers de passations de marchés pour s’assurer du respect des termes des accords de don et de la transparence ;

-         Evaluer constamment la qualité des ressources humaines et matérielles affectées à la gestion des ressources financières ;

-         Examiner les procédures mises en place pour lutter contre la corruption notamment la constitution des commissions d’évaluation des propositions, les mécanismes mis en place pour recevoir et traiter les plaintes des soumissionnaires ….

-         Etablira une carte des risques du projet, en collaboration avec les services nationaux d’audit interne, notamment la Cour des Comptes, afin de rationaliser leurs missions. En outre, les capacités des services d’audit interne seront renforcées dans le cadre de sessions de formation.

-         Vérifier la sincérité et la fiabilité des informations financières et comptables au PDU ainsi que la sécurité des enregistrements comptables :

.           éligibilité des dépenses, respect des allocations budgétaires et catégorielles,

.           justification des dépenses par le contrôle de la force probante et de l’authenticité des pièces justificatives (absence de ratures, d’indices de falsification, etc.),

.           qualité et efficacité du classement et de l’archivage des pièces comptables ;

-         Examiner l’efficacité de la protection des acquis dans le cadre du PDU : codification des immobilisations, système et outils de gestion de la comptabilité matière (inventaires des immobilisations, livres et divers documents d’enregistrement de la comptabilité matière, fiches de stock, etc.) ;

-         Contrôler les biens acquis, les acquisitions réalisées pour le fonctionnement du Secrétariat Permanent ;

-         Mener des missions spéciales d’investigations ainsi que des contrôles inopinés dans toutes les structures impliquées dans la réalisation des activités du PDU ;

-         S’assurer que les recommandations des auditeurs externes sont prises en compte et dûment exécutées par les différentes structures ayant la charge de leur mise en œuvre dans la réalisation des activités ;

-         Recommander, le cas échéant, des mesures d’amélioration des procédures permettant un fonctionnement efficient du PDU.

-         Evaluer le système de contrôle lié aux opérations ;

-         S’assurer de la mise en pratique du manuel d’exécution par les villes ciblées.
 

   III.        Profil requis

-         Le consultant individuel devra avoir le profil d’un auditeur, d’expert comptable ou conseil en gestion ayant une expérience prouvée dans les missions d’assistance comptable et conseil en gestion et dans les passations des marchés ;

-         Le consultant devra être titulaire d’un diplôme d’un ordre professionnel comptable reconnu (IFAC, FIDEF …) ou expert comptable diplômé agrée ou titulaire d’un diplôme (Licence, Master ou BAC + 5) du type DESS Audit, MSTCF, DECF, DESCF, Ecole de Commerce, ou équivalent et jouissant d’une très bonne expérience d’au moins 5 ans dans la conduite des missions d’expertise comptable et de conseil en gestion (d’audit interne) ; de préférence dans les projets financés par la Banque mondiale, BAD, FIDA, Union Européenne…

-         Le consultant devrait également avoir une bonne connaissance des procédures et directives de la Banque Mondiale en matière de gestion financière et de passation de marchés. Une expérience pratique dans la gestion des projets de développement serait un atout ;

-         Une expérience similaire en tant qu’Agent d’une Agence de Gestion Fiduciaire (AGF) ou cabinet d’expertise comptable (suivi de la mise en œuvre des procédures internes, tenue et élaboration d’états financiers, de rapport de suivi financiers, élaboration et contrôles budgétaires, encadrement et formation du personnel des administrations publiques…) dans un projet de développement à financement extérieur serait un atout supplémentaire;

-         Avoir une expérience avérée dans la conduite des équipes d’audit (interne/externe) en cabinet, dans une entreprise ou dans un projet. Une expérience dans la mise en place de service ou département d’audit interne dans une entreprise, dans un département ou unité de gestion de projet serait un avantage significatif;

-         Capacité de travailler sous pression et faire preuve d’un esprit d’indépendance;

-         Etre disposé à voyager même à l’intérieur du pays;

-         Parfaite maitrise des outils informatiques de base (MS Excel, Word, Power Point,..). La connaissance d’un logiciel comptable serait un atout;

-         La connaissance de l’Anglais serait un atout.
 

  IV.        Obligation d’établissement des rapports

-         Trimestriellement, l’auditeur interne transmet en trois (3) exemplaires son rapport de contrôle comprenant les points forts et progrès réalisés mais aussi les faiblesses, irrégularités et anomalies en rapport avec la comptabilité, la passation de marchés et l’utilisation des fonds du projet constatées ainsi que les mesures proposées pour leur éradication ;

-         A la fin de l’année, il dressera en plus du rapport d’activités un rapport avec les perspectives de revue pour l’exercice suivant.

Les différents rapports seront adressés aux membres du Secrétariat Permanent qui disposeront de cinq (5) jours pour des commentaires, remarques et observations.
Le rapport définitif est remis cinq (5) jours ouvrables après la réception des différents commentaires remarques et observations.
En tout état de cause, le rapport du trimestre devrait être finalisé et validé avant la fin du trimestre suivant T+1.

    V.        Durée de la mission

La durée totale de la présente mission est de deux ans .

 

  VI.        Contenu de l’offre

-         Un CV à jour qui met en exergue les connaissances et expériences pertinentes ;

-         Une lettre dactylographiée (maximum 2 pages) qui expliquent les motivations profondes pour l’emploi et les qualifications spécifiques à prendre en compte pour retenir la candidature ;

-         Indication de l’adresse électronique et d’un ou plusieurs numéros de téléphone de contact.

Les candidatures doivent être déposées, contre accusé de réception, à l’adresse ci-dessous et l'enveloppe portera la mention : A Monsieur le Secrétaire Permanent du PDU/ Sise 239 avenue de la Justice/ Ex Bâtiment SNEL/ 2ème étage/ Commune de la Gombe- Ville de Kinshasa/ RDC. - Téléphone: + 243 998139860 Ou +243 991209928
Les versions envoyées par voie électronique ne sont pas acceptées.

 

Comments