Recrutement de deux Consultant(e)s journalistes formateur/formatrice et animateur/animatrice d’émissions conjointes

Termes de référence 

Recrutement de deux Consultant(e)s journalistes formateur/formatrice et animateur/animatrice d’émissions conjointes

Lieu de recrutement : Kinshasa

Date de clôture : 10 Février 2014 à 17h30

 

      I.        Introduction

Internews est une organisation non gouvernementale qui se consacre au développement des médias dans une quarantaine de pays à travers le monde. En partenariat avec les médias locaux, Internews améliore l’accès et la qualité de l’information disponible localement. Dans un esprit d’innovation et d’entreprise, Internews facilite l’adaptation des médias classiques et nouveaux aux besoins en information des populations vivant dans un environnement difficile.

En République Démocratique du Congo, Internews est chargé de la mise en œuvre du Programme de Développement du Secteur Médiatique, appuyé par USAID. Le programme intervient dans le domaine des réformes du cadre législatif et réglementaire régissant les médias, dans la formation des journalistes et dans des activités d’appui multiforme aux radios communautaires, consistant notamment en fourniture d’équipements techniques, technologiques, informatiques et pour l’alimentation électrique, l’assistance technique, les formations en gestion, marketing, collecte de fonds, octroi de petites subventions appuyant la mise en œuvre d’activités spécifiques de ces radios, etc. Son bureau principal est situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, avec une antenne à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

Dans le cadre de ce programme et de la mise en œuvre des activités planifiées, Internews est à la recherche de deux Consultant(e)sjournalistes formateurs (trices)  et animateurs (trices) d’émissions de radio conjointes avec plusieurs stations. L’une de ces personnes préparera et  livrera des formations journalistiques pratiques et théoriques, et conduira des séances de mentoring pratiques des personnels de ces radios, sur des thèmes spécifiques à des journalistes permanents et/ou bénévoles de radios communautaires membres du Programme du développement du secteur médiatique en R.D Congo. Elle sera également appelée à animer et à dispenser des formations en techniques de communication publique à des représentants d’ONG et autres organismes ou associations de la société civile.

L’autre supervisera les programmes de renforcement des capacités des femmes et hommes volontaires dans les stations de radio communautaires qui accepteront d’en accueillir, ainsi que celui des jeunes personnes (filles et hommes) diplômées universitaires en journalisme, communications, relations publiques stagiaires dans les médias locaux en vue d’apprendre les rudiments pratiques du métier et en retour, partager leurs savoirs techniques avec les personnels de ces radios.

Durée approximative des mandats de consultation : 180 (cent quatre-vingt) jours.
Dates probables de début : le 03 Mars 2014.
Dates probables de fin : 10 décembre 2014.

    II.        Principales responsabilités

Sous la supervision de la Coordonnatrice de la formation journalistique, les journalistes-formateurs (trices) devront :

-         Préparer et animer des ateliers de formation en journalisme radiophonique sur des thèmes spécifiques – droits de l’homme, genre, etc. – en priorisant le renforcement des capacités journalistiques et techniques des journalistes bénévoles (ou journalistes professionnels) formés. Effectuer la recherche et la collecte du matériel nécessaire (sujets d’actualité et personnes-ressources) pour l’exercice de réunion de rédaction et de production de reportages sur le terrain en rapport avec les thématiques développées dans les ateliers de formation;

-         Conduire des sessions personnalisées de mentoring de quatre à cinq jours en complément des ateliers de formation dans les stations de radio partenaires. Pour réaliser cette activité, le (la)  formateur (trice) devra voyager, souvent dans des conditions difficiles, dans les cinq provinces d’activité du projet, à savoir : le Sud-Kivu, le Maniema, le Bandundu, le Katanga et Kinshasa. Cette activité de mentoring, et les voyages qui y sont rattachés, occuperont une bonne partie du temps de travail de l’une des personnes qui seront recrutées;

-         Lors des séances de mentoring dans les radios partenaires, il (elle) assurera la formation du staff pour une utilisation optimum d’une Plateforme d’échange de documents radiophoniques nommée « Babillard »,  mise à la disposition des radios partenaires du projet par le biais de la technologie FTP (file transferprotocol);

-         Préparer et animer des ateliers de formation pour des organisations de la société civile, afin de les familiariser avec les médias et de renforcer leur capacité de communication et d’outreach sur des sujets liés à leur mandat statutaire;

-         Participer à la mise sur pied de campagnes médiatiques promouvant la liberté de presse et le rôle de la radio de proximité;

-         Collecter des données et participer à l’évaluation des activités de formation et à l’évaluation des radios partenaires et de leur personnel, dans le cadre du renforcement de leurs capacités par le PDSM, et rédiger des rapports sur ces constats.

-         Rédiger des rapports et fournir les donnés requises par l’expert en monitoring et évaluation du PDSM dans l’exercice de son travail;

-         Le (la) formateur (trice) pourra également, à l’occasion, organiser et animer des tables rondes réunissant journalistes et membres de la société civile, pour discuter de thèmes d’actualité ou d’intérêt commun;

-         L’une des personnes choisies sera chargée de superviser, sous la direction de la Coordonnatrice de la formation en radio-journalisme et du Directeur du PDSM,  les programmes d’encouragement et de renforcement du bénévolat des femmes locales dans les radios communautaires, et de stages des jeunes personnes diplômées des universités en journalisme, communication, communication sociale, relations publiques et disciplines apparentées (femmes en majorité) dans les radios locales participantes. Cette supervision s’effectuera en termes de gestion des deux programmes, d’encadrement des jeunes stagiaires et des femmes bénévoles par les responsables et le personnel des stations, d’apport des stagiaires et des femmes locales bénévoles  au travail des radios, notamment dans la production et la diffusion des émissions, et le partage des connaissances théoriques des jeunes diplômées et pratiques des femmes bénévoles, avec les professionnel-l-e-s de terrain des radios de proximité;

-          Effectuer toute autre tâche requise par le Directeur et/ou la Coordonnatrice de la formation en radio-journalisme du programme.

   III.        Qualifications/expérience professionnelle

-         Diplôme de licence (Bac+5) en communication, journalisme ou autre domaine apparenté ; à défaut, posséder une expérience professionnelle dans les domaines de la communication en général, du journalisme radiophonique de dix (10) ans au moins, avec des radios de proximité, nationales ou avec des organisations internationales ;

-         Pour les détenteurs d’une licence en communication, journalisme, etc., posséder une expérience professionnelle d’au moins 5 ans avérée dans les médias, notamment la radio, au niveau national ou local.  La préférence sera accordée aux personnes disposant éventuellement d’une expérience professionnelle dans une radio de proximité : communautaire, associative ou privée ;

-         Expérience et compétences en formation journalistique, en marketing, gestion d’un organe ou de services de communication, en communication institutionnelle, etc. ;

-         Expérience en formation des adultes ;

-         Respect avéré et démontrable de l’éthique et de la déontologie des médias tout au long de la carrière professionnelle ;

-         Maîtrise du logiciel de traitement de son « Adobe audition » ;

-         Maîtrise de l’outil informatique et des logiciels courants tels MS. Word, Excel, PowerPoint.

  IV.        Présentation de la candidature

Les candidat(e)s intéressé(e)s doivent envoyer un dossier composé notamment des pièces suivantes :

-        Un CV à jour, mentionnant clairement les qualifications, rôles et tâches antérieurs, qui confèrent les compétences et expériences requises telles que décrites ci-dessus, ainsi que les noms et contacts de 3 personnes de référence ;

-        Une lettre de motivation.

-        Les copies des diplômes et attestations de travail, lettres de recommandations seront exigées uniquement si la candidature est retenue.

Les dossiers ainsi constitués doivent être adressés à Monsieur le Directeur du Programme Internews de développement du secteur médiatique en RDC,  et envoyés aux personnes et adresses de courrier électronique (email) ci-dessous :

-        Mme Sweet Mbumba, Adjointe au programme : smbumba@INTERNEWS.ORG,

-        Avec copie à Mme Breuil Munganga, Coordonnatrice de la formation à Internews RDC : breuilmulus@gmail.com;

-        Et à Mme Manuela Despointes, Conseillère résidente Senior en formation journalistique à Internews-RDC : mdespointes@INTERNEWS.ORG

Ces dossiers pourront aussi être déposés directement au bureau d’Internews Network en RD Congo, sis au 122-A Boulevard du 30 Juin, Commune de la Gombe, Kinshasa.

Comments