Recrutement d’un(e) Coordonnateur (trice)

Avis à Manifestations d’Intérêt

Recrutement d’un(e) Coordonnateur (trice)
N° 004/CMRAP/PPF/CN-PRCG/PM/03/2013

Lieu de travail : Kinshasa

Durée : 11 mois avec possibilité de renouvellement au démarrage du projet

Date de clôture : 15 Avril 2013
 

 

      I.        Contexte

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a obtenu un Fonds de Préparation de Projet à l’Association Internationale de Développement et a l’intention d’utiliser une partie de ce Fonds pour effectuer les paiements au titre du contrat de services de consultant en qualité de Coordonnateur (trice) de la Cellule de Mise en œuvre de la Réforme de l’Administration Publique.

Sous l’autorité du Ministre de la Fonction Publique, le (la) Coordonnateur (trice) de la Cellule de Mise en œuvre de la Modernité et de la Réforme de l’Administration Publique est chargé(e) d’élaborer, de planifier, de suivre, d’évaluer et de s’assurer du contrôle de la qualité des services de la Cellule ainsi que de toutes les entités qui s’y rattachent.

Plus précisément, le(la) Coordonnateur(trice) exécutera quelques tâches suivantes :

-       Redynamiser le processus de mise en œuvre de la réforme de l’Administration Publique ;

-       S’assurer de la bonne coordination des activités ou des actions de la Réforme ;

-       Appuyer les différents Projets ou Programmes impliqués dans la Réforme de l’Administration Publique sur la Stratégie de la réforme de l’Administration Publique ;

-       Appuyer la conception des stratégies sectorielles de mise en œuvre de la Réforme ;

-       Appuyer la communication institutionnelle sur la réforme de l’Administration Publique ;

-       Appuyer les administrations impliquées dans le Projet de Rajeunissement à s’approprier le changement ;

-       Préparer en collaboration avec les Gestionnaires des Projets les dossiers du Comité de Pilotage de la Modernité de l’Administration Publique ;

-       Définir la feuille de route de la mise en œuvre de réforme de l’Administration Publique ;

-       Superviser l’équipe des experts mis à sa disposition ;

-       Valider les termes de référence de toutes les activités à mener dans le cadre de la réforme de l’Administration Publique.

     II.        Qualifications requises :

-       Etre titulaire au minimum d’un diplôme universitaire (BAC + 5) idéalement en Droit, Sciences; économiques Gestion, Sciences Politiques ou une discipline apparentée ;

-       Avoir une expérience d’au moins dix ans dans la Fonction Publique congolaise, idéalement dans le secteur des réformes des politiques publiques ;

-       Disposer des fortes capacités de communication institutionnelle ;

-       Disposer des capacités de planification, de coordination et de suivi des activités multidimensionnelles ;

-       Jouir d’une probité morale et intellectuelle et être de nationalité congolaise ;

-       Disposer de grandes capacités de communication avec les parties prenantes au Projet ;

-       Avoir une excellente maîtrise du français et des capacités avérées dans la rédaction des rapports administratifs et techniques ;

-       Avoir une maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point, Internet). La connaissance de MS Project) est un atout ;

-       Etre capable de travailler sous pression et dans un environnement multiculturel ;

-       Faire preuve d’une forte connaissance des outils de planification, gestion, suivi et évaluation des Projets ;

-       Ne pas être fonctionnaire de l’Etat au moment de la prise de fonction ;

-       Avoir la maîtrise dans la définition et la mise en œuvre d’un Projet de développement, notamment une connaissance des procédures des bailleurs de fonds internationaux (surtout la Banque Mondiale) est un atout.
 

    III.        Dépôt et Constitution du dossier de candidature

-       Un CV à jour, avec au moins 3 personnes de référence (noms complets, adresses e-mail ainsi que numéros de téléphone) mettant en évidence les connaissances et expériences pertinentes ;

-       Une lettre dactylographiée (maximum 2 pages) qui explique les motivations profondes pour l’emploi et les qualifications spécifiques à prendre en compte pour retenir la candidature ;

-       La copie des diplômes obtenus ou des attestations de service rendu ;

-       A qualifications égales, les candidatures de nationalité congolaise et féminines sont encouragées.

Un consultant (individu) sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition de janvier 2011. Les manifestations d’intérêt (dossiers de candidatures) rédigées en langue française peuvent être envoyées par courrier électronique à l’adresse e-mail suivante : prcgrdc@gmail.com avec la mention obligatoire « Recrutement d’un(e) Coordonnateur(trice) de la Cellule de Mise en œuvre de la Réforme de l’Administration Publique au Ministère de la Fonction Publique » ou déposées physiquement de 9 heures à 16 heures à l’adresse suivante :

Projet de Renforcement des Capacités en Gouvernance PRCG

Coordination Nationale

 

Enceinte du Ministère de l’Intérieur et Sécurité

En parallèle avec la Banque Centrale du Congo

Commune de Gombe

Kinshasa, République Démocratique du Congo

Tél. : +243 99 29 05 755, +243 99 29 05 743

 

Les termes de référence de cette mission peuvent être obtenus au PRCG par une demande écrite (émail) du consultant ou téléchargés sur le site www.prcg.cd/ Passation des Marchés.
 

Popaul KIZUNGU CHIHISA

Coordonnateur National

 

Comments