Recrutement d’un Coordonnateur National, un Responsable Administratif et Financier, et un Responsable Technique

Avis d’appel à candidature


Recrutement d’un Coordonnateur National, un Responsable Administratif et Financier, et un Responsable Technique

Nombre de poste : 3 postes

N° de l’avis : 5011/ 001 /SG/AGRI.PE.EL/2013

Lieu de travail : Kikwit

Date de clôture : 27 Mars 2013

I.              Contexte

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu, dans le cadre de la mise en œuvre de la première phase de cinq (5) ans du Programme d’Appui aux Pôles d’Approvisionnement de Kinshasa en Produits Vivriers et Maraîchers (PAPAKIN), à travers le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, un fonds de démarrage du Fonds International de Développement Agricole (FIDA). Une partie de ce fonds sera utilisé pour le recrutement des membres de l’Unité de Gestion du Programme (UGP) et de l’Antenne.

L’objectif global du PAPAKIN est de contribuer de manière durable à l’amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus des paysans producteurs. L’objectif spécifique est d’améliorer les niveaux de production et de participation dans les circuits de commercialisation des pôles d’approvisionnement maraîchers et vivriers de la Ville de Kinshasa.

Le coût de financement de la première phase du PAPAKIN est évalué à 68,4 millions de dollars américains. Il est cofinancé par le FIDA et le Gouvernement Congolais.
Le PAPAKIN comporte trois composantes pour la phase 1 :

-       Consolidation du Pôle Maraîcher ;

-       Relance du Pôle Vivrier ;

-       Coordination et Gestion du Programme.

Le Secrétariat Général à l’Agriculture, Pêche et Elevage lance un avis de recrutement de trois cadres de l’Unité de Gestion du Programme (UGP) basée à Kikwit dans la Province de Bandundu.

Seules les personnes de nationalités congolaises issues des secteurs privés ou publiques sont habilitées à présenter leurs candidatures. A compétence égale, la préférence sera accordée aux femmes.

Les personnes retenues souscriront des contrats de travail à durée déterminée d’un (1) an, renouvelable avec le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural. Des évaluations des performances seront faites tous les six (6) mois.

II.             Constitution et dépôt de candidature

Les dossiers de candidatures doivent être composés de :

-       Une lettre de demande d’emploi ;

-       Une lettre de motivation pour le poste concerné ;

-       Un Curriculum Vitae (CV) détaillé mis à jour avec trois (3) personnes de référence (noms complets, adresses E-mail ainsi que les numéros de téléphone), daté et signé ;

-       Un certificat d’aptitude physique ;

-       Des copies certifiées conformes des diplômes et des attestations de travail justifiant l’expérience acquise.

Les dossiers, sous pli fermé, seront envoyés à Monsieur le Secrétaire Général à l’Agriculture, Pêche et Elevage, par voie recommandée ou déposés aux adresses suivantes :

Au Bureau de Liaison des Projets financés par le FIDA en RDC

 

Sis av. de la Libération n° 12, à Kinshasa-Gombe

Sis Croisement Boulevard du 30 Juin et Avenue Batetela

Commune de Gombe

Kinshasa

E-mail : blkin.profidardc@yahoo.fr

La sélection se fera en deux (2) phases :

-       La première consistera en une présélection des dossiers ;

-       La seconde concernant uniquement les candidats retenus lors de la présélection des dossiers, consistera en une série d’épreuves écrites et d’entretiens avec les membres de la Commission de recrutement. Ci-dessous, le profil des postes prévus.

1.     L’Unité de Gestion du PAPAKIN

 

a.     Coordonnateur National

Sous l’autorité du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, le (la) Coordonnateur (Coordonnatrice) National(e) est responsable de la gestion des ressources, de la planification, de l’organisation, de la coordination, du contrôle et de la mise en œuvre de l’ensemble des activités du Programme en vue de la réalisation des objectifs fixés. Il/elle s’assure que la mise en œuvre générale des activités se déroule selon les conditions et modalités contenues dans différents contrats/conventions.

 

i.      Responsabilités

Le titulaire de poste sera chargé de :

-       Planifier et coordonner les activités du Programme en vue de la réalisation de ses objectifs et ses résultats escomptés et l’application de sa stratégie de ciblage de la pauvreté, équité genre et participation des jeunes ;

-       Maintenir l’intégrité et la transparence dans l’allocation et l’usage de fonds aux activités et fins contribuant à la réalisation des objectifs du programme ;

-       Maintenir la transparence dans les grandes décisions techniques et de gestion du Programme en animant périodiquement un comité interne regroupant les cadres de l’UGP ;

-       Superviser la gestion administrative, financière et comptable du Programme ;

-       Gérer le compte désigné avec la Co-signature du Responsable administratif et financier et assurer un flux financier propre à satisfaire les besoins du Programme ;

-       Gérer et évaluer le personnel, de l’UGP et de l’antenne et veiller à sa formation continue ;

-       Superviser le recrutement du personnel du Programme ;

-       Recruter les consultants chargés d’appuyer le Programme et assurer le suivi et l’évaluation de leurs prestations ;

-       Assurer une information continue sur l’avancement du programme auprès des autorités nationales, provinciales, les organisations paysannes, les partenaires et les de prestataires de services ;

-       Revoir et approuver les dossiers de pré-qualification des partenaires du Programme, les DAO, les contrats, les protocoles d’accord, les conventions et les cahiers de charge sur la base des spécifications techniques et des termes de référence préparés par les cadres de l’UGP ;

-       Signer les contrats, conventions et protocoles d’accord et superviser leur exécution afin de réaliser les résultats escomptés ;

-       Vérifier que l’acquisition des biens et des services respectent les procédures nationales et les directives du FIDA

-       Organiser et appuyer les missions d’appui technique, de supervision, de suivi externe et de revue à mi-parcours et s’assurer du suivi de leurs recommandations ;

-       Organiser les séances de travail, d’information et de négociation avec les partenaires au Programme ;

-       Coordonner le suivi et l’évaluation de l’exécution des activités de terrain avec le Responsable de programmation, suivi-évaluation ;

-       Veiller à la bonne préparation des rapports d’activités périodiques des opérateurs, partenaires et à leur réception par l’UGP, dans les délais prévus dans les contrats ;

-       Consolider, avec l’appui du Responsable administratif et financier et le Responsable de programmation, suivi-évaluation, les rapports semestriels et annuels de réalisations physiques et financières et les rapports internes de suivi-évaluation et les soumettre, en temps voulu au Comité Consultatif Provincial, au Comité de Pilotage et au FIDA ;

-       Coordonner l’élaboration des plans de travail et budget annuels sur la base de l’avancement du projet et des résultats à réaliser ;

-       Préparer et participer aux réunions du Comité Consultatif Provincial pour discuter de l’avancement et de la planification annuelles du programme et présenter le PTBA et le rapport annuel au Comité de Pilotage afin d’obtenir son endossement ;

-       Chercher, exploiter les synergies et les complémentarités avec les initiatives nationales et provinciales soutenues par le Gouvernement et les partenaires techniques et financiers en vue d’amplifier l’impact du programme et augmenter l’efficience de son exécution.

 

  1. Qualifications requises

-       Etre titulaire d’un diplôme universitaire en agronomie, zootechnique, économie agricole ou développement rural ;

-       Avoir un minimum de vingt (20) ans d’expérience professionnelle appropriée et faire preuve d’une évolution progressive en matière de responsabilités et de compétences de gestion de programme de développement agricole, dont au moins dix (10) ans d’expérience en gestion de programme ;

-       Excellente compétence en gestion et animation d’équipes de travail sur le terrain ;

-       Excellentes compétences en communication et réseautage ;

-       Bonne maîtrise de l’outil informatique (logiciel de traitement de textes, tableur, présentation) ;

-       Excellente connaissance orale et écrite du français et de la langue locale.

 

b.    Responsable Administratif et Financier (RAF)

Sous l’autorité du Coordonnateur National, le/la RAF est chargé(e) de mettre en œuvre, superviser et contrôler les activités du Programme sur le plan administratif, financier et comptable. Il/elle est chargé(e) de :

-       Assurer la gestion du personnel (préparer les contrats de travail et leur renouvellement, identifier les besoins en formation, etc.) ;

-       Mobiliser les ressources financières pour l’exécution du Programme par la soumission régulière des demandes de réapprovisionnement au Gouvernement et au FIDA ;

-       Assurer la gestion budgétaire du programme et vérifier que la trésorerie du programme est en adéquation avec les besoins du PTBA et les taux d’exécution du programme ;

-       Assurer une gestion efficace et transparente des ressources financières du programme ;

-       Veiller à la bonne utilisation et à la conservation des biens et équipements du Programme ;

-       Contribuer à l’élaboration des PTBA et assurer le suivi et le contrôle des engagements par rapport aux PTBA ;

-       Soumettre régulièrement les rapports financiers et les états financiers du programme ;

-       Assurer efficacement l’autocontrôle et le contrôle interne ;

-       Superviser le personnel administratif & financier et évaluer leurs performances ;

-       Préparer les audits externes.

 

i.              Qualifications requises:

-       Etre titulaire d’une licence en gestion financière et comptable, gestion d’entreprise ou autre grade similaire ;

-       Avoir un minimum de 15 années d’expérience professionnelle appropriée et faire preuve d’une évolution progressive en matière de responsabilités et de compétences en gestion financière, dont au moins 7 ans d’expérience comme Responsable administratif et financier dans des projets de développement à financement externe ;

-       Excellente maîtrise des outils informatiques de gestion financière et comptable. Excellente connaissance orale et écrite du français et de la langue locale.

 

c.     Responsable Technique «Composante de Production Vivrière»

Sous l’autorité du Coordonnateur National, le/la Responsable technique en production vivrière est chargé(e) de :

-       Assister le RPSE dans l’élaboration et le suivi des PTBA annuels de la composante de relance du pôle vivrier ;

-       Participer à la sensibilisation des bénéficiaires sur les activités du programme dans la zone d’intervention ;

-       Superviser la préparation des supports de formation et de vulgarisation et faire le suivi de leur utilisation sur terrain ;

-       Superviser la mise en œuvre des activités liées à l’intensification des systèmes de production vivrière et faciliter une excellente synergie entre les activités de vulgarisation et celles de recherche et développement ;

-       Préparer les spécifications techniques et les termes de référence pour l’acquisition des travaux, biens et services et prestations intellectuelles relatives à la composante relance du pôle vivrier ;

-       Participer au dépouillement des propositions pour le choix des entreprises et prestataires de services, des activités liées à la structuration des organisations paysannes et la diversification et intensification de la production agricole ;

-       Contrôler/suivre l’exécution des prestations et proposer au Coordonnateur du Programme toute mesure corrective en matière de gestion contractuelle ;

-       Superviser la sensibilisation et l’exécution du programme de formation des bénéficiaires et des CARG dans le cadre du renforcement des capacités ;

-       Superviser la mise en place et le fonctionnement d’un système d’information sur les marchés ;

-       Rédiger les rapports périodiques (mensuels, trimestriels, et annuels) de suivi des activités de la composante relevant de sa responsabilité ;

-       Participer à la préparation et à l’organisation des ateliers de suivi-évaluation participatif ;

-       Apporter son entière collaboration aux missions de suivi-évaluation, de supervision et de la revue à mi-parcours organisées par le Gouvernement ou par le FIDA ;

-       Maintenir au niveau local, des relations étroites avec les responsables administratifs et les élus locaux, les organisations de base, les ONG, les CARG et les projets intervenant dans la zone du PAPAKIN ;

-       Mettre en œuvre les éléments de la stratégie ciblage de la pauvreté, équité genre et participation des jeunes dans son secteur.

 

i.      Qualifications requises :

-       Etre titulaire d’un diplôme universitaire en agronomie, ou économie agricole ;

-       Avoir un minimum de 15 années d’expérience professionnelle appropriée en planification, mise en œuvre et supervision d’activités visant l’intensification et la diversification du système de production vivrière ;

-       Avoir au minimum 7 ans d’expérience dans le domaine de la vulgarisation et renforcement des capacités des producteurs à la base ;

-       Bonne maîtrise des techniques d’animation et mobilisation des communautés ;

-       Connaissance et application de l’analyse genre ;

-       Expérience avérée dans le domaine de mobilisation et autonomisation des femmes ;

-       Connaissances techniques solides en agronomie ;

-       Excellente connaissance orale et écrite du français et de la langue locale.

 
Dr. Hubert ALI RAMAZANI

 

Comments