Recrutement d’un Comptable pour le SENAREC

Avis à manifestation d’intérêt

Recrutement d’un Comptable pour le SENAREC
N°Avis : AMI 356/PRC-GAP/BCECO/DG/DPM/PM/2012/SC
Pays : République Démocratique du Congo
Date de clôture :
19 Septembre 2012

Source de financement : PRC-GAP IDA-Q7020-ZR

     
I.        Contexte

1.     Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo ( RDC) a obtenu un financement auprès de l’Association internationale de développement (IDA) en vue de financer le Projet de Renforcement des Capacités de base de l’Administration Publique (PRC-GAP) et se propose d’effectuer des paiements autorisés au titre d’un contrat relatif aux services Consultant chargé de la tenue de la comptabilité du Secrétariat National de Renforcement des Capacités (SENAREC).

 

2.     L’objectif du PRC-GAP est de contribuer à l’émergence d’une administration publique moderne, organisée et compétente, qui puisse exercer ses fonctions dans un cadre institutionnel rationalisé et structuré, intégrant les aspects de la décentralisation, en vue d’améliorer la performance des structures des Gouvernements centraux et provinciaux dans la fourniture effective et efficiente des services prioritaires.

 

3.     Les composantes du projet s’articulent autour :

-       Du renforcement des capacités du Gouvernement en leadership et de la gestion axée sur les résultats ;

-       Du renforcement des fonctions clés de l’Administration publique ;

-       De l’appui aux centres locaux de formation dans le développement de programmes d’excellence ;

-       Du renforcement et de l’établissement d’un système de contrôle de la qualité.

4.     La composante 1, mise en œuvre par le Ministère du Plan via le SENAREC, comporte deux sous composantes dont la première est destinée à contribuer à l’amélioration des capacités de mise en œuvre de l’Administration de façon à ce que cette dernière puisse fournir des résultats ciblés à court terme dans les secteurs prioritaires via :

-       La modernisation, le renforcement et la réorganisation de l’ensemble de l’administration, y compris les équipes de directions ;

-       Le développement et la mise en place d’un mécanisme de suivi ajustable destiné à suivre l’avancement dans la mise en place des priorités retenues et les déficits à combler les capacités de l’administration.

Créé en 1998 par l’arrêté n° 003/CAB./MIN.PL/98 du 21/02/98, le Secrétariat National pour le Renforcement des Capacités, « SENAREC » est désigné par le Gouvernement, depuis le forum de Kinshasa sur l’efficacité de l’aide en 2009, comme guichet unique pour la coordination et l’harmonisation des activités de renforcement des capacités en RDC.

Le SENAREC a été responsabilisé de la gestion et la coordination du Projet de Renforcement des Capacités de Gestion de fonctions de base de l’Administration Publique, (PRC-GAP). Il est le principal interlocuteur et point focal de la Banque mondiale en ce qui concerne le PRC-GAP, et d’autres partenaires au développement pour la mise en œuvre du Programme National de Renforcement des Capacités (PRONAREC).

a)     Mandat Général.

Sous la responsabilité directe du Directeur Administratif et Financier, le Comptable, en collaboration étroite avec le trésorier, tient les livres des opérations comptables et financières du SENAREC et des projets placés sous sa gestion.

 

b)    Mandat spécifique (Attributions)

Le comptable du SENAREC assume entre autres les responsabilités suivantes :

-       Assurer l’enregistrement comptable de toutes les demandes de décaissement et des pièces relatives aux dépenses ;

-       Effectuer les travaux d’imputation et d’enregistrement des opérations comptables dans le logiciel après vérification, y compris les mouvements des caisses sur base journalière ;

-       Vérifier et réaliser les opérations comptables, analyser les comptes et produire les documents comptables requis ;

-       Participer à l’établissement des états financiers mensuels, trimestriels et annuels ;

-       Etablir régulièrement les états de rapprochements bancaires ;

-       Analyser systématiquement à la fin de chaque mois les comptes décrits dans les différents manuels des procédures du projet ;

-       Consolider toutes les informations comptables et financières du projet et préparer les différents rapports périodiques ;

-       Assister les auditeurs en dans leurs missions de certification des comptes financiers en leur fournissant toutes les informations nécessaires ;

-       Classer et archiver les documents comptables ;

-       Participer aux travaux usuels de clôture d’exercice comptable ;

-       Participer aux travaux de rédaction des rapports périodiques ;

-       Formuler des recommandations de nature à permettre une meilleure efficacité de la gestion financière du projet.

 

5.     Profil du consultant

Le consultant est un individu remplissant les conditions suivantes :

-       Etre détenteur au minimum un diplôme de graduat en sciences commerciales et financières, comptabilité ou d’un diplôme universitaire équivalent en gestion financière, une formation complémentaire en gestion comptable et financière ou en audit des projets financés par les bailleurs de fonds est un plus ;

-       Avoir une expérience professionnelle d’au moins dix (10) ans dans une fonction similaire dans une entreprise, dans un service public ou dans un cabinet dont 4 ans au moins en qualité de Comptable confirmé, Assistant Administratif et Financier et une bonne connaissance des procédures de gestion comptable et financière exigées par les bailleurs des fonds ;

-       Avoir une expérience pratique d’au moins (3) ans en qualité de Comptable ou d’Assistant Administratif et Financier dans un projet financé par la Banque Mondiale, l’UE, DFID, la BAD est un avantage ;

-       Etre de bonne moralité et avoir la capacité de travailler en équipe;

-       Avoir une bonne connaissance des logiciels de gestion comptable des projets de développement et la connaissance du logiciel comptable TOMPRO multi-projet et multi-bailleurs est un plus ;

-       Justifier de bonnes connaissances dans les logiciels Word, Excel, etc. ;

-       Avoir une bonne connaissance du français écrit et parlé ;

 

6.     Durée du contrat

La durée du contrat est d'un (1) an renouvelable, assortie d'une période probatoire de trois (3) mois.

7.     Critères de sélection

Un candidat sera sélectionné en accord avec les procédures de Sélection des consultants individuels définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, (Edition mai 2004, révisées octobre 2006 et mai 2010).

Les candidats intéressés peuvent consulter les Termes de Référence de Service de consultants à l’adresse ci-dessous du lundi au vendredi de 9h00’ à 16h00’.

8.     Contenu de l’offre

Les dossiers de candidature devront comprendre :

-       Un CV à jour et concis sur support papier et par voie électronique (Word ou pdf) ;

-       Une lettre (maximum 2 pages) démontrant la compréhension du poste et justifiant l’expérience pertinente ou compétences pour l’assumer ;

-       Références d’au moins 3 personnes avec adresse électronique et numéro de téléphone ;

-       Des copies certifiées des diplômes obtenus ;

Il ne sera pas répondu aux candidatures ne remplissant pas les critères demandés

Les candidatures des intéressés seront évaluées par la méthode de qualification des Consultants définies dans les Directives « Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale » (Edition mai 2004, révisée en octobre 2006).

Les manifestations d'intérêts rédigées en langue française doivent parvenir, par courrier ou par E-mail, à l’adresse ci-dessous et porter clairement la mention :

« AMI/356/PRC-GAP/BCECO/DG/DPM/PM/2012/SC - Recrutement d’un Comptable pour le SENAREC »

 

Bureau Central de Coordination (B.Ce.Co.)
372, avenue Colonel Mondjiba, Complexe Congotex
Commune de Ngaliema  

Kinshasa, République Démocratique du Congo
E-mail :
bceco@bceco.cd

          dpm@bceco.cd

 

Comments