Recrutement d’un Chef de la poliomyélite équipe de vaccination

Details de l’offre

Fonds ONU pour l’enfance

Recrutement d’un Chef de la poliomyélite équipe de vaccination

Lieu d’affectation : Kinshasa

Type de contrat: CDD

Catégorie: Administration, Humanitaire

Date de clôture: 26 Juin 2012

 

CONTEXTE

La RDC a manqué la réalisation de l’Initiative mondiale pour l’éradication (IMEP) et jalons interrompre le poliovirus sauvage (PVS) de transmission d’ici fin 2010. Le plan d’urgence en RDC (approuvé en Janvier 2011) ne pouvait pas atteindre son objectif, soit d’interrompre la transmission du poliovirus sauvage par Septembre 2011. Au 11e Novembre 2011, 87 nouveaux cas de polio sauvage de type 1 ont été enregistrés en RDC (début de la paralysie pour le dernier cas constaté: 07 Octobre 2011) sur un total de 37 zones de santé par rapport à 100 cas en 2010, dans 31 zones de santé. Sur le total, 33 cas ont été détectés dans la capitale de Kinshasa. Parmi les 87 nouveaux cas en 2011, 95% a eu lieu dans les provinces de l’Ouest voisins de l’Angola et le Congo Brazzaville: Kinshasa, Bandundu, et Bas-Congo. Le virus continue de circuler malgré les 3 séries de journées nationales de vaccination (JNV), 9 rounds de sous Journées nationales de vaccination (JLV) et deux activités de ratissage menées en 2011.

L’UNICEF en RDC est en train à la fin de l’année 2011 la mise en œuvre d’un plan de deux ans de fonctionnement pour l’approvisionnement en vaccins, de communication et un soutien opérationnel pour la phase finale de l’éradication de la République démocratique du Congo. Le plan vise à renforcer les stratégies et davantage l’accent sur les zones les plus à risque, afin d’interrompre la transmission du poliovirus sauvage (PVS) par Juin 2012 et à éradiquer la polio en RDC dans le long terme, et de répondre à la spécifique et résistance aux contraintes et aux besoins de la RDC en termes d’accès logistique, les stratégies de la capacité du gouvernement, de financement et introduit pour atteindre les enfants manqués de zones à risque élevé et de renforcer la réponse dans d’autres domaines.

Une équipe dédiée renforcé la poliomyélite est nécessaire pour assurer un soutien adéquat au gouvernement du Congo en vue d’améliorer la qualité des campagnes de vaccination et atteindre l’objectif d’interrompre la transmission de la polio d’ici la mi-2012. L’UNICEF est donc de mettre en place une équipe élargie de personnel et des consultants, aux niveaux national, zonal, et en provinces à haut risque. Un chef de file L-5 de la poliomyélite équipe coordonnera cette équipe dévouée de spécialistes de la polio et les dirigeants de Kinshasa, avec des déplacements fréquents sur le terrain.

Fonctions et Responsabilités

-       Diriger en temps opportun, régulières pilotées par les données des analyses de situation (y compris l’égalité des sexes épidémiologique, et les évaluations d’urgence) ;

-       Fournir à la direction du pays en data-driven hiérarchisation et la mise en œuvre des stratégies de vaccination contre la poliomyélite et des interventions, sur la base du plan de deux ans d’interruption opérationnelle de la poliomyélite ;

-       Fournir un appui technique aux partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux ;

-       Surveiller aux niveaux international, régional et décentralisé ;

-       Effectuer des visites sur le terrain pour surveiller les activités et procéder à des examens périodiques des programmes avec ses homologues gouvernementaux et d’autres partenaires avec un accent particulier sur les populations insuffisamment desservies ;

-       Collaborer avec les agents de surveillance et d’évaluation de la Section de la santé et au niveau de coordination, en temps opportun, efficace, rigoureuse et transparente de surveiller, évaluer et rendre compte des activités de vaccination efficacité et l’impact de la poliomyélite ;

-       Participer à des exercices d’évaluation principaux, des critiques et des programmes annuels de réunions d’examen du secteur avec le gouvernement et ses homologues d’autres ;

-       Soumettre des rapports transparents et en temps opportun aux donateurs et autres partenaires ;

En étroite collaboration avec les Opérations et le personnel d’approvisionnement, suivi et informe régulièrement sur l’utilisation de fournitures et d’autres ressources donnés au gouvernement et des partenaires non gouvernementaux;

-       Garantir une action corrective est entreprise pour s’attaquer aux blocages identifiés au cours de la surveillance ci-dessus ;

-       Documenter et diffuser les leçons apprises;

-       Elaborer et mettre en œuvre spécifiques à chaque pays des stratégies nationales de renforcement des capacités ;

-       Assurer la cohérence, la synergie et la valeur ajoutée aux processus de gestion sectorielles ou d’un programme utilisant une approche de gestion axée sur les résultats de la planification et la conception, la mise en œuvre, suivi et évaluation ;

-       Coordonner avec l’UNICEF Conseillers régionaux et les agents de l’AC afin que les stratégies des bureaux de pays pour l’interruption de la poliomyélite sont alignées sur les stratégies mondiales et régionales ;

-       Maintenir des relations étroites avec le reste de la section santé et d’autres secteurs, en particulier l’UNICEF WASH et de la communication pour assurer l’intégration de l’unité de vaccination contre la polio avec d’autres secteurs ;

-       Etablir des partenariats actifs et participatifs avec les principaux intervenants du secteur de la santé (gouvernement, l’OMS, d’autres agences des Nations Unies, des ONG, des agences bilatérales, des donateurs nationaux et internationaux et des institutions universitaires) et d’interagir avec eux à différents stades de la mise en œuvre des JNV et JLV ;

-       Assurer la liaison avec les bailleurs de fonds, le cas échéant, pour assurer le financement du programme ;

-       Fournir un appui technique et des orientations sur les techniques, financières et institutionnelles des capacités de renforcement des capacités pour atteindre les objectifs du plan opérationnel de la polio.

Livrables

-       En temps opportun, régulièrement sectorielle axée sur les données d’analyse de l’intégration cohérente des données ventilées par sexe pour la priorisation efficace, la planification des programmes, le développement et la gestion axée sur les résultats.

-       Appui technique et opérationnel fournis à clés du gouvernement et des partenaires non gouvernementaux sur les politiques nationales, des stratégies, des processus et des programmes pour éradiquer la poliomyélite, y compris la préparation aux situations d’urgence (activités en amont) ;

-       Appui technique et opérationnel fourni aux partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux sur la planification et la mise en œuvre des activités de vaccination, y compris l’élaboration et la mise en œuvre de sectorielles détaillées des plans de travail et les budgets (activités en aval) ;

-       Le suivi du programme, l’évaluation et des rapports effectués en temps opportun, efficace, rigoureuse et transparente en conformité avec les directives et procédures établies ;

-       La gestion efficace des connaissances grâce à une documentation o et la diffusion des enseignements tirés, le développement et la mise en œuvre o de stratégies appropriées de renforcement des capacités, o la direction technique, l’orientation et la coordination de la recherche opérationnelle ;

-       Intégration des droits basés sur des approches et des principes humanitaires dans le programme d’interruption de la polio ;

-       Les objectifs mondiaux de l’UNICEF et les OMD liés à une promotion efficace à travers le plaidoyer et le dialogue politique dans le secteur de la santé ;

-       Une communication efficace, le réseautage et l’exploitation réalisés par l’association et la collaboration avec le gouvernement, l’ONU et des partenaires non gouvernementaux.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

-       Diplôme d’études supérieures dans l’une des disciplines pertinentes dans les domaines suivants: médecine, santé publique, pédiatrie Santé, la recherche en santé, Fruits de mer / Politique Santé, et de la gestion, de l’environnement Sciences de la Santé, Santé de la Famille, de bio statistique, socio-médical Sciences, éducation à la santé, ou l’épidémiologie ;

-       Dix ans des niveaux de responsabilité expérience professionnelle aux niveaux national et international, dans la planification des programmes, la gestion, de suivi et d’évaluation, dans un domaine connexe; expérience de travail sur le terrain; Expérience dans la gestion de l’appui technique en cas d’urgence liée à la santé et de la préparation humanitaire; expérience dans politiques du programme / projet de gestion, et de l’UNICEF et de la stratégie pour régler les conflits, les catastrophes naturelles et de récupération; Expérience dans la gestion des connaissances, l’intégration du genre ou dans un domaine pertinent pour l’aide au développement international en matière de santé; Expérience de travail dans l’organisation internationale de développement des Nations Unies ou d’autres un atout ;

-       Parfaite maîtrise du français et bonne de l’anglais est requise ;

-       Aptitude avérée à conceptualiser, développer, planifier et gérer des programmes, ainsi que de transmettre des connaissances et d’enseigner des compétences ;

-       Leadership et capacités travail en équipe ;

-       Bonne capacité d’analyse, de négociation, de communication et de plaidoyer ;

-       Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et d’établir des relations harmonieuses et efficaces de travail tant à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation ;

-       Compétences informatiques, y compris la navigation Internet et diverses applications de bureau.

 

Comment faire une demande
Les intéressés et candidats qualifiés doivent envoyer leurs demandes par e-mail à: kinshasahr@unicef.org~~V

Ou

le dépôt au bureau de l’UNICEF, 372, avenue colonel Mondjiba (composé IMMOTEX),

Kinshasa / Kintambo, République démocratique du Congo

 

Donnez votre avis Postuler?

Les candidats intéressés et qualifiés doivent envoyer leurs demandes par e-mail à:kinshasahr@unicef.org ou le dépôt au bureau de l’UNICEF,

372, avenue colonel Mondjiba (composé IMMOTEX),

Kinshasa / Kintambo, République démocratique du Congo

Les demandes devraient contenir une mise à jour le formulaire de l’ONU personnelle (P.11), des copies certifiées conformes de diplômes universitaires, diplômes, etc. Degrés
des Nations Unies histoire personnelle P11 formulaire peut être téléchargé à partir de:
http://www.unicef.org / about / employer / index_apply.html
Anciens membres du personnel des Nations Unies / UNICEF sont priés de fournir les deux derniers rapports d’évaluation de performance (RAP).
Seuls les candidats présélectionnés seront reconnus.
QUALIFIES Les candidatures féminines sont particulièrement encouragés à postuler
l’UNICEF est un non- environnement sans tabac

 

Comments