Recrutement d’un Chargé de programme National

Avis de vacance de poste

Recrutement d’un Chargé de programme National (Autonomisation Economique des Femmes)

N° de l’avis : UNW-2012/KIN/002
Grade Actuel : SB4
Type de contrat : SC
Durée : 6 mois
Lieu d’affectation: Kinshasa

Date de clôture : 07 Août 2012

 

      I.        Contexte et Justification


L’ONUFEMMES constitue l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme. Créé en Juillet 2010 par l’Assemblée Générale des Nations, elle est opérationnelle en République Démocratique du Congo depuis Novembre 2011.Sa création d’ONU Femmes s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’ONU qui vise à regrouper les ressources et les mandats pour en accentuer l’impact. ONU Femmes est le résultat de la fusion de quatre composantes distinctes du système des Nations Unies dédiées exclusivement à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et dont l’important travail sert de base à la nouvelle entité, la Division de la promotion de la femme (DAW) ;l’Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme (INSTRAW) ;le Bureau de la Conseillère spéciale pour la parité hommes-femmes (OSAGI) ;et le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM).
Elle a 5 thématiques prioritaires sur lesquelles elle se focalise :

-       La participation politique et le Leadership Féminin ;

-       Les violences sexuelles et Basées sur le Genre ;

-       L’autonomisation économique de la femme ;

-       La Gouvernance, la Paix et la Sécurité ;

-       La Planification et la Budgétisation sensible au Genre.

Cependant, en République Démocratique du Congo, le pourcentage des personnes vivant sous le seuil de pauvreté est 59.2 % de la population totale et le dénombrement de cette dernière montre en 2001 qu’environ 73,2 % des personnes sont frappées d’une pauvreté multidimensionnelle. Le revenu national brut par habitant est très faible, soit de 280 USD par an.
Avec un taux brut de scolarisation de 52.1 % et un taux de 66.8 % d'alphabétisation des adultes âgés de 15 ans et plus, les niveaux de l’éducation sont relativement élevés par rapport à beaucoup d’autres Etats de l’Afrique subsaharienne – Mais ces statistiques cachent encore des disparités au plan du genre en 2011.
En zones rurales l’analphabétisme touche une femme sur deux contre un homme sur cinq. En 2007, le taux d’alphabétisation de la population de 15 ans et plus était de 58,9% pour les femmes et de 85,8% pour les hommes.
Dans le rapport sur le Développement humain du PNUD, l’indice d’inégalité de genre est de 0.710 sur une échelle de 0 à 1.
La disponibilité de services de base comme les infrastructures routières, l’eau et l’énergie, l’assainissement, les technologies appropriées ect constituent des points essentiels pour l’amélioration des conditions de vie et de productivité globale de la société, et en particulier notamment pour les femmes.
En vue de pallier à cette situation qui s’empire au quotidien, l’ONUFEMMES recrute un Chargé de programme National pour sa thématique sur l’autonomisation Economique des Femmes en République Démocratique du Congo.

     II.        Fonctions

Sous la supervision Générale de la Représentante pays et la supervision directe de la Représentante Adjointe et en collaboration avec les collègues du Bureau de Kinshasa, Bukavu et Kigali.

Le ou La chargé(e) de programme National aura les responsabilités suivantes :

-       Planifier, suivre et Evaluer les programmes de l’ONUFEMMES dans le cadre de son programme d’appui à l’autonomisation Economique de la femme en République Démocratique du Congo ;

-       Préparer les documents de base des projets et des briefings notes dans le cadre des réunions techniques ;

-       Fournir un appui technique au Gouvernement Congolais, Agences des Nations Unies et différents autres partenaires de l’ONUFEMES dans le cadre de la promotion de l’autonomisation Economique de la Femme en RDC ;

-       Veiller à la gestion efficiente des ressources allouées aux programmes dont il a la charge et à l’exécution effective des activités des partenaires en conformité avec les procédures de l’ONUFEMMES ;

-       Développer et entretenir des partenariats stratégiques et durables avec les divers intervenants dans la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme en République Démocratique du Congo ;

-       Préparer et rassembler les rapports des activités des partenaires sous sa supervision, documenter les leçons tirées et en tenir le Management informé de manière régulière ;

-       Représenter l’ONUFEMMES dans les réunions techniques du Gouvernement, Agences des Nations Unies et autres partenaires et tenir informé le Management sur d’autres politiques conjointes et tout autre sujet important ;

-       Effectuer d’autres qui peuvent lui être demandées par l’ONUFEMMES dans le cadre de l’exécution de son mandat en RDC.

    III.        Compétences Institutionnelles :

-       Faire preuve d’intégrité avérée en accord avec les valeurs et normes des Nations Unies ;

-       Promouvoir la Vision, la Mission et les Objectifs stratégiques des Nations Unies en général et de l’ONUFEMMES en particulier ;

-       Faire preuve d’une grande flexibilité et adaptabilité aux aspects culturels, de Genre, de religion, de race, de nationalité et d’âge au sein des Nations Unies et auprès de ses partenaires ;

-       Etre crédible et jouir d’une bonne santé physique et d’une bonne éthique ;

-       Etre familiarisé avec l’environnement institutionnel de la coopération au Développement (ONG, Système des Nations Unies, coopération multilatérale etc.)

 

   IV.        Compétences fonctionnelles :

 

a)     Gestion des connaissances et apprentissage : Promouvoir au sein de l’ONUFEMMES la   gestion des connaissances et un environnement propice à l’apprentissage grâce à l’exemple personnel et travailler activement à la formation et au développement continus du personnel à partir de leur plan d’apprentissage et au développement des nouvelles aptitudes ;

 

b)    Gestion et Leadership : Etablir des relations solides avec les partenaires en se focalisant sur l’impact et les résultats et savoir répondre positivement aux commentaires. Démontrer une ouverture au changement et la capacité de gérer les complexités ;

 

c)     Développement et Efficacité opérationnelle: Capacités de fournir des données analytiques à la planification stratégique, la gestion et le suivi axés sur les résultats et les rapports et à organiser le travail. Capacité à faire de faire l’analyse des besoins et fournir des paramètres à l’appui des processus financiers dans le bureau pays. Aptitude à formuler et gérer des budgets, les contributions et investissements et les transactions et à effectuer une analyse financière, un rapport financier et de recouvrement des coûts ;

 

d)    Communication : Etre capable d d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement en public ;

 

 

e)     Aptitude technologique : Bonne maitrise de l’outil informatique y compris les logiciels « project, power point, Excel ainsi que d’autres logiciels de gestion ;

 

f)     Travail en Groupe : Aptitude à interagir, à établir et maintenir de façon effective aussi bien les collègues, les superviseurs hiérarchique qu’avec des personnes ayant des cultures différentes, des bonnes relations de travail, dans le respect de la diversité ;

 

g)    Gestion axée sur les résultats : Bonne maîtrise des méthodes et techniques de gestion axée sur les Résultats et aptitudes à les utiliser efficacement dans l’exécution de ses tâches quotidiennes à l’ONUFEMMES.

 

 

    V.        Qualifications requises

-       Etre détenteur d’un diplôme universitaire du (Bac+5) en sciences Economiques, Gestion Financière, Sciences de Développement, Planification de développement ou autres disciplines connexes. Avec une maîtrise des questions liées au Genre et micro Finances.

-       Justifier d’une expérience d’au moins 7 ans dans le domaine de la participation politique de la femme et du leadership féminin ou sociopolitique, de planification ou de conception, de gestion des programmes ;

-       Disposer des connaissances du processus électoral, des connaissances pédagogiques et de compétences dans la spécificité de la RDC ;

-       Avoir une expérience dans l’interprétation et l’analyse des Lois et Politiques Nationales relatives à la participation politique de la femme et au développement du Leadership féminin en RDC;

-       Avoir d’excellentes aptitudes de communication orale comme écrite, avec une expertise avérée dans la rédaction, la synthèse et l’analyse

-       Avoir une bonne connaissance en informatique (Word et Excel)

-       Avoir une parfaite connaissance orale et écrite du français

-       Disposer d’un niveau de connaissance en Anglais serait un atout majeur

NB : Les dossiers de candidature devront inclure une lettre de motivation, un CV, des copies des diplômes, attestations, les coordonnées de trois personnes de référence ainsi que tout autre document utile sur la carrière professionnelle du candidat.

Les demandes sont adressées à la Représentante de l’ONUFEMMES RDC à déposer sous pli fermé avec la référence du poste au Bureau de l’ONUFEMMES sise 25 B, avenue de l’OUA, Commune de Ngaliema.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Comments