Recrutement d’un Assistant (e) de projet

Avis d’appel à candidature

 

Recrutement d’un Assistant (e) de projet

Lieu : Goma, RD CONGO

Type de contrat : Service Contract

Niveau du poste : SB-2

Durée du contrat initial : 6 mois

Date limite de candidature : 26 Juillet 2012

 

 

Historique

Les violences sexuelles sont une forme particulièrement répandue de violence physique qui infeste la République Démocratique du Congo (RDC) depuis plusieurs années. Malgré le fait que les lois punissant les violences sexuelles aient été renforcées ces dernières années, des milliers cas de violences sexuelles ont été rapportées à travers les 11 provinces du pays par les Synergies de lutte contre les violences sexuelles.

Le but du projet est de lutter contre l’impunité et contribuer à la réduction des violences sexuelles dans les Provinces du Nord et Sud Kivu.

Le projet vise à favoriser l’accès des victimes de violence sexuelle à la justice et de renforcer la capacité des acteurs judiciaires et des organisations de la société civile pour la protection des victimes de violences sexuelles.

Les produits du projet seront : Une assistance judiciaire est accordée aux victimes de violences sexuelles ; Le système judiciaire est renforcé et la quantité et la qualité des poursuites pour violences sexuelles augmentées ; Des données statistiques judiciaires sont disponibles en matière de violences sexuelles ; Les victimes de violences sexuelles et les communautés locales sont mieux informées de leurs droits et encouragées à aller en justice ; Une Stratégie et un Plan d’Action provincial de lutte contre l’impunité des violences sexuelles sont arrêtés et sont mises en œuvre dans les deux provinces.

Les principales stratégies utilisées seront : Appui technique, logistique et financier aux Organisations Non-Gouvernementales (ONG), des Cliniques Juridiques (CJ) et des Bureaux de Consultation Gratuite (BCG) des Barreaux bien que aux magistrats, greffiers et Officiers de Police Judicaire (OPJ) pour une réponse judiciaire aux violences sexuelles plus efficace ; Collecte régulière des données statistiques judiciaires en matière de violences sexuelles ; Sensibilisation communautaire pour la promotion des droits humains de victimes de violences sexuelles.

Le projet aura une durée de 1 an.

 

Devoirs et Responsabilités

Sous la supervision du responsable du Programme Nationale de lutte contre l’Impunité des Violences Sexuelles et du Coordonnateur du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l`Homme (BCNUDH) du Nord-Kivu,

Le/La candidat(e) aura les tâches et les responsabilités suivantes dans sa zone de compétence :

-       Assister à la coordination programmatique, administrative et financière du projet ;

-       Assister à la préparation des plans de travail détaillés pour l’exécution du projet ;

-       Contribuer quotidiennement à la mise en œuvre des activités du projet dans les délais fixés par le plan de travail ;

-       Soutenir techniquement la réalisation des activités du projet ;

-       Guider et coopérer avec les partenaires du projet dans le cadre de sa mise en œuvre ;

-       Effectuer les visites de terrain dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du projet ;

-       Assister à l’évaluation régulière du progrès des activités et documenter le projet avec tous les matériels pertinents ;

-       Participer aux réunions mensuelles avec les autres Agences d’exécution du projet ;

-       Préparer les rapports narratives périodiques d`avancement et d`évaluation interne du projet; préparer et fournir tous les documents nécessaires pour l’élaboration des rapports financiers ;

-       Contribuer au renforcement du réseau avec les autres partenaires ayant un intérêt dans le domaine d’intervention du projet ;

-       Organiser et faciliter les activités d’évaluation du projet, y compris les visites des partenaires, des bailleurs de fonds et évaluateurs ;

-       Assurer la collecte d`informations pertinentes et actualisées auprès de différentes sources pour la mise en œuvre et évaluation du projet ;

-       Exécuter toute autre tache compatible avec ses fonctions.

Compétences

-       Intégrité : Respect et promotion des valeurs du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme et          

-                        respecte de la confidentialité de toutes les informations recueillies dans le cadre de l`exercice de ses fonction.

-       Leadership : Aptitude à créer l’adhésion de plusieurs acteurs sur les objectifs du projet ;

-       Planification et organisation : Capacité de conception, planification et organisation des activités prévues dans le projet ;

-       Communication : Excellente capacité de rédaction et de synthèse et bonne capacité de communication orale ;

-       Travail en équipe : Aptitude à travailler en étroite collaboration avec le supérieur hiérarchique, les collègues et toute autre personne en maintenant des bonnes relations de travail dans le respect de la diversité.

-       Maitrise personnelle : Aptitude à travailler sous pression dans un environnement complexe et évolutive.

Qualifications et expériences requises

Education:

-       Education secondaire complète. Etudes en droits et une spécialisation en droits humains serait un atout ;

Expérience:

-       Connaissance des standards internationaux en matière des droits humains, des mécanismes de protection internationale, régionale et nationale. Connaissance des Lois de 2006 réprimant les violences sexuelles essentielle ;

-       Au moins quatre ans d`expérience professionnelle dans le domaine de la gestion et suivi des projets. Expérience dans le système des Nations Unies serait un atout ;

-       Bonne connaissance de l`environnement social et du mouvement associatif de la province du Nord-Kivu;

-       Excellente maitrise des instruments informatiques Offices 2007, y compris Microsoft Excel et Power Point.

Langue:

-       Excellente capacité rédactionnelle en français ;

-       Bonne maitrise d`autres langues locales est vivement souhaitée ;

-       Bonnes connaissance de l`Anglais

 

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

 

Comments