Expert Café pour la RDC

Centre pour le Développement de l'Entreprise 
Immeuble Serenitas 
2a avenue Edmond Van Nieuwenhuyse 
1160 Bruxelles/Belgique 


Madame,
Monsieur,

Dans le cadre d’un programme d’appui au développement des exportations par les PME du secteur agricole de RDC, le CDE va faire appel aux services d’un consultant spécialisé dans le secteur des cultures de café, en appliquant une procédure de consultation de marché concurrentielle.

Le dossier complet de demande candidature sera dès lors envoyé à une petite liste de consultants présélectionnés par le CDE sur base de leur CV ; il n’y aura pas de publication d’appel à candidature.

Si vous êtes intéressé, envoyez-moi votre CV avant le 14 mai 12h. Vous pouvez aussi informer des collègues qui seraient intéressés et leur suggérer de m’envoyer leur CV également pour le 14 mai 12h.

L’expert recruté devra appuyer les producteurs de café, leurs associations et leurs organisations intermédiaires dans le but notamment de renforcer les méthode de gestion et de contrôle de qualité, de valoriser les produits sur le marché, de renforcer les organisations intermédiaires et de monter des formations « appui à la qualité ». L’appui à l’obtention de labels fair- trade et/ou bio est également un des objectifs du programme. La synergie avec les autres acteurs d’appui aux filières café sera obligatoire. La personne recrutée doit donc connaître les techniques de culture et de torréfaction du café mais doit surtout avoir une expérience d’appui à des filières agricoles, dont le café, y compris vers l’exportation.

Voici quelques autres informations de base :
- le CDE passera le contrat de consultance avec une et seule personne physique ou avec une personne morale, mais dans ce cas l’expert devra bien être identifié.

- il ne s’agit pas d’un poste d’expert résident obligatoirement basé en permanence en RDC mais l’expert peut évidemment résider en RDC

- l’expert sera amené à se rendre et à se déplacer dans les régions de RDC où se cultive le café, principalement l’est du pays

- la prestation à prévoir est de l’ordre de 200 jours dont au minimum 160 en RDC, étalée entre la signature du contrat (juin 2012) et début 2013

- outre les honoraires, des budgets sont prévus pour les missions.

Au stade actuel, vous ne devez donc pas introduire une offre, mais simplement manifester votre intérêt à être repris sur la short list des personnes à qui le CDE enverra l’appel complet à candidatures.

Vous pouvez manifester votre intérêt même si vous avec déjà introduit votre candidature au CDE pour une autre fonction dont la procédure est en cours.

En vous remerciant pour votre intérêt.

Yves Dricot
Expert National Détaché
Centre pour le Développement de l'Entreprise 
Immeuble Serenitas 
2a avenue Edmond Van Nieuwenhuyse 
1160 Bruxelles/Belgique  

tel.+32.2.679.19.21

yves.dricot@cde.int

www.cde.int

 


Comments