Consultant en chargé des statistiques pour l’élaboration du rapport sur les OMD

Avis de consultance

 

Consultant en chargé des statistiques pour l’élaboration du rapport sur les OMD

Lieu de travail : Kinshasa

Catégorie supplémentaire : Gestion

Type de contrat : Individual Contract

Niveau du poste : National Consultant

Langues requises : Anglais et Français

Durée du contrat initial : 3 months

Date de clôture : 22 Octobre 2012

 

      I.        Historique

La République Démocratique du Congo est l'un des Etats signataires de la Déclaration du Millénaire. Cette Déclaration adoptée en septembre 2000 a consacré « l'élimination de la pauvreté comme moyen idéal pour assurer un développement durable pour tous» et a déterminé un ensemble de huit objectifs, dits Objectifs dits Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Aux termes de la Déclaration du Millénaire, le suivi des OMD doit se faire aussi bien à l’échelon mondial qu’à l’échelon national. A l’échelon mondial, le Secrétaire Général des Nations Unies rend compte tous les ans à l’Assemblée Générale des Nations Unies des progrès accomplis dans la réalisation des OMD, et doit présenter un rapport plus détaillé tous les 5 ans à cet effet.

Au niveau national, les rapports de suivi progrès vers la réalisation des OMD devraient être produits, à intervalles réguliers, avec le soutien des Equipes de pays des Nations Unies, et servir à mobiliser les partenaires au développement autour de la lancinante question des OMD. En RD Congo, le contexte spécifique de la mise en œuvre des OMD est caractérisé par la capitalisation de deux (2) rapports de suivi des OMD (2005 et 2010), une évaluation des besoins pour l’atteinte des OMD qui a été réalisée dans les différents secteurs couvrant les OMD (santé, éducation, infrastructures, énergie, eau et assainissement, etc.), et l’élaboration d’un Document de Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (DSCRP-II, 2011-2015) basé sur les OMD.

Il est ressorti du rapport OMD 2010, que même si la RDC a fait d’importants progrès sur le chemin de la réalisation des OMD dans certains domaines, on note que malgré ces efforts, le pari est loin d’être gagné.

L’on peut ainsi regrouper les secteurs OMD en deux groupes à savoir:

  1. Les secteurs où des progrès importants ont été accomplis et où il existe un réel potentiel de réalisation des objectifs : il s’agit notamment de l’éducation et du genre;
  2. Les secteurs où les tendances actuelles ne sont guère encourageantes et où des efforts hardis sont nécessaires pour accélérer les progrès et espérer atteindre les objectifs. Il s’agit notamment de la lutte contre la pauvreté, principalement de l’extrême pauvreté, de l’emploi, de la faim et de la malnutrition (OMD 1); de la mortalité infantile et maternelle (OMD 4 et 5), de la lutte contre le VIH/SIDA et le paludisme (OMD 6), de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement (OMD 7), etc.

C’est pourquoi, requérant l’appui de ses partenaires, le Gouvernement de la RD Congo a procédé au lancement en fin 2011, du processus d’élaboration du Plan d’action du Cadre d’Accélération des OMD suivant une dynamique participative.

De par les évidences qu’il offre, le rapport de suivi des OMD, même en n’étant pas fondamentalement analytique, n’en demeure pas moins un instrument efficace pour soutenir le plaidoyer, le dialogue de politique, la promotion des partenariats, et le renouvellement des engagements politiques pour la lutte contre la pauvreté et la maladie, la promotion de l’éducation pour tous les citoyens, la protection de l’environnement, etc.

Ainsi donc, à moins de trois ans de 2015, l’horizon temporel communément convenu pour l’atteinte des OMD, la publication d’un nouveau ROMD en 2013 permettra non seulement d’offrir une possibilité de mesurer les progrès réalisés et d’identifier les grands défis auxquels la RDC fait face, mais aussi, permettra de mettre en relief les opportunités dont la RDC dispose pour relever ces défis.

Aussi, ce troisième rapport se voudra-t-il un document de référence à la veille de l’évaluation globale des OMD. C’est dans cette perspective que le Ministère du plan a souhaité requérir l’appui technique et financier du PNUD et par-delà, des Agences du Système des Nations Unies pour l’accompagner dans le présent exercice d’élaboration de son 3ème Rapport de suivi des progrès réalisés vers l’atteinte des OMD en RD Congo.

C’est dans cette perspective que le PNUD dans son rôle de plaidoyer et d’appui-conseil au Gouvernement recrute une équipe des trois consultants nationaux en vue de rédiger le prochain ROMD 2012. Il s’agit d’un Expert statisticien et d’un Expert en charge des OMD relatifs à la santé et de leur cohérence avec les autres OMD, qui travailleront sous la supervision du Consultant chef d’équipe.

Les présents Termes de Référence décrivent les tâches du Consultant chargé des statistiques

     II.        Devoirs et responsabilités

Sous la direction générale du comité technique et la supervision directe du Consultant en Chef, le Consultant en chargé des statistiques aura comme missions:

-       Collecter les données de base les plus récentes afin de dégager les tendances pour chaque objectif et chaque cible depuis 1990. Les données doivent être désagrégées selon le milieu de résidence, la province et le sexe ;

-       Renseigner les indicateurs de suivi et identifier les sources de données tout en évaluant la qualité de ces sources et données utilisées ;

-       Relever les défis auxquels le pays est confronté au niveau de chaque OMD et cible d’OMD.

1.     Résultats attendus

-       Produit 1: La note méthodologique et le canevas du rapport sont produits et validés par le comité technique.

-       Produit 2: Une note analytique sur les données désagrégées, les indicateurs, les cibles et les tendances des OMD est produite et validée par le comité technique. Cette note sera synthétisée et consolidée par le Consultant en Chef pour produire le Rapport final.

-       Produit 3: La facilitation technique de l’organisation de l’atelier de validation du rapport est assurée.

    III.        Compétences

1.     Aptitudes

-       Exécuter les tâches quotidiennes de façon efficace, systématique et fiable ;

-       Etre motivé et démontrer une capacité à poursuivre son développement personnel et à apprendre ;

-       S’efforcer de pourvoir des services de qualité axés sur le client (à l’interne comme à l’externe) ;

-       Sens de responsabilité, capacité d’analyse et d’organisation ;

-       Aptitude à communiquer et à travailler sous pression et en équipe dans un environnement multiculturel.

   IV.        Qualifications et expériences requises

1.     Education

-       Etre titulaire d’un diplôme d’ingénieur de niveau Bac + 4 ou 5 en statistique.

2.     Expérience

-       Avoir une bonne connaissance des statistiques sociales ;

-       Justifier d’une expérience professionnelle pertinente d’au moins 5 ans dans les travaux d’étude et d’évaluation des politiques et programmes publics ;

-       Avoir une bonne connaissance des OMD et de leur suivi/évaluation.

3.     Aptitudes

-       Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique et disposer un lap Top;

-       Avoir une certaine connaissance, voire une expérience de collaboration avec les agences du Système des Nations Unies serait un atout.

4.     Langue:

-       Maîtrise du français

-       Connaissance de l'anglais

    V.        Instructions aux Soumissionnaires/Candidats

-       Prière soumettre votre Proposition Technique à l’adresse https://jobs.undp.org.

-       Les personnes dont les évaluations des CV + une proposition technique vont réunir 70% de notes suivant les critères définis ci - après seront contactées pour soumettre et une proposition financière selon les instructions qui leurs directement seront communiquées.

 

    1.     La Proposition technique doit comprendre

-       La motivation du Soumissionnaire/Candidat ;

-       Le CV reprenant les informations sur ses activités passées et présentes en rapport avec la mission ;

-       Une description de l’approche globale que le (la) candidat(e) compte appliquer dans la mise en œuvre de la consultation ;

-       Une description détaillée des critères de performance essentiels proposés qu’il entend garantir en démontrant comment la méthode proposée répond aux spécifications stipulées ou les surpasse ;

-       Cette partie ne doit contenir aucune information sur les coûts des services offerts quelle qu’elle soit.

2.     Evaluation:
L’évaluation des offres se déroule en deux temps. L’évaluation des propositions techniques est achevée avant celle des propositions financières.
Le marché sera attribué au Soumissionnaire ayant présenté le meilleur score combiné (rapport qualité/prix).

 

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

 

Comments