Consultant chargé de la communication

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT CHARGE DE LA COMMUNICATION DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE CITOYEN DE LA PRESTATION DES SERVICES PUBLICS DANS LE SECTEUR DE L’EAU POTABLE EN METTANT A CONTRIBUTION LES NTIC

N° Avis : AMI N° 350/IDF/BCECO/DG/DPM/MK/2012/SC
Pays : République Démocratique du Congo (RDC)
Source de financement : IDA – TF097437 - IDF
Date de publication : 28/05/2012
Date de clôture : 11/06/2012

I. INTRODUCTION

Dans le cadre du Projet de renforcement des capacités de la Société civile , il est prévu de réaliser une enquête pour le contrôle des services publics, notamment le service eau fourni par l’entreprise REGIDESO dans le but d’améliorer la qualité de services par rapport à la population bénéficiaire.

La méthode d’enquête choisie est une méthode basée sur les NTIC à partir des SMS où les messages sont transmis à partir d’un téléphone mobile. Les personnes enquêtées devront envoyer leurs avis ou opinions sur leur propre téléphone portable.

Un questionnaire sera disponible pour effecteur le sondage. Mais, il sera au préalable pré-testé dans le but de l’adapter à la compréhension et aux attentes de la population.

Le sondage NTIC va aider à collecter, rationnellement et systématiquement, les avis et les opinions de la population bénéficiaire sur la qualité du service eau potable, de traiter rapidement les données collectées et de rendre les résultats disponibles pour le plaidoyer de la Société civile.

II. OBJECTIF GENERAL DE LA MISSION

Améliorer la qualité du service public eau potable de la REGIDESO au moyen du sondage NTIC en utilisant les SMS ou e-message.

III. OBJECTIFS SPECIFIQUES

La mission du Consultant vise les objectifs ci-après :

  • Impliquer les leaders locaux à la réussite de l’enquête ;
  • Organiser les équipes des volontaires des quartiers en collaboration avec la Société civile ;
  • Impliquer la population ou les abonnés de la REGIDESO à la réalisation de l’enquête M-sondage (enquête par téléphone portable) et le familiariser à l’utilisation de l’outil SMS.

IV. DUREE DE LA MISSION

La mission se déroulera à Kinshasa, pour une période ne dépassant pas vingt-neuf (29) jours.

V. PROFIL DU CONSULTANT

Le Consultant devra avoir le profil suivant :

  • Avoir un diplôme en Communication ou en marketing (de niveau Licence au moins);
  • Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine de la communication ou du marketing ;
  • Détenir des références solides dans le domaine de la gestion, de la mobilisation communautaire et de l’utilisation des techniques de communication ;
  • Démontrer des capacités et des expériences dans les études et recherches qui permettent l’utilisation des techniques de communication et de mobilisation communautaire dans un ou plusieurs domaines d’application de la communication sociale dont l’eau potable, l’assainissement, la santé, l’ éducation ;
  • Avoir une bonne connaissance du français et du lingala.

VI. METHODE DE SELECTION

Un Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives « Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » (Edition janvier 2011). La méthode employée sera fondée sur les qualifications du Consultant.

Les candidats intéressés peuvent obtenir les termes de référence et toute information au sujet du présent avis à manifestation d’intérêt au niveau de la Division de Passation des marchés du BCECO de 9 heures à 16 h00’ (du lundi au vendredi), ou par courriel aux adresses ci-dessous.

Les manifestations d’intérêt rédigées en langue française doivent parvenir, par courrier ou par courriel, à l’adresse ci-dessous au plus tard le lundi 11 juin 2012 à 15h00’ et porter clairement la mention « AMI N° 350/IDF/BCECO/DG/DPM/MK/2012/SC – Recrutement d’un Consultant chargé de la communication dans le cadre de la campagne de contrôle citoyen de la prestation des services publics dans le secteur de l’eau potable en mettant à contribution les NTIC».

BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO).
A l’attention de Monsieur MATONDO MBUNGU, Directeur Général a.i.
Avenue Colonel Mondjiba, n° 372
Concession UTEXAFRICA
KINSHASA / NGALIEMA
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
Tél : (+243) 815 136 729 ; (+243) 819 999 180
Email :
bceco@bceco.cd avec copie à dpm@bceco.cd;
bcecobceco@yahoo.fr ; dpmbceco@yahoo.fr

MATONDO MBUNGU

                                                                                                                                           Directeur Général a.i du BCECO

 

Comments