Conseiller Technique pour la lutte contre le paludisme

AVIS DE VACANCE

 

Projet : PROSANI

Conseiller Technique pour la lutte contre le paludisme

Superviseurs : Coordonnateur et Conseiller Technique Paludisme/PROSANI

Lieu d’affectation : Bukavu

Type de contrat : CDD

Date de clôture : 24 Juillet 2012



HISTORIQUE

 

Depuis le 16 Novembre 2010, la République Démocratique du Congo est officiellement devenue le 16ème pays avec un focus PMI grâce à une augmentation substantielle des ressources investies au niveau des activités contre le paludisme, rendant ainsi l'USAID un des principaux contributeurs en matière de contrôle du paludisme en RDC.

À partir de 2012, le PMI va soutenir les activités contre le paludisme dans 112 des 196 (57%) zones de santé dans les quatre provinces du Kasaï Oriental et Occidental, du Katanga et du Sud-Kivu. Comme PMI supportera 28 sur 34 des zones de santé de la province du Sud Kivu (plus de 80%) couvrant une population aux environs de 5 millions et que la coordination provinciale du PNLP (Program National de Lutte contre le Paludisme ) au Sud-Kivu n’est seulement composé que de 4 agents , il a été planifié d'embaucher un Conseiller Technique en paludisme pour appuyer cette coordination pour une période de deux ans afin atteindre les résultats escomptés et prévus dans le cadre du plan d’action et du suivi des activités sur le terrain.

 

Responsabilités générales

 

-       Il assure en collaboration avec la coordination provinciale PNLP , le projet SIAPS la planification, l’exécution et le suivi des activités du projet dans la province du Sud Kivu conformément aux objectifs du PMI ;

-       Il est responsable à cet effet de la production périodique des rapports y afférents. Ceci inclura mais n'est pas limité à la prise en charge de paludisme dans les différentes formations sanitaires appuyées par PROSANI et les sites de soins communautaires dans la province, la distribution de LLIN’s dans les centres de santé, les campagnes à grande échelle, le traitement préventif intermittent de femmes enceintes, le développement et la production des matériels IEC pour promouvoir l'usage de ces interventions ;

-       Il est responsable du développement de la stratégie et des approches du projet (PROSANI) ;

-       Il est responsable de l’exécution des plans d’action mensuels, trimestriels et annuels relatives à la lutte contre le paludisme dans la province du Sud Kivu en collaboration avec le Conseiller technique Paludisme basé à Kinshasa ;

-       Il est responsable de l’analyse technique, du jugement et de la planification des activités liées à la lutte contre le paludisme au sein de la province du Sud Kivu en concertation avec son superviseur dans le but de la résolution des problèmes et de la réorientation et/ou l’ajustement de la stratégie du projet le cas échéant ;

-       Il représente le projet dans les réunions techniques ayant attrait à son domaine d’expertise ;

-       Il assure et entretient un contact permanent et la collaboration régulière avec ses homologues de la coordination provinciale du programme nationale de la lutte contre le paludisme et les autres partenaires, les différentes agences, la société civile œuvrant dans le domaine de la lutte contre le paludisme.

 

Responsabilités spécifiques

 

-       Il doit Collaborer étroitement avec le staff technique du bureau de coordination de PROSANI à Bukavu , le personnel de la coordination provinciale du programme national de la lutte contre le paludisme (PNLP), les partenaires, comme le Fonds mondial (GF), OMS, UNICEF, la Banque mondiale (WB), les organisations non gouvernementales dans la conception, la planification et l’exécution des activités de prévention, le traitement et le contrôle du paludisme conforme aux besoins identifiés et prescrites par la stratégie du Ministère de la santé ;

-       Garantir que toutes les activités relatives à la lutte contre le paludisme sont conformes aux meilleures pratiques internationalement admises et alignées à l'épidémiologie de paludisme spécifique pour la RDC ;

-       Coordonner avec les autres partenaires, l’appui aux efforts du Ministère de la santé pour contrôler le paludisme y compris les programmes de contrôle, les recueils des expériences réussies, les leçons apprises en rapport avec des réalisations ou des défis et le renforcement de capacité du personnel au provincial, district et zone de santé ;

-       Assurer la qualité technique et programmatique des interventions liées au paludisme et garantir que tous les intrants soient distribués régulièrement selon les besoins de chaque zone de santé afin d’éviter des ruptures de stock ;

-       Travailler en étroite collaboration avec le pharmacien provincial du Sud-Kivu, et d'autres projets appuyés ou non par USAID, afin d'assurer la quantification et la qualification précises pour assurer une prévision adéquate et une commande appropriée des LLIN’s, ACT, RTD, ACT, SP et autres produits connexes ;

-       Mettre en place et gérer une base des données statistiques et logistiques ayant attrait à son domaine d’expertise pour le Sud Kivu ;

-       Participer à des exercices de planification stratégique et opérationnelle liés au volet paludisme, en particulier pour la recherche et la collecte d'informations utiles en provenance de sources diverses ;

-       Effectuer régulièrement des visites de supervision sur le terrain selon un plan préalablement établi et participer à la conception et l’exécution du plan de suivi et évaluation des formations sanitaires et de sites de sois communautaires afin d’assurer la qualité technique et programmatique des interventions et des données statistiques de la province ;

-       Garantir que les activités planifiées dans la lutte contre le paludisme sont intégrées dans les plans d’action annuel et trimestriel de PROSANI et veiller scrupuleusement à leurs exécutions en collaboration avec l’équipe technique du bureau de coordination PROSANI de Bukavu et la coordination provinciale PNLP ;

-       Collaborer avec le conseiller PMI du bureau de la mission locale (USAID) afin d’assurer régulièrement le suivi et la gestion des intrants, de fournir périodiquement les rapports et de garantir la transparence du fonds alloué par cette initiative ;

-       Veiller à une coordination efficace des interventions de tous les partenaires œuvrant dans le domaine de la lutte contre le paludisme dans la province afin d’éviter le doublon et le chevauchement des activités et participer aux différentes réunions du task force malaria.

 

Cette personne sera recrutée sous la responsabilité de PROSANI et sera installée dans le bureau provincial du PNLP-Sud Kivu ou alternativement, à l'intérieur des locaux du bureau de coordination de PROSANI à Bukavu. Il/Elle travaillera sous la supervision administrative du Coordonnateur du Bureau de coordination PROSANI-Bukavu mais dépend techniquement du Conseiller en Paludisme de PROSANI basé à Kinshasa.

 

Profil

 

-       Docteur en médecine et avoir une maitrise en santé publique ou en santé internationale ;

-       Possède une expertise technique dans la prise en charge clinique, la surveillance, la prévention, les prévisions épidémiques et le contrôle du paludisme selon le protocole national et maitrise les déterminants et les implications socio économiques et culturelles du paludisme en RDC ;

-       Avoir une connaissance et les compétences dans la communication pour le changement de comportement sont aussi extrêmement désirables ;

-       Avoir au moins 3 ans d'expérience dans la conception, l’exécution et la gestion des programmes de maladie transmissibles avec une préférence pour le paludisme ;

-       Ayant travaillé dans des projets financés par l’USAID ;

-       Capacité d’analyse et d’interprétation des politiques sanitaire de la RDC en général et liées au paludisme en particulier ;

-       Compétence dans la conceptualisation et le développement des programmes, des politiques, et des projets ;

-       Connaissance et compétence dans les méthodes d'évaluation quantitative et qualitative ;

-       Compétences prouvées de travailler en équipe multidisciplinaire et un environnement multiculturel ;

-       Capacité à travailler d’une manière indépendante et être capable d'utiliser une moto pour la surveillance des activités de terrain ;

-       Avoir une bonne connaissance de la langue locale parlée (swahili) dans le Sud- Kivu, une parfaite connaissance du Français et une connaissance basique de l’Anglais ;

-       Compétences informatiques excellentes (MS Word, Excel, PowerPoint, Access, SPSS)

 

Notes

Pour appliquer à ce poste, envoyer une lettre de demande d’emploi ainsi que votre CV, en spécifiant la position qui vous intéresse, à: https://jobs-msh.icims.com (Obligatoire)

 

Comments