Conseiller dans la lutte contre le paludisme

Description de poste

Conseiller dans la lutte contre le paludisme

Projet : PROSANI

Superviseur : Conseiller Technique Principal

Lieu d’affectation : Kinshasa

Date de clôture : 24 Juillet 2012

 

 

Le conseiller pour la lutte contre le paludisme est responsable du développement de la stratégie et des approches du projet (PROSANI) et de l’exécution des plans d’action mensuels, trimestriels et annuels relatives à la lutte contre le paludisme en collaboration avec le Conseiller technique principal.

Il fait partie intégrante de l’équipe technique du projet et rapporte directement au Conseiller Technique principal mais travaille en étroite collaboration avec les autres conseillers technique du projet dans le cadre d’un plan d’appui global aux 80 zones de santé supportées par le projet.

Il assure le contact et la collaboration régulière avec ses homologues du programme nationale de la lutte contre le paludisme de la RDC (PNLP) et les autres partenaires, les différentes agences, la société civile œuvrant dans le domaine et le conseiller pour la malaria de la mission locale de l’USAID.

Il est responsable de l’analyse technique, du jugement et de la planification des activités liées à la lutte contre le paludisme au sein du projet en concertation avec son superviseur dans le but de la résolution des problèmes et de la réorientation et/ou l’ajustement de la stratégie du projet le cas échéant. Il représente le projet dans les réunions techniques ayant attrait à son domaine d’expertise.

Le titulaire doit posséder l'expertise technique dans le traitement, la prévention et le contrôle du paludisme selon le protocole national et maitrise les déterminants et les implications socio économiques et culturelles du paludisme en RDC et peut assurer des formations y afférentes.

 

Le conseiller doit :

-       Collaborer étroitement avec les autres conseillers du projet, le staff du programme national de la lutte contre le paludisme (PNLP), les partenaires, comme le Fonds mondial (GF), l’OMS, UNICEF, la Banque mondiale (WB), les organisations non gouvernementales dans la conception, la planification et l’exécution des activités de prévention, le traitement et le contrôle du paludisme conforme aux besoins identifiés et prescrites par la stratégie du Ministère de la santé ;

-       Garantir que toutes les activités sont conformes aux meilleures pratiques internationalement admises et alignées à l'épidémiologie de paludisme spécifique pour la RDC ;

-       Coordonner avec les autres partenaires, l’appui aux efforts du Ministère de la santé pour contrôler le paludisme y compris le renforcement de capacité du personnel à tous les niveaux (national, provincial, district et zone de santé) ;

-       Assurer la qualité technique et programmatique des interventions liées au paludisme et garantir que tous les intrants soient distribues régulièrement selon les besoins de chaque zone de sante afin d’éviter des ruptures de stock ;

-       Mettre en place et gérer une base des données statistiques et logistiques ayant attrait à son domaine d’expertise ;

-       Effectuer régulièrement des visites de supervision sur le terrain selon un plan préalablement établi et participer à la conception et l’exécution du plan de suivi et évaluation des sites du projet afin d’assurer la qualité technique et programmatique des interventions et des données statistiques ;

-       Garantir que les activités liées à la lutte contre le paludisme sont suffisamment intégrées dans le plan d’action du projet et veiller scrupuleusement à leurs exécutions en collaboration avec les différents bureaux de coordination ;

-       Collaborer avec le conseiller PMI du bureau de la mission locale (USAID) afin d’assurer régulièrement le suivi et la gestion des intrants, de fournir périodiquement les rapports et de garantir la transparence du fonds alloué par cette initiative ;

-       Contribuer au sein du task force malaria à la coordination efficace des interventions de tous les partenaires œuvrant dans le domaine de la lutte contre le paludisme en RDC afin d’éviter le doublon et le chevauchement des activités.

 

Responsabilités générales

Le conseiller assure également en collaboration avec le projet SPS la planification, l’exécution et le suivi des activités du projet conformément aux objectifs du PMI et est responsable à cet effet de la production périodique des rapports y afférents. Ceci inclura mais n'est pas limité à la prise en charge de paludisme dans les formations sanitaires et les sites communautaires, la distribution de LLIN’s par les centres de sante, les campagnes à grande échelle, le traitement préventif intermittent de femmes enceintes, le développement et la production des matériels IEC pour promouvoir l'usage de ces interventions.

Qualifications requises

-       Avoir une maitrise en santé publique ou en santé internationale ;

-       Une expérience spécialisée dans le paludisme est désirable y compris mais pas limitée au contrôle de vecteur, l'entomologie, la prévention et prise en charge clinique de paludisme, et la surveillance et les prévisions épidémiques ;

-       Avoir une connaissance et les compétences dans la communication pour le changement de comportement sont aussi extrêmement désirable ;

-       Avoir au moins 3 ans d'expérience dans la conception, l’exécution et la gestion des programmes de maladie transmissibles avec une préférence pour le paludisme ;

-       Ayant travaillé dans des projets financés par l’USAID ;

-       Capacité d’analyse et d’interprétation des politiques sanitaire de la RDC en général et liées au paludisme en particulier ;

-       Compétence dans la conceptualisation et le développement des programmes, des politiques, et des projets ;

-       Connaissance et compétence dans les méthodes d'évaluation quantitative et qualitative ;

-       Compétences prouvées de travailler en équipe multidisciplinaire ;

-       Capacité à travailler d’une manière indépendante ;

-       Compétences de communication verbales, avoir le tact et la diplomatie ;

-       Compétences informatiques excellentes (MS Word, Excel, PowerPoint, Access, SPSS).

 

Pour être considéré pour ce poste, veuillez soumettre votre CV accompagné d'une lettre de motivation sur le site web de MSH : https://jobs-msh.icims.com (prière de noter que le site est obligatoire pour tout dossier et les instructions sont disponibles en anglais seulement).

Aucune candidature ne sera acceptée passé ce délai ni sur le site web ni par courrier électronique.

Management Sciences for Health is an equal opportunity employer offering employment without regard to race, color, religion, sex, sexual orientation, age, national origin, citizenship, physical or mental handicap, or status as a disabled or Vietnam Era veteran of the U.S. Armed Forces.

 

Comments