Auditeur Externe

Avis à manifestation d’intérêt

Auditeur Externe du Programme Fonds Mondial
Référence : N°RELANCE/100/CGMP/CAG-MSP/2012

Lieu de travail : Kinshasa

Superviseur : Secrétaire Général à la Santé Publique
Période à auditer : 1er Août 2011 au 31 Juillet 2012
Date de clôture :
12 Avril 2013
 

 

      I.        Contexte

La République Démocratique du Congo a obtenu pour le compte du Ministère de la Santé Publique (MSP) via sa Cellule d’Appui et de Gestion une subvention du Fonds Mondial pour le Renforcement de son Système de Santé, et la Lutte contre la Tuberculose. Par rapport à la première phase de ce financement, la subvention reçue par le MSP s’élève respectivement à 17.888.968 us $ pour le financement du Renforcement du Système de santé (RSS) et à 3.637.603 US $ pour le financement des activités de la lutte contre la tuberculose. Actuellement le MSP a dépensé respectivement 5.727.670 US $ pour le projet RSS et 445.469 US $ pour la lutte contre la tuberculose.

Le financement pour le renforcement du système de santé vise le renforcement du système d’information sanitaire en vue de permettre une prise des décisions rationnelle dans le système de santé de 296 zones de santé sur base des données générées par le système National d’information sanitaire. Il vise aussi à accroître le taux d’utilisation des services de santé dans les 256 zones de santé appuyées.

Le financement pour la lutte contre la Tuberculose vise la réduction de la mortalité et de la morbidité dues à la tuberculose en RDC.

Le MSP/CAG a été sélectionné par le CCM-RDC comme Bénéficiaire Principal de la phase 1 de ce projet du Round 9 sur le renforcement du système de santé et la lutte contre le Tuberculose et est donc responsable de la gestion administrative, financière et comptable du projet et travaille avec 12 Sous-Bénéficiaires tels que indiqués dans les lignes qui suivent.

Au nombre des préalables dans le décaissement de fonds par le Fonds Mondial, le MSP/CAG a procédé à la révision de son manuel de procédures administratives, financières et comptables lequel a été adopté par le Comité National de Pilotage du Ministère de la Santé Publique lequel regroupe tous les partenaires financiers du secteur santé. Cette révision a permis d’une part, de prendre en compte les exigences liées à la gestion des nouvelles subventions, et d’autre part d’améliorer l’efficacité des procédures de gestion administratives, comptables et financières en vue de :

-       Faciliter les décaissements de fonds aux Sous-Bénéficiaires chargés de la mise en œuvre des activités des différents projets ;

-       Améliorer la gestion des achats ainsi que le processus de validation des données relatives aux résultats de chaque projet.

Le MSP/CAG et les Sous-Bénéficiaires ont ouvert des comptes spéciaux destinés à recevoir exclusivement les fonds de la subvention relative au projet. Ce qui facilite la gestion des informations sur les recettes et les dépenses du projet.

Conformément aux dispositions de l’article 13 de l’accord de subvention, les comptes du Bénéficiaire Principal et des Sous-Bénéficiaires doivent faire l’objet d’un audit externe indépendant. Dans cette perspective le MSP/CAG Bénéficiaire Principal de deux projets Fonds Mondial portant respectivement sur le renforcement du système de santé et sur la lutte contre la Tuberculose, envisage de recruter une firme indépendante chargée de réaliser l’audit des ses comptes et de ceux de l’ensemble des Sous-Bénéficiaires du projet pour les exercices clos au 31 juillet 2012.

     II.        Objectifs de l’intervention du cabinet d’audit

L’objectif de l’audit est d’exprimer une opinion professionnelle et indépendante sur les états financiers, les relevés des dépenses et l’utilisation des ressources reçues de chacun de deux Projets FM RSS et FM TB ont été utilisés conformément aux fins convenues dans l’accord de subvention et cela pour la période allant du 01 aout 2011 au 31 juillet 2012.

    III.        Durée de la mission du Consultant

La réalisation de l’audit externe se fera sous forme de missions annuelles. La durée de chaque audit de subvention est estimée à environ 13 jours de mission, dont 3 jours au siège de l’Auditeur pour la rédaction du rapport.

La mission se déroule au niveau du Bénéficiaire Principal. Les Sous-Bénéficiaires n’ayant pas encore été décaissé, la mission n’aura rien à y audité.
L’audit des deux subventions interviendra la période allant du 1er Août 2012 au 31 Décembre 2012.

Le contrat sera établi sur la base d’une année.

   IV.        Profil

Le cabinet d’audit sera une entité comprenant divers spécialistes qui devront avoir des profils tels que, expert comptable, spécialiste en analyse de projet ayant une expérience confirmée dans les domaines de l’audit organisationnel, de révision des comptes. Il devra fournir les références de travaux similaires effectués dans le format suivant :

-       Nom et adresse de l’organisation ;

-       Nature du travail ;

-       Personne clé de contact du client (Nom et numéro de téléphone).

Il devrait également avoir une bonne connaissance des procédures de passation de marchés, et une expérience d’au moins 10 ans dans des missions similaires d’audit administratif comptable et financier, notamment sur les projets financés par les bailleurs de fonds internationaux (Fonds Mondial, Banque Mondiale, BAD, Union Européenne, etc.).

Plus spécifiquement, la mission d’audit sera composée d’une équipe de plusieurs experts, sur la base des travaux à mener et des indications ci-dessous.

Le personnel clé devra être le suivant et les CV des personnes affectées à la mission devront faire partie de la soumission :

-       Un (1) expert comptable, Directeur de mission, diplômé (associé responsable) disposant d’au moins dix (10) ans d’années d’expérience dont cinq (5) ans en audit des projets/programmes financés par des partenaires au développement, tels que le Fonds Mondial, l’Union Européenne, Global Alliance Vaccine Immunization (GAVI), Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement . Il doit être membre d’un ordre professionnel reconnu sur le plan national et ou sur le plan international ;

-       Un (1) Spécialiste en analyse de projet disposant d’au moins sept (7) ans d’expérience dont cinq (5) ans dans le domaine de l’audit organisationnel ;

-       deux Auditeurs séniors disposant d’au moins cinq (5) années d’expérience en cabinet d’audit dont trois (3) ans le domaine d’audit des projets financés par des partenaires au développement ;

-       La présence d’un spécialiste en Passation des marchés ayant des expériences de mission d’audit de Projet est un atout et un avantage supplémentaire qui sera pris en compte dans les évaluations des offres techniques.

Le choix du personnel de terrain complémentaire est laissé à l’appréciation du cabinet retenu.

Pendant la durée de son contrat avec le Bénéficiaire Principal, l’auditeur s’interdira à titre individuel, ou à travers les sociétés dont il serait éventuellement actionnaire ou salarié, d’effectuer d’autres prestations dans le cadre de ce projet.

    V.        Méthode de sélection

La Cellule des Gestion des Projets et des Marchés Publics du Ministère de la Santé Publique (CGPMP-MSP), invite les consultants (cabinet ou firme) admissibles à manifester leurs intérêts à fournir des services décrits ci-dessus. Les candidats intéressés doivent fournir les informations (brochures, descriptions de missions similaires réalisées, disponibilité des experts qualifiés dans les domaines de la mission) indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services demandés, références concernant l’exécution des contrats analogues, disponibilités du personnel proposé (curricula vitae détaillé et signé), méthodologie proposée pour conduire la mission. Le Consultant sera recruté par la méthode de sélection fondée sur la qualification du consultant en accord avec les procédures définies dans la loi sur les marchés publics en République Démocratique du Congo.

   VI.        Informations et réponse à l’AMI

Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires en s’adressant au :

Secrétaire Permanent de la CGPMP-MSP

Concession du PNMLS, croisement des avenues de la Libération (ex 24 novembre) et boulevard du cinquantenaire

Commune de Kasavubu

Kinshasa, RD Congo

Tél : + 243 99 99 08 064

Email : cag_msp@yahoo.fr

 

Les réponses à cet avis doivent être adressées au Secrétaire Permanent de la CGPMP-MSP par courrier électronique via cag_msp@yahoo.fr ou sous enveloppe fermée mentionnant le nom du projet, le service de consultant requis, et le numéro du présent avis, à l’adresse ci-dessous au Dr NDJOLOKO TAMBWE Bathé, Secrétaire Permanent de la CGPMP-MSP/CAG

Pour les réponses par courrier électronique, le mail fera foi.

La demande de proposition sera envoyée aux candidats retenus par courrier électronique.

 

Comments