Offres d'emploi‎ > ‎

Médecin chargé de projet tutorat clinique

Avis de recrutement

Médecin chargé de projet tutorat clinique

Superviseur : Médecin Coordonateur projet VIH et paludisme, point focal FEI pour la CRf

Lieu d'affectation : Kinshasa et Bandundu

Date fin publication : 20 Février 2013

Date prise de poste souhaitée : le 01er mars 2013

 

 

I.              Contexte

 

La Croix-Rouge avec le PNLS vont mettre en place un projet de tutorat clinique dans 10 zones de santé Urbaines et rurales dans les Provinces de Kinshasa et Bandundu, sous financement du Fonds Expertise International FEI en sigle au titre d’initiative 5%.

Le PNLS sera engagé politiquement et stratégiquement pour la mise en œuvre de ce projet. Le PNLS sera également le point focal de la mise en œuvre du tutorat à Kinshasa et participera à l’évaluation du tutorat en région.

II.             Zones intervention du projet :

 

-       Kinshasa: 10 zones de santé urbaines (Gombe, Barumbu, Police, Kokolo, Mont Ngafula I, Mont Ngafula II, Selembao, Masina I, Masina II, Nsele) ;

-       Province du Bandundu: 5 zones de santé rurales (Boko, Moanza, Kikongo, Kimbao, Kengé).

 

III.            Objectifs spécifiques du projet

 

1.     Objectif spécifique 1 :

Créer des organes de tutorat afin de renforcer les connaissances et pratiques cliniques des professionnels de santé des 17 structures de santé urbaines à Kinshasa et des 20 structures de santé de la Province du Bandundu.

 

2.     Objectif spécifique 2 :

Mettre en place un tutorat direct et secondaire dans les structures sanitaires ciblées pour améliorer la prise en charge médicale des PVVIH fréquentant ces structures.

 

3.     Objectif spécifique 3 :

Pérenniser le tutorat par sa reconnaissance par le PNLS comme support indispensable de la qualité de la décentralisation de la PEC des patients VIH.

IV.           Description des tâches :

Dans toutes ces taches, le médecin chargé de projet tutorat clinique se conformera au respect du plan d’action détaillé et défini contractuellement entre France Expertise Internationale et la CRF.

Pour ce faire, il sera en lien fonctionnel très étroit et sous la supervision technique du Médecin Coordonateur projet VIH et paludisme.

-       Il est responsable de la mise en œuvre des activités et de la supervision des activités du tutorat ;

-       Il met en application les directives et orientations élaborées par le Comité de Pilotage (COPIL) et relayées par les points focaux (CRf pour le Bandundu et PNLS pour Kinshasa) ;

-       Il apporte son appui technique à l’organisation et la mise en place des activités

-       Il s’assure de la mise en place du tutorat, contrôle sa mise en œuvre conformément aux dispositions prises par le COPIL, et veille à la remontée d’information au niveau central ;

-       Il assure le suivi-évaluation trimestriel ainsi que des missions de supervision annuelles ;

-       Il élabore le rapport mensuel CRf et le rapport annuel d’activités bailleur qu’il transmet dans les délais au Médecin Coordonateur projet VIH et paludisme en collaboration avec le coordinateur provincial PNLS.

V.            Profil :

-       Diplôme, doctorat en Médecine (Docteur en Médecine) ;

-       De préférence avec spécialisation en Santé Publique ou une expérience en soins de santé primaire d’au moins 3 ans ;

-       Une expérience réussie d’au moins trois ans dans la prise en charge des cas de VIH Sida ;

-       Une expérience préalable sur un projet Fonds Mondial et/ou dans une Zone de Santé, est un atout ;

-       Très bonnes connaissances en informatique & bureautique ;

-       Bonne maîtrise du français ;

-       Etre disposé aux déplacements le plus souvent dans différentes Zones de Santé ;

-       Aptitude à travailler et animer une équipe ;

-       Précis, organisé et méthodique, diplomate.

VI.           Dépôt candidatures :

Croix-Rouge française

41, Av. de la Justice

Commune de la Gombe

Kinshasa, République Démocratique du Congo

 

N.B. : les tests seront à KINSHASA ; les déplacements de l’intérieur vers Kinshasa seront aux frais des candidats.

Comments