Offres d'emploi‎ > ‎

Expert(e) international(e) en Marchés Publics

Offre d'emploi

Expert(e) international(e) en Marchés Publics

Réf. : RDC/10/154-3B

Lieu d’affectation: Kinshasa

Durée du contrat : 24 mois

Date probable d’entrée en fonction: Quatrième trimestre 2013

Date de clôture : 18 Août 2013

 

 

      I.        Contexte

Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société qui donne aux générations actuelles et futures les moyens de construire un monde durable et équitable.

Ses collaborateurs à Bruxelles et à l’étranger concrétisent l’engagement de l’État belge et d’autres partenaires au développement pour la solidarité internationale. Dans une vingtaine de pays, en Afrique, en Asie et en Amérique latine, ils appuient plus de 300 projets et programmes de coopération.

    II.        Projet

La République  Démocratique  du Congo est le pays le plus important  en termes de volume d’activités  pour la CTB.  Les projets  et programmes  de la CTB  y sont  gérés  par secteurs (agriculture, développement rural, éducation, santé), avec, au sein des ministères techniques, une Unité  Conjointe  d’Appui  à la Gestion  (UCAG)  du programme  sectoriel.  Une  attention particulière est portée au renforcement des capacités des niveaux central et décentralisé.

L’UCAG  est  un  projet  ayant  une  double  nature.  Deux  axes  stratégiques  définissent  les ambitions de l’intervention:

1.    Axe stratégique 1: Un projet d’appui à la gestion

Les assistants techniques, les experts et le personnel administratif de l’UCAG fournissent un appui d‘expertise et d’assistance aux équipes de projets dans les différentes matières correspondant à leurs fonctions (gestion administrative et financière, passation des marchés, communications, planification et suivi, gestion de projet, ressources humaines,…).

2.    Axe  stratégique  2:  Un  projet  de  renforcement  des  capacités  et  d’appui  à  la  coordination sectorielle

Il  s’agit  d’un  projet  de  renforcement   des  capacités   du  ministère   par  des  apports  de renforcement à une série de structures aux niveaux central, déconcentré et décentralisé.

Ces  apports  prennent  la  forme  d’appuis  au  niveau  de  l’infrastructure,  du  matériel,  de  la technologie et incluent l’organisation d’un nombre de formations.

L’intervention entend s’inscrire dans le processus de décentralisation de l’Etat congolais.

La direction de l’UCAG est assurée conjointement par deux coresponsables (national et international),  qui sont responsables  pour l’atteinte  des résultats.  Ils prennent  les décisions qui incombent à la direction suivant la règle du consensus.

L’UCAG  est  composée  d’un  niveau  de codirection,  de cellules,  de staff  de support  et de ressources volantes.

Les cellules sont les suivantes:

-        Planification et Suivi ;

-        Communication et Relations Institutionnelles ;

-        Finances et Administration ;

-        Marchés Publics.

Les  marchés  publics  sont  mise  en  œuvre  selon  les  procédures  du  Fond  Européen  de Développement FED.

   III.        Fonction

Sous l’autorité de la direction de l’UCAG composée du coresponsable national et du coresponsable   ATI,  dans  le  respect  des  directives  émanant  de  la  Structure  Mixte  de Concertation Locale (SMCL), le Chargé Marchés Publics (CMP) est responsable de fournir un service  optimal  aux  projets  en  cours  et  un  renforcement  de  capacités  du  partenaire  par rapport au suivi des dossiers, au traitement des données et à la gestion des connaissances concernant les marchés publics.

Les domaines de responsabilité et les tâches spécifiques du CMP consistent à:

-        Renforcer les capacités des structures partenaires:

.          Appui au développement des services logistiques et achats du ministère central ;

.          Appui au renforcement  de compétences  et création  d’outils  pour la gestion  de marchés publics des services décentralisés ;

.          Développement  d’une banque de données des connaissances,  de manière à ce que toutes les informations pertinentes soient à la disposition des collègues.

-        Coordonner l’équipe de la cellule Marchés Publics de l’UCAG ;

-        Conseiller les projets au sujet des marchés publics ;

-        Contrôler   les  tâches   effectuées   en  matière   de   marchés   publics   pour   les interventions en cours ;

-        Communiquer  les possibilités  et les conséquences  juridiques  une fois que  les documents ont fait l’objet d’études, de recherches et de discussions ;

-        Conseiller,    former    et   accompagner    les    collègues,    orienter    les   tâches administratives ;

-        Analyser  la transparence  et la qualité de la gestion et émettre des propositions d’amélioration si nécessaire ;

-        Gérer le registre  des marchés  publics et assurer  le suivi des questions  et des rapports de la Cour des Comptes / des auditeurs ;

-        Appui aux achats et à la logistique des projets :

.          Élaboration du plan de passation des marchés publics UCAG ;

.          Supervision du processus d’achat et en accroître continuellement l’efficience ;

.          Assurer le respect des règles de marché public ;

.          Supervision de la gestion du matériel, infrastructures, véhicules ;

.          Assurer la gestion et le suivi des contrats.

-    Appui à l’élaboration et l’application d’une politique anticorruption.

  IV.        Profil

1.   Diplôme

Diplôme de niveau universitaire, de préférence dans le domaine du droit et/ou de l’administration publique et/ou de l’économie.

 

2.   Expérience requise

-        Minimum 2 ans d’expérience pratique en matière de marchés publics ;

-        Une expérience de terrain de deux ans outre-mer et/ou dans un pays assimilable est vivement souhaitée ;

-        Expérience  avérée  dans  la  formation  et/ou  le  renforcement  des  capacités  de collègues ou de structures partenaires.

 

Toute expérience dans le secteur de la coopération au développement  constitue un atout.

 

3.    Compétences techniques

-        Bonne connaissance  de la réglementation  relative aux marchés publics FED et des principes (bonne gouvernance) qui s’y appliquent (e.a. publicité de l’administration, motivation des actes administratifs) ;

-        Une   bonne   connaissance   des   procédures   des   marchés   publiques   belges constitue un atout ;

-        Connaissance approfondie de MS Office (Word, Excel, etc.).

 

4.    Compétences personnelles

-        Rigueur,  sens des responsabilités,  capacité  à travailler  de manière  autonome, facultés d’analyse ;

-        Résistance au stress, flexibilité ;

-        Capacité de gestion d’équipe (équipe de + /- 6 personnes) ;

-        Grandes aptitudes relationnelles et sens de la diplomatie ;

-        Sens pédagogique ;

-        Esprit d’équipe  (organisation  et gestion  de groupes  de travail)  et capacités  en matière de résolution de conflits ;

-        Bonnes compétences sur le plan de la planification et l’organisation.

 

5.    Compétences linguistiques

-        Excellente  connaissance  orale et écrite du français  et bonne connaissance  de l’anglais ;

-        La connaissance du néerlandais est un atout.

Intéressé(e)?

Postulez via notre site Web: www.btcctb.org en utilisant notre cv standardisé dont vous trouverez le modèle dans la page « offres d’emploi », et une lettre de motivation. Pour toute question supplémentaire, contactez-nous au +32 (0)2 505 18 65.

Package salarial mensuel: entre 5.977,54 euros et 8.931,91 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de la composition de ménage et de l’expérience professionnelle pertinente.

 

Comments