Offres d'emploi‎ > ‎

Expert(e) chargé(e) d’appui aux radios communautaires

Avis de recrutement

 

Expert(e) chargé(e) d’appui aux radios communautaires

Lieu d’affectation : Goma/Nord-Kivu avec de fréquents déplacements dans les provinces du Nord Kivu, Sud Kivu, Maniema et District de l’Ituri en Province Orientale, ainsi qu’à Kinshasa

Additional Category : Crisis Prevention and Recovery

Type of Contract : Service Contract

Post Level : SC-8

Starting Date : May 01st, 2013

Duration of Initial Contract : 1 year

Application Deadline : April 15th, 2013

 

 

 

I.      Background
 

En République démocratique du Congo, le Programme des Nations Unies pour le Développement démarre actuellement la mise en œuvre de son nouveau programme de coopération 2013-2017 centré sur deux piliers d’intervention, à savoir :

-       Consolidation de la paix et renforcement de la démocratie ;

-       Croissance inclusive et développement durable.

Afin de participer à l’effort de prévention des conflits et de consolidation de la paix, les interventions de la composante ‘Moyens d’existence durables et développement local’ (au sein du 2eme pilier), actuellement en cours de mise en œuvre principalement à l’Est du pays (Provinces du Nord Kivu, Sud Kivu, Maniema et District de l’Ituri en province Orientale) sont structurées autour des volets de cohésion sociale, revitalisation des économies locales, micro-finance et gouvernance communautaire.
Dans le cadre de l’appui à ces différents volets, un certain nombre d’initiatives ont été prises par le PNUD depuis 2004 pour créer ou renforcer des radios communautaires locales dans les zones d’intervention de ses projets. Celles-ci sont perçues comme des vecteurs d’information et de communication positive en appui aux processus de réintégration communautaire, pacification et cohésion sociale. Ces interventions vont de la mise en place de nouvelles radios au renforcement des équipements en passant par la formation des journalistes, la production et la diffusion des messages éducatifs ou encore la subvention à des émissions thématiques.

Par ailleurs, plusieurs autres acteurs internationaux, spécialisés dans le secteur des médias, ont démarré dans le pays depuis une dizaine d’années, des programmes de développement du secteur des médias, de renforcement des capacités des radios communautaires et/ou de production et diffusion d’émissions visant la consolidation de la paix. Citons notamment l’Institut Panos Paris, Search for Common Ground, France Expertise International (FEI), Internews, la Fondation Hirondelle, La Benevolencija, ou Institute for War and Peace Reporting.

Bien qu’ayant abouti à des résultats importants, les interventions du PNUD en matière d’appui aux radios communautaires, doivent être renforcées en s’inscrivant dans une stratégie institutionnelle plus cohérente et mieux définie. Cela demandera une meilleure coordination des activités, au niveau intra et inter-provincial et le développement de partenariats. En outre, les interventions du PNUD en matière de radios communautaires sont surtout liées à la pacification et la cohésion sociale. Mais elles sont rarement liées aux autres composantes (aspects ‘genre’, VIH/SIDA, environnement/changement climatique) du programme de moyens d’existence durable et développement local ou à des dimensions importantes de la gouvernance communautaire (justice locale et droit du citoyen, gouvernance locale). Cette nouvelle démarche exige de disposer d’une stratégie globale dans le domaine de la communication sociale à l’attention des populations locales bénéficiaires des programmes/projets.

Au cours du troisième trimestre 2012, une étude a été réalisée sur l’appui du PNUD aux radios communautaires. Les objectifs de cette étude étaient :

-          Evaluer les performances et capacités des radios communautaires mises en place par le PNUD en appui aux activités de relèvement communautaire ;

-          Proposer des solutions (sur le plan technique, institutionnel, social et financier) permettant de renforcer ces radios communautaires et des activités concrètes pour assurer la pérennisation desdites radios à moyen et long termes (par exemple une stratégie de développement de partenariats avec différents acteurs) ;

-          Proposer une stratégie cohérente d’appui du PNUD aux radios communautaires, comme outils de communication et d’information sur les programmes du PNUD, et comme instruments de changement de comportement, au delà de la seule cohésion sociale.

L’étude a posé un diagnostic détaillé sur un échantillon de 9 radios communautaires ayant bénéficié de l’appui du PNUD. Par ailleurs, elle propose des orientations stratégiques précises permettant au PNUD d’améliorer ses interventions en matière de pacification, cohésion sociale et relèvement communautaire à travers les radios, notamment dans le développement d’un lien plus fort entre les radios communautaires et les communautés qu’elles desservent au sein de « Systèmes communauté-radio » à renforcer.

Ces orientations permettent d’adapter la stratégie d’intervention dans le cadre du nouveau programme du PNUD 2013-2017. Le PNUD souhaite y développer son appui aux radios communautaires dans l’est de la RDC de manière intégrée et uniforme, sur base d’une stratégie globale pluriannuelle et couvrant plusieurs provinces.

Afin d’assurer la mise en œuvre de cette stratégie et la coordination de ces appuis de manière cohérente entre les différentes provinces, le PNUD recrute un(e) « expert(e) chargé(e) d’appui aux radios communautaires » basé(e) à Goma. Des points focaux seront également désignés pour chaque province afin d’assurer le relais au niveau local de la mise en œuvre du programme/projet.

II.     Responsabilités

Sous l’autorité générale du Team leader de l’unité de Croissance inclusive et développement durable et sous la supervision directe du Conseiller en relèvement communautaire basé à Kinshasa, en collaboration avec les Coordinateurs provinciaux du programme Croissance inclusive et développement durable au Sud Kivu, Nord Kivu, Maniema, et en Ituri, l’« expert(e) chargé(e) d’appui aux radios communautaires », devra :

1.     Assurer la préparation effective de la stratégie d’appui aux radios communautaires et la mise en œuvre des activités qui en découlent :

-          Contribuer à la définition/finalisation de la stratégie de mise en œuvre d’appui aux radios communautaires ;

-          Participer à la sélection des radios pilotes, entre autre par l’élaboration des critères et la méthodologie de sélection ;

-          Organiser et conduire le processus de formulation d’un plan d’action (à court et à moyen termes) à partir de la stratégie développée en collaboration avec les radios sélectionnés ;

-          Contribuer à l’élaboration et à le mise en œuvre de la stratégie de mobilisation des ressources pour les activités ;

-          Préparer les cahiers des charges pour les partenariats, ainsi que les termes de référence pour le personnel éventuel et pour les activités à mener.

2.     Assurer les appuis techniques et méthodologiques nécessaires à destination des communautés, radios et prestataires du projet :

-          Définir la méthodologie et les outils à utiliser pour les différents types d’appui ;

-          Elaborer le diagnostic détaillé des radios ciblées lorsqu’il n’existe pas, en utilisant des outils standardisés ;

-          Accompagner les communautés ciblées à définir leurs modes d’interaction avec les radios, et à préparer/adopter le plan d’action et de renforcement du « système communauté-radio », mettant l’accent sur l’interaction entre la communauté et sa radio, la dimension genre, la qualité du contenu diffusé et la recherche de pérennisation (technique, financière, institutionnelle) ;

-          Coordonner les différents appuis et renforcements à l’attention des radios/communautés suivant les priorités adoptées dans le plan d’action, en mettant l’accent sur la personnalisation des appuis aux besoins exprimés par chaque radio et la pérennisation du système de suivi.

3.     Assurer la coordination des activités dans les différentes provinces :

-          Planifier, gérer et suivre en première ligne les activités concernant les radios communautaires, pour lequel il/elle sera le point focal ;

-          Préparer les plans de travail annuel et trimestriel avec les radios communautaires sélectionnées ;

-          Préparer le plan de suivi et évaluation des activités en collaboration avec l’équipe en charge de l’assurance-qualité, et effectuer le suivi régulier des activités ;

-          Donner les orientations et les conseils nécessaires aux équipes de terrain et aux partenaires afin d’assurer la bonne mise en œuvre des activités ;

-          Coordonner le processus d’identification et de sélection des prestataires/partenaires pour la mise en œuvre des activités du projet ;

-          Gérer les demandes de dotation des ressources financières par le PNUD, en utilisant l’avance de fonds, les paiements directs, ou les remboursements à partir du formulaire FACE ;

-          Gérer et contrôler les ressources financières et la comptabilité afin d’assurer l’exactitude et la fiabilité des rapports financiers ;

-          Faire un monitoring des risques et problèmes en cours de projet et adapter si nécessaire les stratégies de mise en œuvre. Tenir à jour le journal des risques et le journal des problèmes;

-          Préparer les rapports trimestriels de progrès des activités (progrès par rapport aux activités prévus, mise à jour des risques, dépenses effectuées) et soumettre les rapports pour approbation à la hiérarchie et à l’assurance qualité .

III.    Impact et résultats attendus

De manière générale, sont attendus de l’expert chargé d’appui aux radios communautaires :

-          Une contribution positive au succès global de la mise en œuvre et à l’atteinte des objectifs du programme pays ;

-          Une attitude orientée vers la satisfaction des clients afin de produire une image positive d’efficacité du PNUD dans le pays ;

-          Le renforcement des communautés et des bénéficiaires afin qu’ils soient capables de gérer de manière transparente, efficace et durable les apports du Projet.

De manière spécifique :

-          Ce poste a pour objectif d’assurer la mise en œuvre et la coordination de la stratégie d’appui aux radios communautaires à l’est de la RDC, ce qui devrait aboutir a un plan d’action à court terme (1 an) et à moyen terme (3-5 ans) ;

-          Outre les résultats attendus en termes de préparation de la stratégie, d’appui technique et méthodologique, et de mise en œuvre directe des activités, l’expert chargé d’appui aux radios communautaires sera aussi le garant de la cohérence globale des activités et de la stratégie mise en œuvre entre les différentes provinces. Il devra ainsi s’assurer que la stratégie générale est respectée et appliquée de la même manière dans toute la zone d’intervention du projet ;

-          Il devra aussi s’assurer de la cohérence des activités avec les autres interventions et programmes du PNUD au niveau global et local. Pour cela il devra travailler en étroite collaboration avec les coordinateurs provinciaux du programme de croissance inclusive et développement durable ;

-          L’expert chargé d’appui aux radios communautaires sera le garant des atteintes des résultats et de la mise en œuvre des activités conformément aux procédures du PNUD.

IV.   Compétences

 

1.     Compétences générales

-          Faire preuve d'intégrité selon les valeurs et normes éthiques des Nations Unies ;

-          Promouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD ;

-          Avoir un esprit ouvert et flexible dans un environnement multiculturel ;

-          Démontrer une sensibilité et adaptabilité au niveau de la culture, du genre, de la religion, de la race, de la nationalité et de l’âge ;

-          Traiter toute personne de manière juste et sans favoritisme.

2.     Compétences spécifiques à la fonction

a.     Apprentissage et partage des connaissances

-          Partager les connaissances et les expériences et contribuer aux domaines d'intervention du PNUD et œuvrer activement à un développement et une formation continue ;

-          Solides capacités d’analyse et de synthèse sur les questions de développement ;

-          Connaissances pratiques approfondies des questions interdisciplinaires de développement ;

-          Aptitude à partager l’information et à produire des rapports de groupe.

b.    Efficacité en terme de fonctionnement et de développement

-          Capacité à diriger une planification stratégique, une gestion axée sur les résultats et un système de rapport;

-          Capacité à diriger la formulation et l'évaluation de programmes et projets de développement;

-          Capacité à appliquer des théories au contexte spécifique du pays;

-          Excellente capacité rédactionnelle et de synthèse en français et une bonne connaissance de l’anglais.

c.     Gestion et Leadership

-          Privilégie l'impact et le résultat pour le client et réagit positivement à un commentaire critique ;

-          Aptitude à affronter des situations complexes avec des idées et approches novatrices ;

-          Encourage la prise de risque dans un but de créativité et d'innovation ;

-          Dirige les équipes avec efficacité et fait preuve d'une aptitude à la résolution des conflits ;

-          Aborde son travail avec dynamisme et une attitude positive et constructive ;

-          Fait preuve d'une bonne capacité de communication orale et écrite ;

-          Sait nouer de solides relations avec les clients et les acteurs extérieurs.

-          Etre capable de travailler sous pression et avec un minimum de supervision ;

-          Posséder d’excellentes capacités en terme de relations interpersonnelles ;

-          Etre capable de travailler dans une équipe multiculturelle et sous des conditions sécuritaires volatiles ;

-          Etre disposé à entreprendre de fréquents déplacements à l’est y compris dans des zones conflictuelles et post conflictuelles.

V.    Qualifications et Expériences

 

-          Etre détenteur d’un diplôme universitaire de niveau licence en Communication, gestion de projets, en Développement Rural, en sciences sociales ou équivalent dans une université reconnue ;

-          Avoir une expérience d’au moins 7 ans dans la gestion de projet de développement, de préférence avec une agence internationale ;

-          Avoir une expérience de travail d’au moins 5 ans dans le domaine des médias, de préférence en appui aux radios communautaires en RDC serait un atout majeur ;

-          Avoir une expérience de travail significative dans un ou plusieurs des domaines transversaux suivants : gouvernance communautaire, planification participative en milieu rural, intégration du genre, pacification et prévention des conflits ;

-          Une expérience significative en communication sociale serait un atout ;

-          Avoir d’excellentes capacités rédactionnelles ;

-          Avoir la maîtrise des logiciels suivants : Word, Excel, Power Point ;

-          Avoir une bonne connaissance des provinces et des localités couvertes par le programme ;

-          Avoir une parfaite maitrise du français ; la connaissance du swahili et d'autres langues pratiquées dans la région, ainsi que de l’anglais, serait un avantage.

FC : 30000 & 04000

 

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

 

Comments