Offres d'emploi‎ > ‎

Coordonnateur du programme Data & Mapping SGBV/STAREC

Avis de vacances de poste

Coordonnateur du programme Data & Mapping SGBV/STAREC
Numéro de l’avis : 09/UNFPA/08/12

Lieu d’affectation : Bukavu

Catégorie : SB4 (ICS – 9, NOB)

Type de contrat : Contrat de service

Durée : 1 an éventuellement renouvelable

Date de clôture : 12 septembre 2012

 

Contexte

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de lutte contre les Violences Sexuelles en RDC (SNVBG), UNFPA apporte un appui technique au Ministère du Genre, de la Famille et de l’Enfant (MINIGEFAE) dans la coordination de la collecte des données sur les violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG). L’appui de UNFPA se traduit par l’accompagnement de la partie étatique dans l’implantation du système de collecte des données sur les VSBG dans les structures d’offre des services en termes de prévention et de réponse multisectorielle à ce phénomène et par son expertise dans la coordination des activités de collecte et analyse des données. UNFPA assume cette tâche en sa qualité de lead de la composante Collecte des données et cartographie (Data & Mapping) de la SNVBG, qui s’emploie à répondre aux besoins en données et informations du Gouvernement Congolais et des acteurs de terrain répartis dans les quatre autres composantes de ladite stratégie (prévention & protection, assistance multisectorielle, lutte contre l’impunité et réforme du secteur de la sécurité).
Le processus d’appropriation de la coordination de la collecte des données par le MINIGEFAE a commencé en 2009 avec l’exécution du pilier Violences sexuelles du programme de Stabilisation et de Reconstruction des zones sorties des conflits armés à l’Est de la RDC (STAREC), après l’adoption de ce pilier comme plan d’action de la SNVBG. L’implantation du système de collecte s’est ainsi faite progressivement en fonction des ressources financières mises à la disposition du Gouvernement Congolais dans le cadre de la coopération bilatérale ou multilatérale, en vue de renforcer la lutte contre les VSBG. Avec l’appui financier reçu dans le cadre des fonds de Relèvement et Stabilisation (SRFF)/STAREC, la composante Data & Mapping a appuyé le MINIGEFAE dans l’implantation du système de collecte dans les deux Kivu et en Province Orientale. Pour assurer et renforcer le fonctionnement dudit système, UNFPA a mis en place et transféré au MINIGEFAE une base de données intégrée dans laquelle sont stockées les données collectées dans les structures d’offre des services aux survivant(e)s aux violences sexuelles et basées sur le genre. Cet outil permet l’analyse des données en vue de leur publication et diffusion par le MINIGEFAE. La base centrale est reliée aux bases auxiliaires installées dans les zones d’intervention des acteurs engagés dans la lutte contre les VSBG, ce qui facilite la compilation au niveau national des données provenant des provinces après synchronisation des bases auxiliaires.

Tâches et responsabilités

Sous la supervision générale et l’encadrement technique du Représentant Résident de UNFPA/RDC et sous la supervision directe du (de la) Chef (Cheffe) de Bureau UNFPA Goma pour la Zone Est, le Coordonnateur du programme Collecte des données et cartographie sur les violences sexuelles et basées sur le genre perpétrées à l’Est de la RDC (Data & Mapping SGBV/STAREC) devra :

-       Assurer la collecte et l’échange d’informations permettant d’identifier les priorités, les lacunes et les besoins de financement au niveau territorial ou du district, les stratégies provinciales et régionales et des plans opérationnels ;

-       Assurer la coordination et l’harmonisation des initiatives avec les autres composantes de la SNVBG pour garantir un meilleur impact social des projets/programmes de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre ;

-       Maintenir une liste actualisée de tous les acteurs clés en matière de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre (agences du Système des Nations Unies, ONG et structures gouvernementales) et leurs activités au sein de la composante Data & Mapping ;

-       Agir comme point focal de la Composante Data & Mapping, dont UNFPA est co-lead avec le MINIGEFAE, auprès des partenaires nationaux et internationaux qui soutiennent la SNVBG ;

-       Définir le cadre résultat de la composante, en consultation avec les sections et agences du Système des Nations Unies ;

-       En cas de besoin, contribuer à la mise-à-jour de la SNVBG et de son Plan d’action, y compris l’identification des priorités géographiques et thématiques en accord avec les sections/agences impliquées et après consultation avec les acteurs de la composante lors des réunions dédiées à cette fin ;

-       Élaborer une base de connaissances de toutes les différentes sources de financement disponibles pour les programmes de lutte contre la violence sexuelle et de diffuser cette information régulièrement à travers des rapports indiqués à cette fin (rapports ISSSS, Bailleurs de fonds..) ;

-       Déterminer les besoins et les déficits de financement d’urgence et contribuer à la mobilisation des ressources financières conséquentes ;

-       Fournir des mises-à-jour mensuelles sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre de la SNVBG à l'Unité Violence Sexuelle/MONUSCO et aux autres coordonnateurs des composantes, pendant les réunions des coordonnateurs et de l’équipe technique de la SVNBG ;

-       Fournir à l'Unité Violence Sexuelle/MONUSCO une mise-à-jour trimestrielle sur les activités des partenaires d'exécution, les meilleures pratiques et les défis au sein de la composante Data & Mapping, ainsi que le progrès concernant la mise en œuvre des programmes financés par FSR.

-       Assurer la régularité des réunions des partenaires d’exécution, des agences leads des composantes, des représentants de la partie nationale et de la société civile pour évaluer conjointement les progrès en cours comme les difficultés rencontrées ;

-       Assurer la liaison entre, d’une part, UNFPA et, d’autre part, l'Unité Violence Sexuelle MONUSCO et l’Equipe Technique Violence Sexuelle, afin de développer des actions de plaidoyer et d'activer les réponses appropriées aux besoins de programmation ;

-       Faciliter et soutenir le développement des propositions de projets, en étroite collaboration avec les groupes de travail des composantes de la SNVBG, l’Unité Violences Sexuelles/MONUSCO, ainsi que les Comités techniques locaux et provinciaux du Gouvernement de la RDC ;

-       Organiser des groupes de travail de la composante qui sont ouverts à tous les participants de travail pour lutter contre les violences sexuelles, y compris les institutions gouvernementales, organisations communautaires, les ONG internationales et congolaises, les sections de MONUSCO et les agences de l'ONU ;

-       S'assurer que les réunions des groupes de travail de la composante Data & Mapping sont organisées aux niveaux local (territoire/district), provincial et national, conformément au calendrier élaboré à cet effet ;

-       Développer des stratégies de sensibilisation de toutes les institutions gouvernementales compétentes, les organisations communautaires, les ONG internationales et congolaises, les sections de MONUSCO et les agences de l'ONU, pour accroître leur participation aux réunions des groupes de travail Data & Mapping ;

-       Donner l’appui aux membres du groupe de travail en veillant à la transparence du processus des soumissions et sélection des projets et à faciliter un accès égal à toutes les parties prenantes (institutions gouvernementales, organisations communautaires, internationales et ONG congolaises, les sections de MONUSCO et les agences de l'ONU) ;

-       Contribuer à la sélection et au renforcement des capacités techniques des partenaires de mise en œuvre du projet Data & Mapping/STAREC et d’autres structures d’offre des services impliquées dans la collecte des données SGBV ;

-       Assurer une liaison régulière et le partage d'information avec les autres coordonnateurs des composantes de la SNVBG ;

-       Renforcer le partage de l’information avec le Protection Cluster et ce à travers le partage des rapports des groupes de travail de la composante violence sexuelle ainsi que la préparation d’une présentation commune sur les violences sexuelles pour les réunions mensuelles du Cluster ;

-       Appuyer les partenaires de mise en œuvre des projets Data & Mapping dans l’élaboration de leurs documents techniques (Plans de travail annuels, fiches techniques, formulaires FACE…), en référence aux procédures administratives et financières de UNFPA ;

-       Soutenir le développement des critères communs, des procédures normalisées pour le suivi/évaluation et les cadres de programmes communs au niveau de la composante Data & Mapping ;

-       Veiller au bon déroulement des activités de la composante Data & Mapping, en étroite collaboration avec les membres du staff UNFPA mis à la disposition du programme Collecte des données et cartographie SGBV/STAREC, les autres coordonnateurs des composantes de la SNVBG, la partie étatique et les acteurs de terrain ;

-       Représenter les intérêts de l’UNFPA auprès des agences impliquées dans la mise en œuvre des projets/programmes SGBV et au sein des cadres de coordination de la SNVBG (Comités techniques conjoints, groupes de travail des composantes, réunions des coordonnateurs des composantes et de l’équipe technique) ;

-       Contribuer à l’implantation et au bon fonctionnement du système national de collecte mis en place par le MINIGEFAE, avec l’appui technique et financier de UNFPA ;

-       Analyser les données et produire des rapports d’analyse périodiques sur les cas de violences sexuelles et basées sur le genre rapportés par les acteurs de terrain et encodées dans la base de données intégrée du MINIGEFAE ;

-       Contribuer à la publication et la diffusion des données sur les violences sexuelles et basées sur le genre par le MINIGEFAE ;

-       Contribuer au renforcement du leadership gouvernemental en matière de coordination de la collecte des données sur les violences sexuelles et basées sur le genre, dans le cadre de la SNVBG ;

-       Contribuer à la production des rapports internes de UNFPA ;

-       Accomplir toute autre tâche demandée par la hiérarchie.

Aptitudes

-       Capacité de plaidoyer et de promotion d’un agenda axé sur les résultats ;

-       Expérience éprouvée dans l’innovation et la promotion de nouvelles approches ;

-       Intégrité, engagement et respect pour la diversité ;

-       Habilité à gérer les relations, à communiquer et à former ;

-       Capacité d’analyse et de raisonnement stratégique dans une logique de résultats ;

-       Aptitudes pour l’encadrement, expérience dans la conception et la mise en œuvre des Projets ;

-       Avoir des capacités avérées à rédiger des rapports et des notes de synthèses.

Qualifications et Expériences

-       Avoir au minimum un diplôme de maîtrise (Baccalauréat/Diplôme d’Etat + 5 ans) en statistique, démographie, sciences de la population, sciences sociales ou disciplines apparentées ;

-       Avoir au moins sept (7) années d'expérience dans la collecte et l’analyse statistique des données sociodémographiques ;

-       Maîtriser au moins un logiciel d’analyse statistique (SPSS, STATA…) ;

-       Avoir des notions sur les logiciels d’analyse spatiale/cartographie (ARCGIS, MAPINFO…) est un atout ;

-       Avoir bonne maitrise des calculs statistiques et d'indicateurs ;

-       Avoir au moins trois (3) années d’expérience avec les ONG, ASNU… impliquées dans la lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre ;

-       Avoir une connaissance avancée de Microsoft Office (Word, Excel et Powerpoint) ;

-       Avoir la capacité de travailler en équipe pluridisciplinaire ;

-       Ecrire et parler couramment la langue française ; une bonne connaissance de l'anglais sera appréciée.

Dépôt de Candidature :

Les dossiers de candidatures comprendront :

-       Une demande d’emploi manuscrite ;

-       Un curriculum vitae indiquant 3 personnes de référence ;

-       Les photocopies certifiées conformes des diplômes et des attestations des services rendus ;

-       Les coordonnées de contact (adresse complète, tél. ou personne à contacter).

Les candidatures rédigées en langue française doivent parvenir, sous pli fermé par courrier ou par email, à l’adresse ci-dessous et porter clairement la mention

« Avis de vacance de poste n° 09/UNFPA/081/12 » :
Recrutement du Coordonnateur du programme Data & Mapping, Bureau UNFPA Kinshasa.

 

A l’attention du Représentant Résident d’UNFPA,

Sise au n°30 Boulevard du 30 Juin,

Commune de la Gombe et/ou le bureau UNFPA le plus proche.
Adresse email : emploi@unfpardc.org

Avec en objet la mention : « Avis de vacance de poste n° 09/UNFPA/08/12» : Recrutement du Coordonnateur du programme Data & Mapping SGBV/STAREC, Bureau UNFPA Kinshasa.

Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e) seront informé(e)s et convoqué(e)s.

UNFPA se réserve le droit de demander les originaux des diplômes pour les candidatures retenues.
Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

N.B. :

-       Les candidatures envoyées par courriel aux adresses du personnel seront considérées irrecevables ;

-       La soumission et le traitement des dossiers de candidature par UNFPA se font sans frais. En conséquence, aucune somme ne peut être perçue pour ce faire ;

-       Aucune pratique discriminatoire n’est tolérée notamment celle fondée sur le statut de sérologie VIH positive des candidats.

 

UNFPA fournit un environnement de travail qui reflète les valeurs de l'égalité de genre, du travail d'équipe, du respect pour la diversité, de l'intégrité et d'une balance saine du travail et de la vie.
Nous sommes commis à maintenir notre distribution équilibrée de genre et encourageons les candidatures féminine.

 

 

Comments