Offres d'emploi‎ > ‎

Consultant(e) chargé(e) de l’évaluation finale

Avis de recrutement interne & externe

Consultant(e) chargé(e) de l’évaluation finale

N° de l'avis : SC/BUTEMBO/RDC/009/2013
Hiérarchie : Monitoring Evaluation Accountability & Learning Coordinator

Lieu d'affectation : Butembo/Lubero

Niveau Child Protection : 3

Horaire de travail : Tous les jours de 8h00’ à 16h30’ avec une pause de 30 minutes entre 13h00’ et 13h30’

Date de clôture : 07 Octobre 2013

 

 

      I.        Introduction et contexte

 

1.    Introduction :

Save the Children travaille dans plus de 120 pays dans le monde. Elle a pour mission de créer un monde meilleur pour les enfants. Save the Children cherche à apporter des bénéfices durables aux enfants au sein des communautés où ils vivent. Dans tout son travail, Save the Children s’efforce de faire des droits des enfants une réalité.

Save the Children a commencé à travailler en République du Démocratique du Congo en 1994 lorsque le conflit a débuté dans l’Est du pays. La RDC est considérée comme un pays dans lequel il est difficile de grandir pour un grand nombre d’enfants. L’accès aux services de base est limité et les enfants sont sujets aux abus et à l’exploitation, y compris enrôlement dans les groupes armées, travaux forcés, abus sexuels, abandon).

2.    Contexte

L’Est de la république démocratique du Congo en général, la province du Nord-Kivu et le territoire de Lubero en particulier ont été à maintes reprises le lieu d`affrontements de plusieurs groupes armés (FARDC, Mai-Mai, FDLR et récemment le M23) qui ont occasionné de nombreux déplacements des populations et la destruction de la quasi-totalité des infrastructures de base. Cette situation sécuritaire précaire quasi-permanente amène les déplacés et les retournés à se confronter dans leurs milieux d’accueil et de retour à de sérieux problèmes d’accès aux services de qualité notamment l’accès aux soins de santé primaires, à l’eau potable augmentant ainsi leur vulnérabilité aux diverses maladies ; les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et allaitantes sont les plus touchés. Les principales causes de décès dans la région sont le paludisme, la diarrhée, la pneumonie et la malnutrition

Au regard de cette situation Save the Children a mis en place en 2009 un programme d`urgence en faveur des enfants malnutris aigue dans 3 zones de santé du Grand Nord-Kivu (Katwa, Musienene et Lubero) à base de l`approche de prise en charge communautaire des cas de malnutrition aigüe en collaboration avec l`ONG local CEAPRONUT et les bureaux centraux des 3 zones de santé.

Depuis Octobre 2010 après la phase d’urgence, un programme d’appui à l’amélioration de l’accès de la population aux services de soins de santé primaires et nutritionnels de qualité (projet AFIA) dans la zone de santé de Musienene et à partir d’octobre 2011 dans la zone de santé de Lubero est menée jusqu'au 31 juillet 2013 en collaboration avec l’équipe cadre de ces zones de santé dans 33 structures sanitaires des zones de santé de Lubero ( 12) et Musienene(21)

C’est dans le cadre de ce projet AFIA que le programme santé/ nutrition de Save the Children Grand Nord-Kivu veut recruter un consultant externe chargé de l’évaluation finale du projet AFIA dans les zones de santé de Musienene et Lubero afin de mener une évaluation de la mise en œuvre des activités du projet, tirer les leçons apprises et proposer à la fin des recommandations utiles pour le programme sante/nutrition et particulier et à l’organisation Save the Children en général.

3.    Présentation du projet AFIA

 

Le projet AFIA dont l’objectif principal est d’améliorer l`accès aux soins de santé primaire de qualité aux femmes et enfants déplaces, retournés et malnutris sévères dans les zones de santé de Musienene et Lubero est un projet d’appui aux soins de santé primaires et nutritionnels mis en œuvre dans 20 aires de santé de la zone de santé Musienene et 11 aires de santé de la zone de santé de Lubero et dans 2 hôpitaux généraux de référence.

 

    II.        Objectifs

 

1.    Objectifs spécifiques du projet :

-        Améliorer l`accès aux soins de santé primaire à la population de la zone de sante de Musienene ;

-        Améliorer l’accès aux soins de santé de la reproduction pour les femmes en âge de procréer dans la zone de sante de Musienene ;

-        Renforcer la prise en charge Clinique et communautaire de la malnutrition aigüe sévère des enfants de moins de 5 ans dans la zone de Musienene et Lubero ;

-        Améliorer la capacité opérationnelle et de coordination de 2 ZS (Musienene et LUBERO) pour les activités de routine et de réponse aux urgences.

 

   III.        Taches spécifiques

Le/la Consultant (e) devra :

-        Elaborer un terme de référence clair de l’activité en incluant les aspects budgétaires et matériels nécessaires à l’exécution de l’évaluation ;

-        Elaborer le chronogramme d’activités, conformément au deadline lui accordé ;

-        Evaluer de revue: examiner toute la documentation liée au financement (proposition, prolongation et modifications, rapports narratifs, modules de formation), et autres documents pertinents ;

-        Rencontres avec Save the Children, les partenaires communautaires et les autorités ainsi qu’avec des autres parties prenantes ;

-        Exécuter l’évaluation du projet AFIA dans au moins 40% d’aires de santé bénéficiaires du projet (13 /31 Aires de santé appuyées 20 Musienene et 11 Lubero). ;

-        Débriefer Save the Children à Butembo après l'évaluation pour partager les leçons apprises et les recommandations ;

-        Elaborer le rapport final de l’évaluation en relevant clairement les forces, les faiblesses et les enseignements (leçons apprises) de l’intervention de Save the Children dans les zones de santé de Musienene et Lubero.

 

  IV.        Résultats attendus

-         Une étude de la documentation et des données du projet ;

-         Un rapport initial décrivant la méthodologie et le plan de travail ;

-         Outils de collecte des données développées et utilisés sur le terrain ;

-         Présentation de toutes les données primaires non confidentielles recueillies telles que les questionnaires remplis et la documentation des ‘’focus group discussions’’ ;

-         Un première draft complet du rapport d'évaluation (maximum deux semaine après le départ de la RDC) sera partagé avec l’équipe Save the Children en RDC (la Project manager du projet a Butembo, le Field managers a Butembo, le coordinateur technique nationale de Santé et nutrition à Kinshasa et la coordinatrice national de suivi et évaluation a Goma). Ce rapport comprendra un résumé des leçons appris du projet à partir de la planification jusqu'à la conclusion des activités, l’évaluation d’impact des activités et les changements dans la vie des enfants. Le rapport doit être clair, écrit simplement et sans jargon. Le rapport sera produit en français ou bien en anglais, selon la préférence du/de la consultant/e et il sera traduit dans l’autre langue à la charge/responsabilité du/de la consultant/e. Le corps principal du rapport ne devrait pas dépasser trente (30) pages et doit inclure un résumé et des recommandations. Les détails techniques doivent être limités aux annexes, ce qui devrait aussi inclure une liste d'informateurs et le calendrier de travail. Informations générales pourront être incluses dans la mesure où elles sont directement pertinentes pour l'analyse du rapport et des conclusions ;

-         Un rapport final d'évaluation à soumettre un mois après le départ de la RDC. Ce rapport final devra inclure les commentaires sur le première draft parvenu de l’équipe Save the Children en RDC ;

-         Recommandations et un plan d'action basé sur les lacunes identifiées pour guider l'élaboration des programmes futurs. Les recommandations de l'évaluation seront orientées vers l'action et devraient identifier clairement qui est responsable de chaque action.

Les recommandations devraient souligner comme Save the Children pourrait :

-         S'appuyer sur ce projet pour développer une nouvelle phase d’action ;

-         Améliorer l’implémentation, l'efficacité et l’impact des actions menées pour obtenir des meilleurs résultats dans la sante/nutrition ;

-         Améliorer le suivi et l'évaluation du programme dans les ultérieures phases.
 

    V.        Responsabilité du consultant évaluateur

Le consultant évaluateur aura pour tâche de :

-         Elaborer un terme de référence clair de l’activité en incluant les aspects budgétaires et matériels nécessaires à l’exécution de l’évaluation ;

-         Elaborer le chronogramme d’activités, conformément au deadline lui accordé ;

-         Evaluation de revue: examiner toute la documentation liée au financement (proposition, prolongation et modifications, rapports narratifs, modules de formation), et autres documents pertinents ;

-         Rencontres avec Save the Children, les partenaires communautaires et les autorités ainsi qu’avec des autres parties prenantes ;

-         Exécuter l’évaluation du projet AFIA dans au moins 40% d’aires de santé bénéficiaires du projet (13 /31 Aires de santé appuyées=20 Musienene et 11 Lubero) ;

-         Débriefing avec Save the Children à Butembo après l'évaluation pour partager les leçons apprises et les recommandations ;

-         Elaborer le rapport final de l’évaluation(en français et en Anglais) en relevant clairement les forces, les faiblesses et les enseignements (leçons apprises) de l’intervention de Save the Children dans les zones de santé de Musienene et Lubero.

 

  VI.        Le profil du candidat

1.    Langue :

                Excellente maîtrise du français et de l’Anglais à l’oral comme à l’écrit, la connaissance du Swahili est un atout.

 

2.    Formation :

-         Formation Médicale ou paramédicale avec une expérience en santé publique.

-         Bonne connaissance en gestion de projet santé/nutrition.

-         Très bonne capacité d’écoute, de compréhension et de concertation

-         Capacités d’analyse et de synthèse ;

-         Très bonne capacité rédactionnelle

-         Très bonne capacité d’organisation et de coordination du travail.
 

 VII.        Compétences et expérience

-         Expérience significative en gestion de projet santé ;

-         Expérience solide et avérée dans l’évaluation des projets.

-         Expérience confirmée en santé communautaire ;

-         Bonne connaissance en santé maternelle et infantile ;

-         Connaissance et expérience d’analyses du genre ;

-         Bonne connaissance dans le domaine financier (gestion budgétaire) avec une très bonne maitrise informatique.

 

1.    Désirable :

-         Préalable expérience professionnelles en RDC ou en Afrique de l’Ouest. La bonne connaissance du Grand Nord-Kivu et une bonne connaissance du Swahili serait un plus ;

-         Connaissance et compréhension des principes et des valeurs de Save the Children.
 

VIII.        Dispositions finales

-         Une procédure de sélection basée sur les procédures de SCI sera utilisée pour la désignation de la personne en charge de cette consultance ;

-         Un contrat de consultance négocié entre les deux parties précisera davantage les rôles et responsabilités de chaque partie de même que la durée de la consultance ;

-         Par ailleurs, le consultant s’engage à ne jamais utiliser (copie, partage ou diffusion, etc.), sauf autorisation expresse de Save the Children, tout ou partie des matériels de lecture développés et qui restent la propriété de Save the Children et de ses partenaires.

SAVE THE CHILDREN INTERNATIONAL ENCOURAGE VIVEMENT LES CANDIDATURES FEMININES REMPLISSANT LES QUALIFICATIONS REQUISES.

Envoyer votre candidature en électronique, contenant un CV détaillé, une lettre de motivation et un terme de référence détaillé à l’adresse mail : Bruno.Bahati@savethechildren.org en mettant en copie Drc.Recruitment@savethechildren.org ; en indiquant impérativement, comme objet du message, le titre du poste et le numéro de référence de cet avis de recrutement (N° SCI/BUTEMBO/RDC/009/2013)

Les procédures de recrutement et de vérification de Save the Children reflètent notre engagement à la protection des enfants de tout abus. Save the Children veut être un employeur qui garantit une égalité de chance à tous et à toutes.

Seuls les candidats retenus pour le test écrit seront contactés.

Robert NASEKWA,

Field Manager Lubero

Téléchargez le document ci-dessous pour des amples détails

ĉ
administrateur congomoja,
27 sept. 2013 à 12:03
Comments