Offres d'emploi‎ > ‎

Conseil Consultatif de la Société Civile

Avis de recrutement

Conseil Consultatif de la Société Civile
Lieu de travail : Kinshasa

Date de clôture : 05 Juillet 2013

 

 

I.              Contexte et Justification
 

L’ONU FEMMES constitue l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme. Créé en Juillet 2010 par l’Assemblée Générale des Nations, elle est opérationnelle en République Démocratique du Congo depuis Novembre 2011. La création de l’ONU Femmes s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’ONU qui vise la cohérence du système des Nations Unies ; notamment en  regroupant  les ressources et les mandats pour en accentuer l’impact. ONU Femmes est le résultat de la fusion de quatre composantes distinctes du système des Nations Unies : la Division de la promotion de la femme (DAW) ; l’Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme (INSTRAW) ;le Bureau de la Conseillère spéciale pour la parité hommes-femmes (OSAGI) ;et le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) , dédiées exclusivement à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et dont l’important travail sert de base à la nouvelle entité,). Elle a 5 thématiques prioritaires sur lesquelles elle se focalise :

  1. La participation politique et le Leadership Féminin ;
  2. Les violences sexuelles et Basées sur le Genre ;
  3. L’autonomisation économique de la femme ;
  4. La Gouvernance, la Paix et la Sécurité ;
  5. La Planification et la Budgétisation sensible au Genre.

Dans le cadre du renforcement de sa collaboration avec les organisations de la société civile et la finalisation de son cadre stratégique de programmation 2013 -2017, l’ONU Femmes met en place un Conseil Consultatif de la société civile dont la nature et le fonctionnement sont définis ci-dessous.

Trois réunions consécutives se sont déjà ténues à Kinshasa avec plusieurs organisations concernées pour fixer les critères de sélection, le nombre et les procédures  

II.            Nature

Les Conseils Consultatifs sont des organes de conseil établis par les bureaux pays de l’ONU FEMMES pour faciliter le dialogue en cours, de manière effective et structurée, entre la Société Civile et l’ONU FEMMES.

III.           But

Le but du conseil consultatif est d’enrichir les politiques et programmes de développement au niveau pays, avec l’expertise et les connaissances de la Société Civile afin de  promouvoir un partenariat durable entre l’ONU FEMMES et la société civile et de faire avancer l’agenda du Genre ainsi que l’Autonomisation des femmes dans le pays.

IV.          Mandat : la Résolution de l’Assemblée Générale  des Nations Unies (GA/64/289)  et le Plan stratégique 2011-2013 de l’ONU Femmes

-       L’Assemblée Générale  des Nations Unies a demandé à la SSG/Directrice Exécutive de l’ONU FEMMES de continuer les pratiques existantes des consultations effectives avec les organisations de la société civile et d’encourager leur contribution significative au travail de l’Entité (GA/64/289) ;

-       Dans sa vision et plan d’action, la Directrice Exécutive souligne : « en reconnaissance de la relation spéciale que j’envisage entre ONU FEMMES et les organisations des femmes, je formerai un conseil consultatif des ONG pour me conseiller en tant que Directrice Exécutive de l’ONU FEMMES. Ce conseil sera un corps à travers lequel les ONG peuvent partager leurs perspectives, expertises et connaissances au niveau national et un canal pour notre collaboration en cours ;

-       Plan stratégique de l’ONU FEMMES : MRF Output 1.2. « les conseils consultatifs existent au niveau global, régional et national et fournissent un feedback régulier sur les Programmes de l’ONU FEMMES.

V.            Composition

Le conseil consultatif sera composé de 15 (quinze) experts issus des Réseaux Genre, associations féminines, des Universités et instituts de recherche, avec un record d’impact prouvé sur le terrain  dans le domaine du Genre/de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, provenant des réseaux des organisations féminines aussi bien que d’autres organisations non gouvernementales et organisations à la base.

Les membres du conseil consultatif devront être crédibles et dotée d’une notoriété prouvée dans la société civile tout au long de leurs carrières, et qui serviront dans leur qualité de délégué de la société civile au conseil consultatif pendant deux ans.

Afin d’assurer la continuité du Conseil, un pourcentage des membres du groupe (à décider par le conseil) serviront pour une période de trois ans.

La composition du conseil devrait tenir compte de la diversité des femmes et de la représentation géographique à travers le pays.  .

L’ONU FEMMES invite ainsi les experts qualifiés à soumettre leurs candidatures et les  réseaux des femmes à disséminer cette information le plus largement possible  membres.

VI.          Le comité de sélection

Le comité de sélection sera constitué de 9 personnes dont  4 Experts, deux délégués de la société civile et trois délégués des Agences des Nations Unies (ONE UN Gender Team).

VII.         Les critères de sélection

Les critères suivants guideront la sélection des membres du conseil consultatif :

-       La sélection des personnes au conseil consultatif se fera par dépôt des candidatures aux adresses physiques et électroniques fournies par ONU Femmes et pour une durée d’un mois à dater du jour de la publication de l’offre ;

-       Chaque candidat(e) devra avoir une connexion solide avec les réseaux nationaux et régionaux impliqués dans les domaines de compétence de l’ONU FEMMES (thématiques d’intervention) et avec une forte expérience en plaidoyer et développement des politiques et programmes dans le domaine du Genre ;

-       Une expertise avérée dans au moins deux thématiques d’intervention prioritaire de l’ONU FEMMES dans le pays ;

-       Une excellente compréhension des besoins et intérêts de différentes catégories  des femmes que compte la RDC ;

-       L’âge des membres devrait être pris en considération afin de garantir la participation suffisante des jeunes filles, leurs organisations et/ou réseaux ;

-       Des efforts seront  mis en œuvre en vue de garantir une représentation masculine dans le conseil consultatif ;

-       Pour assurer la neutralité et la conformité aux standards éthiques des Nations Unies, les membres ne devraient pas être engagés dans la vie politique du pays ;

-       Une forte expérience en politiques du développement (politique des organisations), législation et/ou les traités des droits humains est un  atout, particulièrement au niveau régional et international ;

-       Les Directeurs/Directrices Régionales et Représentants/Représentantes pays de l’ONU FEMMES pourraient compléter la nomination des membres du conseil consultatif et suggérer des personnes de notoriété avérée ; et s’assurer de la diversité au sein du conseil ;

-       La Représentante  de l’ONU FEMMES en RDC convoquera au moins une fois l’an, la réunion du conseil et en fixera l’ordre du jour, les lieux et dates ; 

-       Des observateurs (observatrices) pourront être invités aux rencontres du conseil consultatif en cas de besoin.
 

VIII.        Rôle

-       Fournir un appui-conseil stratégique à l’ONU FEMMES  dans la conception, planification et la mise en œuvre de ses priorités thématiques et politiques, et pendant le processus de planification stratégique ;

-       Fournir une analyse de l’environnement socio-économique et politique du pays ainsi que son impact sur les questions d’égalité de genre et droits humains des femmes ;

-       Contribuer à l’élaboration des programmes, politiques et stratégies de l’ONU FEMMES au niveau national ;

-       Fournir un appui aux stratégies nationales et régionales de plaidoyer ;

-       Assister l’ONU FEMMES dans le renforcement de son dialogue et engagement avec la société civile à tous les niveaux.

IX.          Résultats attendus

Les réunions et concertations régulières devraient produire des recommandations concrètes pour considération par la haute hiérarchie de l’ONU FEMMES. A travers les plates-formes virtuelles mis sur pieds par ONU FEMMES, les membres du conseil consultatif seront en contact permanent avec l’ONU FEMMES, en vue non seulement d’échanger sur les questions programmatiques, mais aussi sur toute autre situation émergente. 

X.            Dépôt des candidatures

Les personnes intéressées au conseil consultatif de la société civile peuvent envoyer leurs candidatures avec CV détaillé et lettre de motivation aux adresses suivantes : 

ONU Femmes RDC

Immeuble Losonia 5ième niveau

Boulevard du 30 juin

Commune de Gombe

Kinshasa, RD Congo

Email : unw.drc.recruitment@gmail.org

 

Comments