Offres d'emploi‎ > ‎

Assistant(e) Technique International(e)

Avis de recrutement

 

Assistant(e) Technique International(e)

Référence : RDC/12/170

Lieu d’affectation : Lokandu

Durée du contrat : 2 ans

Date probable d’entrée en fonction: Janvier 2014

Date de clôture : 09 Décembre 2013

 

 

      I.        Le projet FAMILO

 

L’intervention FAMILO est axée sur la construction de logements pour les familles de

militaires dans le village de Lokandu, dans la province du Maniema, en République

Démocratique du Congo (RDC).

L’objectif général du projet est de contribuer à la consolidation de la sécurité en cours avec le rétablissement de l’Autorité de l’Etat dans la partie Est de la RDC et dans la province du

Maniema en particulier. L’objectif spécifique du projet est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des

familles des militaires du camp de Lokandu et leur stabilisation.

 

    II.        Budget

 

Le budget disponible pour cette première phase (€ 2.210.000) couvre partiellement les

besoins des 623 familles des militaires du 322ème Bataillon (Bn) du camp de Lokandu. Avec

ce budget, sont prévus :

-        La construction d’une vingtaine de blocs de logements et de leurs annexes (latrines, douches et cuisines), qui permettront de loger une centaine de familles de militaires dans des conditions décentes et

-        La fourniture d’eau potable pour toutes les familles de militaires de Lokandu à travers l’aménagement et le développement d’un réseau de distribution.

 

L’intervention est planifiée sur une durée de 30 mois. L’encadrement sera assuré par un

Assistant Technique National (ATN) durant les 6 premiers mois de démarrage et ensuite par

un Assistant Technique International (ATI) pendant les 24 mois suivants de mise en œuvre.

Un ATN du corps de génie des FARDC assurera l’encadrement du projet pour la partie

congolaise. Les travaux de construction seront assumés par le corps de génie des FARDC ainsi que par les militaires du 322ème Bn. Ils seront accompagnés d’un commandement et d’instructeurs FARDC alors que la Défense Belge assurera leur coaching via 4 instructeurs et un commandant et ce pour toute la durée des travaux. Devant les risques encourus par une réalisation partielle des logements en termes de sécurité et de durabilité, les autorités devront, dans une intervention ultérieure, allouer le budget supplémentaire pour loger l’entièreté des familles et leur donner accès aux services sociaux et sanitaires de base.

 

   III.        La fonction d’ATI Chef de Projet

 

  1. Attributions

L'assistant technique international travaillera à plein-temps comme directeur du projet

FAMILO pour une période de 24 mois. Il s'assurera que toutes les tâches qui incombent à l'Unité de Gestion de Projet (UGP) seront accomplies sans encombre suivant le planning approuvé par la Structure Mixte de Concertation Locale (SMCL). Epaulé par un assistant technique national FARDC (ATN FARDC), expert en génie civil construction, un administrateur-financier et un logisticien ainsi que par l’équipe coaching de la Défense belge, avec lesquels il/elle forme une équipe opérationnelle, l'ATI aura les attributions et les responsabilités suivantes :

-        Assurer le respect strict des modalités d'exécution et des mécanismes de financement : identification/présélection, analyse de conformité et visites de terrain, sélection et décision de financement ;

-        Assurer la gestion financière et comptable journalière du projet ;

-        Assurer au sein de l’équipe locale une complémentarité et une harmonisation des discours et pratiques ;

-        Assurer, en concertation avec l’ATN FARDC, la documentation et la capitalisation des expériences ;

-        Participer et animer les diverses réunions nécessaires à l'exécution du projet, notamment les réunions mensuelles de la cellule de coordination et les SMCL ;

-        Assurer la compétence technique pour la bonne exécution de l'ensemble des activités du projet, soit :

.          La planification, la conception, l'organisation, la mise en œuvre des logements pour les familles des militaires du camp Lokandu et les infrastructures sanitaires (adduction d'eau, blocs toilettes / douches), en coordination avec l'équipe de coaching de la Défense belge et les FARDC – URR et le personnel du Génie ;

.          L'organisation logistique du projet (achat matériel, approvisionnement en matériaux, stockage, transport…) en coordination avec les FARDC et l’équipe coaching de la Défense belge, de l'équipe UCAG et du PPM à Kinshasa.

-        Assurer en alternance hebdomadaire avec l’ATN FARDC la coordination quotidienne des activités avec tous les acteurs en place (génie FARDC – URR – l’équipe coaching de la Défense belge).

 

  IV.        Profil

 

L'Assistant(e) technique international(e), un expert(e) international(e) en construction

doit disposer de :

-        Une expertise prouvée en maçonnerie ;

-        Un savoir-faire en construction en briques cuites et en briques stabilisées dans des zones enclavées ;

-        Une expérience de conduite de chantier pertinente de 3 ans ;

-        une expérience pratique dans le domaine de la coopération au développement, l’encadrement et la formation professionnelle des métiers de la construction (bâtiments publics) ;

-        une expérience pratique dans le domaine de la coopération au développement et du suivi de projet d'au moins 5 ans ;

-        une connaissance professionnelle en Afrique Centrale et en RDC en particulier sera un avantage.

 

Par ailleurs, il/elle doit :

-        avoir un esprit d'équipe, résolution de conflits, et pédagogue ;

-        Faire preuve d'aptitudes à la communication vis-à-vis des collègues et interlocuteurs de nationalités, conditions et niveaux sociaux différents ;

-        avoir une bonne capacité d'organisation dans un contexte à faibles ressources.

 

Finalement, il/elle doit :

-        être en bonne santé et accepter de vivre à l'intérieur du pays avec de fréquents déplacements en province et sur Kinshasa ;

-        connaître l'informatique et notamment utiliser les logiciels courants (traitement de textes, tableurs, Power Point, etc.) ;

-        maîtriser le français, une connaissance de la langue de la zone d'affectation est un avantage.

 

Intéressé(e)?

 

Postulez via notre site Web: www.btcctb.org en utilisant notre cv standardisé dont vous trouverez le modèle dans la page « offres d’emploi », et une lettre de motivation. Pour toute question supplémentaire, contactez-nous au +32 (0)2 505 37 90.

A noter que les candidat(e)s retenu(e)s de cette sélection pourront également être proposés

ultérieurement des affectations pour d’autres programmes en cours d’identification pour

d’autres régions périphériques, dont l’ouverture est prévue pour 2014.

Package salarial mensuel pour expatriation de longue durée: pour la RDC entre 6594,96 euros et 9794,61 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d’expatrié : primes de pénibilité et d’expatriation). Le salaire est calculé en fonction de la composition de ménage et de l’expérience professionnelle pertinente. Les primes de pénibilité et d'expatriation varient en fonction des pays; leur niveau pour la RDC est parmi les plus élevés. Sous réserve d’accord de financement final, le poste est à pourvoir au sein du projet d'appui aux familles des militaires du camp militaire de Lokandu (FAMILO) dans la province du Maniema.

 

Comments