Appels d'offre‎ > ‎

Recrutement d'ONG ou Bureaux d'étude pour renforcer la qualité et l'accessibilité de la prise en charge des femmes et des enfants au niveau hospitalier

Appel à manifestation d’intérêt

Recrutement d'ONG ou Bureaux d'étude pour renforcer la qualité et l'accessibilité de la prise en charge des femmes et des enfants au niveau hospitalier

Lieu de travail : Kinshasa

Date de clôture : 7 Février 2013

Source de financement : Agence Française de Développement

I.              Contexte

La République Démocratique du Congo (RDC) a obtenu une subvention de 8M€ de l’Agence Française de Développement pour financer des interventions qui contribueront à renforcer la qualité et l’accessibilité de la prise en charge des femmes et des enfants au niveau hospitalier (projet intitulé « PROMEKIN »). Une partie des financements a été rétrocédée au Centre Congolais de Culture, de Formation et de Développement (CECFOR), dont dépend le Centre Hospitalier Monkole (CHM), pour appuyer le CHM dans sa dynamique d’extension et de recherche d’un nouvel équilibre financier : construction et équipement du Centre Hospitalier Mère et Enfant (CHME) du CHM et actions de renforcement de capacités.

Une partie des actions de renforcement de capacités consistera en la mise à disposition d’assistance technique auprès du CHM.

Le présent Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) se propose d’établir une liste restreinte de bureaux d’études et d’ONGs qui seront appelés à soumissionner pour assurer la mise à disposition de cette assistance technique, sur la durée de trois ans du projet.

II.             Objet de l’assistance technique

Le Bureau d’études ou l’ONG mettra à disposition du CHM, des experts court-terme sur les domaines suivants, qui répondent aux besoins identifiés par le CHM :

  1. Gestion hospitalière : modèle économique de l’hôpital, Projet d’Établissement Hospitalier et appui comptable ;
  2. Organisation médicale et de nursing : organigramme, planification des besoins en ressources humaines et hygiène hospitalière ;
  3. Maintenance hospitalière : gestion informatique (Système d’Information), maintenance générale et biomédicale.

La mobilisation du bureau d’études ou de l’ONG sera composée de deux phases, une de diagnostic et une de mise en œuvre. La première phase de diagnostic, permettra de compléter le contenu des objectifs de renforcement de capacité identifiés par le CECFOR, de les ajuster au besoin, et de définir un programme concret de mise en œuvre d’activités de renforcement de capacités répondant à ces objectifs, qui constituera la deuxième phase de mobilisation de l’expertise technique.

Le présent AMI s’adresse à des bureaux d’études ou des ONGs ayant :

-       Une expérience reconnue en gestion hospitalière, selon les standards occidentaux ;

-       Une bonne connaissance du contexte de l’Afrique sub-saharienne et si possible de celui de la RDC ;

-       Des références de contrats analogues dans les pays en voie de développement ;

-       Une solide capacité administrative et financière.

Toutes les missions du bureau d’études ou de l’ONG seront réalisées au CHM, donc à Kinshasa.
La date prévisionnelle de démarrage de la mission est 15 juin 2013. La durée prévisionnelle indicative de la mission est de 9 hommes/mois, sur une période de 3 ans, avec une durée indicative de 2 à 3 hommes/mois pour la phase 1. La durée de la phase 2 sera ajustée à la fin de phase 1 de diagnostic.

III.            Autres dispositions

CECFOR invite les bureaux d’études ou les ONGs candidats à déposer leur manifestation d’intérêt en 2 exemplaires auprès du Siège :

CECFOR asbl

Avenue Ngafani n°4804

Commune de Mont Ngafula

Kinshasa, R.D.Congo et d’en envoyer une copie en format numérique aux adresses suivantes : cecfor@gmail.com et leon.tshilolo2012@gmail.com.

 

Les exemplaires papiers seront placés dans une enveloppe portant la mention « PROMEKIN – manifestation d’intérêt pour service d’assistance technique ».
Ces manifestations d’intérêt devront comprendre une lettre d’intérêt ainsi que des informations indiquant que les bureaux d’études ou les ONGs sont qualifiés pour exécuter les services indiqués (références sur l’exécution de contrats analogues, des expériences des conditions semblables, la disponibilité de connaissances nécessaires parmi le personnel du bureau d’études etc.). Ces informations ne devront pas dépasser 10 pages.
Les candidats pourront s’associer pour renforcer leurs compétences respectives. Le cas échéant, ils se constitueront en consortium, avec un bureau d’études ou une ONG leader.
Les candidats seront sélectionnés sur le seul critère de la qualité.
Sur la base des candidatures reçues et après examen des dossiers, CECFOR dressera une liste restreinte d’une demi-douzaine de bureaux d’études ou d’ONGs, auxquels il adressera un dossier d’appel d’offres. Les candidats présélectionnés auront alors 30 jours pour préparer leurs offres techniques et financières.

                                                                                Pr. Léon TSHILOLO MUEPU                                                              Denis LACHAUD

                                                                                            Vice-président                                                                                    Trésorier

 

 

Comments