Appels d'offre‎ > ‎

Point Focal chargé du suivi de la mise en œuvre

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN POINT FOCAL CHARGE DU SUIVI DE LA MISE EN ŒUVRE Volet VIH-SIDA

Poste : Point Focal chargé du suivi de la mise en œuvre
Nombre : 6
Durée du contrat: 1 année avec possibilité de renouvellement
Lieu d’affectation : Matadi ; Kikwit ; Kananga ; Mbuji Mayi et Lubumbashi
Date de clôture :
15 Juin 2012 à 15heures précises.

Contexte et justification

Dans ses demandes de reconduction pour de la seconde phase des subventions du Fonds Mondial pour les Round 8 volet VIH et Malaria, l’Instance de Coordination Nationale (CCM) de la RDC a reconfirmé SANRU comme Récipiendaire Principal. Et SANRU a également été désigné Récipiendaire Principal pour le 10ième Round du volet Malaria.
En outre, le Fonds Mondial a désigné SANRU pour reprendre les activités de lutte contre le VIH/volet médical des Rounds 7 et 8 gérés par le PNUD durant la première phase (dans 5 provinces)
Suivant la nouvelle architecture des subventions du Fonds Mondial, il est recommandé qu’il y ait la consolidation et l’alignement des subventions (Source de Financement Unique ou Single Stream Financing-SSF) de manière à ce qu’il n’y ait qu’un seul accord de subvention par PR et par composante, ce qui simplifierait la mise en œuvre et le suivi des subventions.

Ainsi, pour la composante malaria, la deuxième phase du Round 8 et la première phase du 10 seront consolidés pour faire une seule subvention consolidée qui devra démarrer au premier juillet 2012. Il en est de même de la deuxième phase des Rounds 8 et 7 VIH et de la seconde phase qui seront également consolidées.

Ce processus de consolidation va naturellement induire une augmentation du volume d’activités à exécuter par les Sous récipiendaire et par conséquent un accroissement du flux des données et informations à collecter et analyser.

C’est ainsi qu’en anticipant sur cette augmentation du volume d’opérations et aussi pour s’assurer d’une mise en œuvre efficace par les Sous récipiendaires , SANRU se propose de recruter dix huit points focaux qualifiés pour assurer le suivi programmatique de proximité des SR dans la réalisation des activités prévues dans le cadre des subventions du Fonds Mondial composantes VIH et Malaria.
Ceci se justifie davantage au vu des résultats des contrôles du LFA et des PRs auprès des SRs , lesquels contrôles ont conclu à des faiblesses significatives de suivi des SRs et celles ont été entre caractérisées par l’insuffisance de la qualité des prestation par les SRs et par conséquent par une qualité insuffisante des données/information programmatiques soumises par ces derniers au niveau du PR.

Résumé du poste

-       Il veille à la réalisation effective des activités programmatiques suivant les standards acceptés ;

-       Il veille à l’assurance qualité des données programmatiques transmises et a transmettre par les SRs.

Tâches

-       Analyser mensuellement les données programmatiques produites par les SRs avant leur envoie au niveau du PR ;

-       Vérifier que ces données viennent des sources appropriées et plus spécifiquement des sites de traitement appuyées par le projet ;

-       Apporter l’appui technique nécessaire au SR pour résoudre des problèmes programmatiques et de collecte des données rencontrés surtout en rapport avec la prise en charge des malades VIH/SIDA ;

-       Confronter les données présentées par les SRs avec les CDRs ainsi qu’avec les sur les intrants dans les sites des traitements pris par échantillonnage ;

-       Certifier l’effectivité des activités réalisées déclarées par le SR (interview des bénéficiaires, interview des fournisseurs etc.) ;

-       Emettre des avis sur la qualité des interventions sur terrain (prise en charge des cas, supports aux populations vulnérables etc.) ;

-       Emettre des avis sur la pertinence sur terrain des certaines activités et faire des propositions sur les alternatives optimales et les améliorations d’approches ;

-       Participer à certaines réunions de monitoring mensuel au niveau des ZS (apporter l’appui technique nécessaire) ;

-       Documenter la mise en œuvre de la subvention et soumettre le rapport mensuel des activités et toute découverte ou fait important au PR ;

-       Travailler en étroite collaboration avec le niveau intermédiaire du ministère de la santé plus précisément dans le domaine de suivi et évaluation (DPS, Coordination PNLS et PNMLS).

 

Profil Minimal des contrôleurs volet VIH

-       Etre détenteur d’un diplôme en sciences sociales ou équivalent niveau L2 au minimum (médecine, sciences sociales, sciences infirmières etc.) ;

-       Avoir une maitrise en santé publique serait un atout ;

-       Posséder une expérience d’au moins 2 ans dans le domaine de la prise en charge des cas de VIH ;

-       Avoir une expérience d’au moins 2 ans dans le domaine de gestion des données; plus particulièrement dans le domaine du traitement et suivi des malades VIH/SIDA ;

-       Avoir une maîtrise de l’outil informatique, spécifiquement être en mesure d’utiliser facilement les programmes basiques : Word, Excel, Access, power point, Outlook, internet ;

-       Posséder des capacités de travailler sous pression et en équipe.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre :

-       La lettre de motivation adressée au Directeur de SANRU PROGRAM dans laquelle le candidat doit également faire ressortir ses prétentions de rémunération ;

-       • Le CV détaillé du candidat avec description claire des expériences pertinentes avec les taches ci-haut énumérées ;

-       Les copies certifiées des diplômes ;

-       Trois personnes références pouvant certifiées les informations fournies par le candidat.
SANRU promeut l’égalité des chances et encourage les candidatures des personnes qualifiées, indépendamment de la race, du genre, la religion, l’orientation sexuelle ou handicap.

Toutes les personnes intéressées devront déposer leurs dossiers de candidature à la réception de SANRU : sise 75 AV. JUSTICE/ GOMBE /KINSHASA. Les dossiers peuvent également être envoyés par internet à l’adresse E-mail suivante : ugpr@sanru.org

Seuls les candidats pré -sélectionnés sur la base de leurs dossiers seront rappelés pour le test et l’interview.
NB : SANRU se réserve le droit d’arrêter ce processus de recrutement à tout moment que le contexte l’exigera. Aussi, la confirmation du poste dépend de son financement par le Fonds Mondial.


Fait à Kinshasa le 25 Mai 2012

La Direction

Comments