Appels d'offre‎ > ‎

Fourniture d’intrants agricoles à l’INERA

Avis d’Appel d’Offres National

Fourniture d’intrants agricoles à l’INERA
AAON N° 004/CFEF/PDPC/RDC/2015

Lieu de fourniture : Kinshasa
Date  de clôture :
02 Avril 2015

 

I.      Contexte

Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’avis général de passation des marchés de ce projet publié dans UNDB et  Dg Market en date du 17 juillet 2014.

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a obtenu un Don  de l’Association Internationale de Développement sous le nom de Don IDA  H 860-ZR, pour financer le Projet de Développement du Pôle de Croissance ouest, « PDPC » en sigle et à l’intention d’utiliser une partie de ce don pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché d’acquisitiond’intrants agricoles à l’INERA.

La Cellule d’exécution des financements en faveur des Etats Fragiles, La CFEF en sigle, Unité de Coordination du Projet, sollicite des offres fermées de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour livrerles intrants agricoles à l’INERA en un seul lot indivisible.

La passation du Marché sera conduite par Appel d‘offres national (AON) tel que défini dans les « Directives : passation des marchés financés par les Prêts de la BIRD et les Crédits et Dons de l‘AID », et ouvert à tous les soumissionnaires des pays éligibles tels que définis dans les Directives.

Les soumissionnaires éligibles et intéressés à concourir, peuvent obtenir des informations auprès du service de passation des marchés de la CFEF, sis n°32bis, avenue des Forces Armées (Ex-Haut commandement dans l’enceinte de l’Ecole nationale des Finances, Courriel : cfefminfinrdcpdpcf27@gmail.com et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse numéro mentionnée ci-dessus du lundi au vendredi entre 9 et 16 heures locales (TU+1).

II.    Critères de qualification

Les exigences en matière de qualifications sont :

-        Etre capable de préfinancer l’opération d’achat de groupes électrogènes et panneaux solaires,   objet du présent DAO ;

-        Avoir exécuté au moins un marché similaire au cours de 3 dernières années, et

-        Fournir la preuve que les matériels proposés disposent d’un service après-vente en RD Congo.  Une marge de préférence applicable à certaines fournitures fabriquées localement  ne sera pas octroyée aux soumissionnaires éligibles. Voir le document d’Appel d’offres pour les informations détaillées.

Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en français en formulant une demande écrite à l’adresse mentionnée ci-dessus contre un paiement non remboursable équivalent à cinquante (50) dollars américains. La méthode de paiement sera le virement bancaire ou  le versement d’espèces auprès d’ECOBANK RDC S.A au compte n° « 0010533111797004 » intitulé PDPC-FIN H860-ZR-DAO. Le dossier d’Appel d’offres sera remis contre présentation de la preuve de paiement à ceux qui se présenteront à l’adresse ci-dessous. Le jeu complet de documents d’appel d’offres peut être transmis aux soumissionnaires intéressés par voie électronique pour ceux qui le désirent, mais la version papier tiendra lieu de version officielle faisant seule foi.

Les offres devront être soumises à l’adresse ci-dessus. La soumission des offres par voie électronique n’est pas autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes à la même date en présence des représentants des soumissionnaires présents à l’adresse mentionnée ci-dessus à 11 heures 30 minutes locales (TU+1). Les offres doivent être accompagnées d’une garantie bancaire de soumission, pour un montant équivalent à cinq cents (500) dollars américainsLe modèle de garantie est repris dans le dossier d’appel d’offres.

Les offres et correspondances doivent être déposées ou envoyées à l’adresse ci-dessous :

Cellule d’exécution des financements en faveur des Etats Fragiles, « La CFEF »
A l’attention de Monsieur le Coordonnateur National

 

32bis, Avenue des Forces Armées

(Ex-Haut commandement dans l’enceinte de l’Ecole nationale des Finances) 

La Coordination nationale

 

Comments