Appels d'offre‎ > ‎

Contrôle et Surveillance des travaux de réhabilitation des routes en terre

Avis à manifestation d’intérêt

Contrôle et Surveillance des travaux de réhabilitation des routes en terre

Référence : AMI N°004/OR/DG/3.4/RRR/2013

Lieu de travail : Provinces

Début mission : Juin 2013

Date de clôture : 01er Avril 2013

 

 

I.              Contexte

 

L’Office des Routes a obtenu du Gouvernement de la République, un fonds revolving pour financer le Programme de Réunification de la RDC par la voie Routière (RRR) dont l’objectif global est de contribuer à la réduction de la pauvreté grâce au rétablissement et à la préservation durable des infrastructures routières permettant l’accès des populations aux marchés et aux services sociaux et administratifs de base, nécessaires à la relance socio-économique du pays et au renforcement de l’intégration nationale.

Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les payements au titre du contrat de service de consultant (firme) pour le contrôle et la surveillance des travaux de réhabilitation des routes en terre ci-après :

-       Kisantu-Ngidinga-Kimvula (194 km) dans la Province du Bas Congo ;

-       Bukangalonzo-Popokabaka (157 km) dans la Province du Bandundu ;

-       Mbuji Mayi-Lac Mukamba (93 km) dans la Province du Kasaï Oriental ;

-       Kananga-Lac Mukamba (90 km) dans la Province du Kasaï Occidental ;

-       Bunia-Mahagi-Goli (190 km) dans la Province Orientale ;

-       Niania-Isiro (232 km) dans la Province Orientale ;

-       Kindu-Mali-Punia (248 km) dans la Province du Maniema ;

-       Ingende-Boende (333 km) dans la Province de l’Equateur ;

-       Kasindi-Beni-Butembo (131 km) dans la Province du Nord Kivu ;

-       Nguba-Lubudi (146 km) dans la Province du Katanga ;

-       Kitutu-Kalole-Matala (197 km) dans la Province du Sud Kivu.

 

II.             Critères de sélection

 

Le Consultant doit :

 

1.     Prouver qu’il possède des capacités professionnelles et une expérience avérée dans le domaine de l’ingénierie routière. Une déclaration prouvant que la firme a une telle expérience, en citant les missions déjà réalisées qui lui permettent de remplir ces critères (nature de la mission, pays, dates, administration responsable, bailleurs de fonds etc.) sera présentée ;

2.     Soumettre les bilans certifiés des trois (3) dernières années qui établissent qu’elle est dans une situation financière saine ;

3.     Avoir réalisé au cours des trois (3) dernières années au moins deux (2) missions de Contrôle et de Surveillance des travaux de réhabilitation des routes en terre ou bitumées avec toutes les opérations qui s’y rapportent dont une des expériences en Afrique subsaharienne ;

4.     Etre en mesure de mobiliser des Experts jouissant d’une bonne expérience dans le Contrôle et la Surveillance des travaux de réhabilitation des routes en terre ou bitumées dans un environnement similaire à celui de la RDC.

 

III.            Durée

La durée totale du Contrôle et de Surveillance des travaux est estimée à vingt-quatre (24) mois. Le consultant sélectionné devra fournir les services suivants :

-       Le contrôle et la surveillance des travaux ;

-       La maîtrise d’œuvre déléguée et la gestion du contrat de performance passé avec l'Unité d’exécution des projets ou l’Entreprise titulaire du marché des travaux.

L’Office des Routes invite les candidats admissibles, firme ou groupement des bureaux à manifester leur intérêt à fournir les services précités.

Les candidats intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter ces services (brochures, références concernant l’exécution des contrats analogues, expériences dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel permanent ou ponctuel, une lettre de motivation sur 2 pages maximum- expliquant les motivations profondes d’intérêt pour le présent projet, les qualifications et expériences spécifiques pertinentes et similaires à prendre en compte pour l’examen de leurs candidatures en vue de la constitution de la liste restreinte, etc.). Ils doivent fournir les éléments de justification des expériences spécifiques exigées au point II ci-dessus.

Un Consultant sera sélectionné suivant la loi n°10/010 du 27 avril 2010 relative à la passation des marchés publics en République Démocratique du Congo, en accord avec le manuel de procédures de la dite loi.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à la Direction de la Gestion des Marchés de la Direction Générale de l’Office des Routes à l’adresse :

Avenue Office des Routes n°1, local n°24

Commune de Gombe

Kinshasa, RD Congo

E-mail : or_rdc@yahoo.fr

Site web www.officedesroutes.cd)

 

Tous les jours ouvrables de lundi à vendredi de 9 h 00 à 16 h 00, heures locales. Les termes de référence complets sont disponibles à la même adresse

Les Manifestations d’Intérêts, rédigées en langue française, doivent parvenir par courrier ou par e-mail à l’adresse ci-dessus et porter clairement la mention : AMI N°004/OR/DG/3.4/RRR/2013–RECRUTEMENT DU CONSULTANT POUR LE CONTRÔLE ET LA SURVEILLANCE DES TRAVAUX DEVREHABILITATION DES ROUTES EN TERRE DANS LE CADRE DU PROGRAMME DE REUNIFICATION DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO PAR LA VOIE ROUTIERE « RRR ».

Le dépouillement des plis est prévu pour le 01er Avril 2013 à 14h30 dans la salle des réunions « Jean Baudouin » de la Direction Générale de l’Office des Routes, sur l’avenue Office des Routes n°1 à Kinshasa/Gombe.

MUTIMA SAKRINI Herman

Ing. Civ.

 

Comments