Appels d'offre‎ > ‎

Consultants (individus) devant mener les études, le contrôle et la surveillance relatifs aux travaux de réhabilitation/Reconstruction des infrastructures sanitaires ciblées dans le cadre du Projet PESS

Avis à manifestation d’intérêt

 

Recrutement des Consultants (individus) devant mener les études, le contrôle et la surveillance relatifs aux travaux de réhabilitation/Reconstruction des infrastructures sanitaires ciblées dans le cadre du Projet PESS

N° Avis : AMI n° 575/PESS/MIN-SP/BCECO/DPM/NNT/2014/SC

Lieu bénéficiaire : Maniema

Date de clôture : 25 Juillet 2014

Source de financement : Projet d’Equipements des Structures Sanitaires (PESS)

 

 

      I.        Contexte général

 

La République Démocratique du Congo a initié un vaste programme de réhabilitation, reconstruction et modernisation des structures médico-sanitaires sur toute l’étendue de son territoire suivant un plan quinquennale 2011-2015 appelé : Plan national de développement sanitaire (PNDS 2011-2015).

Le PNDS 2011-2015 prévoit, dans le domaine de modernisation des infrastructures et équipements médico-sanitaires, la construction et l’équipement des 2.500 Centres de Santé (CZ), la construction et l’équipement des 156 Hôpitaux Généraux de Référence (HGR), la construction et l’équipement des 19 hôpitaux provinciaux ou de référence secondaire, la réhabilitation et l’équipement des 207 HGR dont les ZS sont alignées au processus de développement entre 2011-2015 et des 309 autres HGR, la

réhabilitation et l’équipement des 1.416 CS existants déjà et qui sont construits en matériaux durables, la réhabilitation et l’équipement des 6 hôpitaux provinciaux (Kananga, Sendwe, Bukavu, Kisangani, Wangata à Mbandaka et HGRPK ou Ex-MamaYemo, y compris les laboratoires provinciaux qui leur sont attachés), la réhabilitation et l’équipement des 3 hôpitaux nationaux ou de référence tertiaire (Cliniques Universitaires de Kinshasa, Lubumbashi et Kisangani, y compris les laboratoires

nationaux qui leur sont attachés) et la construction et l’équipement des 26 Instituts techniques médicaux ainsi que la réhabilitation des ceux qui sont alignés au processus de réforme.

C’est pour concrétiser ce Programme d’action du Gouvernement dans le secteur de la santé qu’il a été élaboré le Projet d’équipements des structures sanitaires (PESS) sous 4 phases trimestrielles à partir du 2ème trimestre 2013, ceci pour répondre aux besoins les plus urgents de la population.

Ce projet comprend cinq volets chiffrés, à savoir :

-         La réhabilitation ;

-         La fourniture des équipements médico-sanitaires ;

-         L’approvisionnement des Hôpitaux Généraux de Référence (HGR) et des Centres de Santé (CS) en médicaments essentiels ;

-         La formation des prestataires et

-         La gestion et la coordination du projet.

 

Ainsi, la République Démocratique du Congo se propose d’utiliser une partie du montant alloué au PESS pour la réalisation en première phase des études techniques devant conduire à la production des dossiers d’appel d’offres pour les différents sites identifiés dans toutes les provinces éducationnelles et en seconde phase pour assurer les missions de contrôle et surveillance des

travaux. Pour le compte du Ministère de la Santé Publique, le Bureau Central de Coordination (BCECO) est le Maître d’Ouvrage Délégué

de ce projet.

 

     II.        Objectif de l’intervention du consultant

 

Les Consultants auront l’obligation de mener la mission relative aux études de réhabilitation ou reconstruction des infrastructures dans des sites identifiés et acceptés par le Ministère de la Santé Publique dans le strict respect de règles de l’art de bâtir. La mission relative aux Consultants individuels est axée sur les centres de santé dont l’envergure est jugée petite sans complexité

de réhabilitation.

 

    III.        Profil du Consultant

 

Les consultants doivent remplir le profil suivant :

-         Avoir un diplôme d’ingénieur civil, d’ingénieurs des bâtiments ou d’architectures dans une institution reconnue en RDC ou à l’extérieur ;

-         Avoir une expérience d’au moins 10 ans dans la conduite des études des bâtiments publics et/ou une expérience d’au moins 10 ans dans le contrôle et la surveillance des travaux au titre de Fonctionnaire Dirigeant ;

-         Avoir réalisé au moins deux (2) missions similaires au présent marché dans la province concernée ;

-         Avoir me bonne connaissance dans la conduite ou l’administration des chantiers ;

-         Avoir une maîtrise dans l’élaboration des documents liées aux marchés publics (contrat, DAO, spécifications techniques) ;

-         Avoir une bonne maitrise des logiciels de calcul, conceptions et de base liées à l’utilisation de l’informatique (Excel, Word, Autocad, etc.) ;

-         Avoir réalisé ou participé à la réalisation des projets d’envergure similaire à des postes de responsabilité ;

-         Etre capable de travailler d’une manière autonome ;

-         Etre capable de rédiger des rapports d’activités.

 

Pour plus de détails, veuillez consulter les termes de référence de la mission (consulter le site web du BCECO : www.bceco.cd).

 

   IV.        Méthode de Sélection

 

Le Bureau Central de Coordination, pour le compte du Ministère de la Santé Publique, invite les individus (« consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus.

Les consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services.

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

-         Qualification du consultant (formation de base et formation complémentaire) : 20 pts

-         Expériences : 60 pts

-         Autres connaissances (outils informatiques, …) : 20 pts

 

Le consultant sera recruté par la méthode de sélection fondée sur la qualité technique telle que décrite dans les procédures édictées dans le manuel de procédures du nouveau code des marchés publics en République Démocratique du Congo du 27 avril 2010.

 

    V.        Contenu du dossier de candidature

 

Les dossiers de candidature devront comprendre :

-         Un CV à jour et concis sur support papier ou par voie électronique (Word ou pdf) ;

-         Des copies des diplômes obtenus ;

-         Références d’au moins trois personnes ou entreprises avec adresses électroniques et numéros de téléphone de contact.

 

   VI.        Informations et réponse à l’AMI

 

Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence sur le site Internet du Bureau Central de Coordination BCECO (www.bceco.cd) ou à l’adresse ci-dessous de 9 heures à 16 h00’ (du lundi au vendredi).

 

Les candidatures doivent être rédigées en langue française et doivent être adressées au Directeur Général du BCECO et déposées à l’adresse ci-dessous ou transmises par courrier électronique à l’adresse : bcecooffre@bceco.cd; ou dpmoffre@bceco.cd

 

Bureau Central de Coordination (BCeCo)

372, Avenue Colonel Mondjiba,

Concession Utexafrica,

Commune de Gombe

Kinshasa,  République Démocratique du Congo

Tél. : (+243) 99 858 45 60 ; (+243) 99 817 64 80
E-mail :
bceco@bceco.cd, dpm@bceco.cd

 

Théophile MATONDO MBUNGU

Directeur Général a.i

Comments