Appels d'offre‎ > ‎

Candidats Récipiendaires Principaux de la mise en œuvre de la subvention du Fonds Mondial

Appel à manifestation d’intérêt

Candidats Récipiendaires Principaux de la mise en œuvre de la subvention du Fonds Mondial
de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme pour la première phase du Nouveau Modèle de Financement

Lieu de travail : Kinshasa

Date de clôture : 18 Novembre 2013 à 11h00

 

 

      I.        Contexte

 

Lors de ses 27è et 28è sessions, à Genève (Suisse), le Conseil d’administration du Fonds Mondial a adopté des mesures visant à élaborer un nouveau modèle de financement (NMF) permettant au Fonds mondial d’investir de manière stratégique et d’améliorer la participation de tous les acteurs dans les pays. Ce nouveau modèle de financement (NMF) permet aux candidats de la première phase et de la phase intermédiaire d’intégrer des fonds supplémentaires aux subventions et programmes de lutte contre les maladies afin d’avoir le plus d’effets possibles sur la lutte contre les trois maladies ciblées par le Fonds mondial.

En date du 28 février 2013, le Fonds mondial a invité le CCM de la République Démocratique du Congo à participer à la première phase du NMF.
En tant que candidat à la première phase, le CCM devrait créer une nouvelle subvention de la composante VIH fondée sur une estimation du montant indicatif de 130 millions de dollars US pour la période 2015 - 2017, au-delà des engagements en cours.

Le 7 mars 2013, le Président du CCM et Ministre de la santé publique a confirmé la participation de la République Démocratique du Congo au NMF à l’issue de l’Assemblée Générale à laquelle avait assisté les membres de la délégation du FM, qui avait fait le déplacement pour sensibiliser toutes les parties prenantes de la mise en œuvre des subventions du FM sur la question.

Dans la perspective de la mise en œuvre de la subvention de la composante VIH du Fonds Mondial alignée au PSN 2014-2017, en cohérence avec les exigences et les directives du NMF, le CCM – RDC lance un appel à manifestation d’intérêt dédié au secteur de la santé et aux organisations de la Société Civile désireuses d’assumer les responsabilités de Principal Récipiendaire (PR).

A titre de rappel, la gestion des subventions allouées aux pays par le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme se fait impérativement et ce, depuis le Round 8, au travers d’un binôme de PRs (la double voie de financement) comprenant un PR de la Société Civile œuvrant à côté d’un PR Gouvernemental.

A qui s’adresse cet appel ?

Cet appel s’adresse au secteur de la santé et à toutes les organisations non gouvernementales (nationales et internationales) de la société civile qui disposent des capacités avérées pouvant garantir : la gestion administrative et financière, les approvisionnements et la gestion des stocks, le suivi et évaluation et le renforcement des capacités des structures appuyées. (Voir Instructions aux Candidats à retirer au Secrétariat Permanent du CCM ou à demander par courriel à ccmrdc@yahoo.fr ou bulakalijoseph@gmail.com)

Les organisations répondant à cet appel doivent présenter un dossier administratif et technique conformément aux instructions et exigences de cet appel à manifestations d’intérêt

    II.        Constitution et Dépôt des dossiers

Toute organisation intéressée transmettra son dossier – avec mention : Appel à manifestation d’intérêt PR - sous pli fermé à l'adresse ci-après :

Secrétariat Permanent du CCM

sis avenue de la justice n°39

Commune de Gombe

Kinshasa, RD Congo

 Tél : 00 243 99 858 0180 ; 00 243 81 509 9467

 La montre de l’assistante administrative du CCM faisant foi de référence de l’heure de dépôt.

 
Le dossier déposé moyennant un accusé de réception doit contenir :

-         Une lettre de motivation ;

-         Une fiche signalétique de présentation de l’organisation en 5 pages maximum (mentionnant notamment les ressources humaines et leurs profils techniques, les capacités financières propres ou mobilisées auprès des partenaires, les capacités logistiques, la cartographie de déploiement de l’organisation à ce jour) ;

-         Une copie du document établissant l’existence légale de l’organisation valide ;

-         Les deux derniers rapports annuels et d’audit de l’organisation ou s’il s’agit d’un consortium les rapports annuels et d’audit des différentes parties prenantes avec une attention particulière sur les activités dans le cadre de projets gérés pour d’autres bailleurs de fonds/clients ;

-         Ses Manuels de procédures de gestion (administrative, financière, comptable, achats et stocks) et d’opération ;

-         Une ébauche de l’offre illustrant techniquement comment l’organisation compte mettre en œuvre les interventions dans le temps (Stratégie de mise en œuvre) ainsi que, les coûts prévisibles relatifs à cette stratégie notamment, les frais de mise en œuvre au sens large en tenant compte du montant indicatif de 130 millions de dollars US annoncés par le FM partant des modules et activités proposés dans les instructions aux soumissionnaires.

 
Le Coordonnateur du Secrétariat Permanent du CCM RDC

 

Comments