Cabinet chargé de la formulation de la stratégie de relance des agro-industries en republique en RDC

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CABINET CHARGE DE LA FORMULATION DE LA STRATEGIE DE RELANCE DES AGRO-INDUSTRIES EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Référence du Poste : AMI N°030 /PARRSA_UNCP/PM/JNE/ 04/2012
Date de publication : 27 avril 2012
Date de clôture : 18 mai 2012

1. Contexte et justification

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Réhabilitation et la Relance du Secteur Agricole (PARRSA), à travers le Ministère de l’Agriculture un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour financer le Projet(PARRSA) et se propose d’utiliser une partie ce don pour recruter une firme spécialisée qui sera chargée de la formulation de la stratégie de la redynamisation de l’agro-industrie en République Démocratique du Congo.

2. Objectifs et étendue de la mission
Objectifs de l’étude

2.1. Objectif global
L’objectif global de l’étude est d’élaborer la stratégie de relance de l’agro-industrie en République Démocratique du Congo (RDC) afin qu’elle soit en mesure de contribuer de manière significative à la croissance économique, à la création d’emplois durables et à la réduction de la pauvreté.

2.2 Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Analyser les dossiers des exploitations et plantations abandonnées/ Zaïrianisées et des 4 entreprises étatiques, mixtes impliquées dans l’agro-industrie (coton, cacao, sucre, huile de palme) ainsi que des privés qui sont en cours de liquidation afin d’apprécier leur contribution potentielle à la relance des activités dans un environnement compétitif (incluant les mesures particulières les concernant) ;
  • Actualiser les diagnostics existants de différentes filières, leur rentabilité et leur compétitivité, les contraintes régionales (transport, énergie, infrastructures de base) qui bloquent le développement du potentiel de production et proposer des filières à développer en fonction des marchés importants identifiés et des possibilités d’écoulement et des mesures pour en assurer la relance agricole ;
  • Analyser les contraintes institutionnelles liées aux réformes annoncées (recadrage du rôle de l’Etat et le transfert des activités de production et de commercialisation et de crédit au secteur privé) et à l’environnement des affaires, identifier les facteurs de blocage et proposer des mesures pour lever ces contraintes majeures ;
  • Analyser les contraintes légales, juridiques, foncières et d’accès aux financements liées à la promotion de partenariat en vue de la relance des agro-industries ;
  • Elaborer une stratégie de relance qui intègre les potentialités et contraintes actualisées, analyser les enjeux majeurs et défis qui se posent incluant des objectifs quantitatifs à atteindre, des mesures pour relancer l’agro-industrie (un plan d’action et les appuis complémentaires essentiels aux filières.

3. Durée de la mission

La mission du Consultant (firme) durera 12 mois.

4. Qualification du Consultant

L’équipe du Bureau d’études sera composée de :
- Un chef de mission (Consultant International) de niveau universitaire (en agroéconomie, gestion, économie, administration des affaires) avec une expérience de 10 ans au moins dans le domaine de la gestion des entreprises agro-industrielles, du développement du secteur privé et surtout avoir déjà dirigé une étude d’élaboration de stratégie sectorielle de même nature dans des pays similaires ;
- Un Expert en gestion et développement organisationnel de formation universitaire en gestion, administration publique, agroéconomie ;
- Un Expert en chaîne de valeur et analyse de marchés avec une expérience avérée dans les études des filières agro-industrielles,
- Différentes expertises, notamment en développement des affaires, en infrastructures (Energie, Transport, ..), en questions juridiques et foncières et en questions environnementales et sociales.
Le PARRSA invite les firmes intéressées à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants (firmes) intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel, etc.). Les consultants peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.

Constitution du dossier de candidature

  1. Une lettre de manifestation d'intérêt ;
  2. Les références dans les études similaires réalisées au cours des cinq dernières années ;
  3. Présentation des qualifications et de l'expérience professionnelle du personnel approprié disponible;
  4. Toute autre information ou documentation pertinente

Les manifestations d’intérêts seront évaluées sur base des critères suivants :

  • Expérience pertinente du Consultant pour la mission
  • Expérience du personnel clé
  • Expérience récente pour les 5 dernières années
  • Expérience dans l’environnement similaire
  • Maîtrise de la langue locale

Un cabinet de consultants sera sélectionné en application des procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale éditées en Mai 2004, révisées en Octobre 2006 et révisées en mai 2010.

Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires, du lundi au vendredi de 9H00 à 16H00, heure locale de Kinshasa (GMT+1), auprès du PARRSA à l’adresse indiquée ci - dessous.

Les manifestations d’intérêt, rédigées en langue française, doivent parvenir, de préférence, par courrier ou le cas échéant par mail à l’adresse ci-dessous au plus tard le 18 mai
2012 à 15 heures précises, heure locale de Kinshasa (GMT+1) et porter clairement la mention : « AMI N°030 /PARRSA_UNCP/PM/JNE/ 04/2012 - RECRUTEMENT D’UN CABINET CHARGE DE LA FORMULATION DE LA STRATEGIE DE RELANCE DES AGRO-INDUSTRIES».Pour toute autre information supplémentaire, prière nous contacter à l’adresse ci –dessous :

PROJET D’APPUI A LA REHABILITATION ET A LA RELANCE DUN SECTEUR AGRICOLE « PARRSA »

A l’attention de Mr. Alfred KIBANGULA ASOYO, Coordonnateur National
Croisement Boulevard du 30 Juin/Avenue Batetela dans l’enceinte du Secrétariat Général du Ministère de l’Agriculture, Pêche et Elevage
Téléphone : +243 81 81 37 923
E-mail : uncp_parrsa@yahoo.fr
Kinshasa / Gombe
République Démocratique du Congo.

Fait à Kinshasa, le 26 avril 2012

LE COORDONNATEUR NATIONAL

Alfred KIBANGULA ASOYO

 

Comments